Pop-Rock.com



Tom Barman & Guy Van Nueten : "Live"
Superbe et belge !

mercredi 7 avril 2004, par Laurent Bianchi

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Devendra Banhart : "Cripple crow"
Emiliana Torrini : "Fisherman’s woman"
Johnny Cash : "American IV : The man comes around"
Depeche Mode : "Exciter"
The Killers : "Day & Age"
Colin Hay : "Are you lookin’ at me ?"
Clinic :"Winchester cathedral"
Tom McRae : "King of cards"
The Strokes : "First impressions of Earth"
Mesh : "We collide"


Ce disque, sorti en décembre 2003 et ayant été très -trop- peu couvert par les médias (sauf Pop-Rock, bien sûr, qui corrige le tir), pourrait être classé dans la catégorie Jazz de votre discothèque préférée. Il montre à ceux qui en doutaient encore que Tom Barman sait tout faire. Et avec talent. Superbe.

Les qualités artistiques de Tom Barman ne sont plus à démontrer. Il semble que depuis qu’il touche un peu à tout, tout lui réussit. Entre son passage derrière la caméra pour Any Way the wind blows et sa collaboration avec CJ Bolland pour Magnus, le frontman de dEUS a aussi fait une petite tournée européenne qui visait, à part de se faire plaisir et de le transmettre, à donner à certaines chansons de son groupe une nouvelle dimension, plus acoustique, mais aussi à reprendre ses artistes préférés. On est vraiment sous le charme. Voire plus.

Tom Barman et Guy Van Nueten ont donc tourné à deux, en 2001 et 2002, tout simplement, un piano et une guitare sèche pour seuls instruments. Les morceaux qui figurent sur ce double CD, ne totalisant pourtant pas plus de 65 minutes à eux deux, ont été enregistrés pour le premier dans leur ville natale, Anvers, mais aussi à Londres, Dublin, Amsterdam et Porto. Le deuxième CD, qui est en fait un SACD (super audio) a quant à lui été enregistré exclusivement à Rotterdam.

Le titre d’entrée, River, de Joni Mitchell, donne d’entrée de jeu la chair de poule tant il est sensiblement chanté par un Tom Barman qui prend des allures proches dans les tonalités de voix d’un Paul Simon. Et il en va de même pour la plupart des reprises, que ce soit River Man ou Fruit Tree de Nick Drake, My Funny Valentine de Richard Rodgers, popularisé par Chet Baker, qui est un grand classique du jazz que presque tout le monde a repris (même Dick Rivers c’est vous dire...), et, last but not least, Memory of a Free Festival de David Bowie.

Le piano de Guy Van Nueten, qui accompagne la plupart des reprises, donne une touche très jazzy à cet enregistrement, très intimiste aussi. Van Nueten (Daan, The Stands) est un pianiste talentueux, qui a collaboré notamment au dernier dEUS. Il prouve ici qu’il pourrait aisément jouer dans la cour d’un Harry Connick Jr devenu célèbre grâce au film When Harry met Sally. L’utilisation du piano, et la voix à fleur de peau de Barman donnent vraiment l’impression d’avoir affaire à un duo de jazz, ce qui donne à ce disque un gage de qualité impressionnant. Magnolia et After Midnight de J.J. Cale profitent également de ce nouvel éclairage.

Les chansons de dEUS n’ont pas été oubliées pour autant : One advice, Space, Magdalena et Everybody’s weird sont toutes des chansons tirées de The Ideal Crash. mais on a aussi droit à de petites surprises : Right is rain, chanson écrite par Tom en 1993 et figurant sur Zea, est tout bonnement sublime et méritait bien qu’on la découvre (ou redécouvre c’est selon). Aux premières écoutes, avant de plonger mon nez dans le livret, je croyais avoir affaire à une chanson de Tom Waits ou de Captain Beefheart, autant pour la forme que pour le fond. J’étais pas tout à fait à côté de la plaque. Ce dernier est bien à l’honneur avec la jolie ballade Harry Irene, « the story of a couple running a cantine », où le public est invité à siffler : c’est bon pour le moral !

Serpentine et Little Arithmetics sont quant à eux tirés du deuxième album de dEUS, In a bar, under the sea. Ces versions remaniées, épurées, nous donnent à voir, pour ceux qui n’étaient pas encore tout à fait convaincus, des qualités de composition et d’écriture de Tom. Nothing Really ends, qui figurait uniquement sur leur best of, No more loud music, est aussi ici de la partie. Le très western Luxury semble par contre être un petit inédit que nous offre Tom Barman, sorte d’hommage à Captain Beefheart, qu’il semble particulièrement apprécier. On l’avait déjà remarqué avec dEUS d’ailleurs.

Enfin, le meilleur pour la fin : Le poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg est superbement bien interprété ici, et on est surtout étonné par la grande maîtrise de la langue française que semble avoir Tom, car toutes les nuances et subtilités caractéristiques à Gainsbarre sont ici respectées à la lettre (mis à part « zouave » qu’il prononce « Souave »). On croirait entendre tantôt Patrick Bruel tantôt Yves Montand reprendre du Serge, et ça, je ne l’aurais jamais cru possible.

On est vraiment bien servi par ce Barman ! Merci ! Enfin, non, Dank je, à moins qu’il préfère Gracias !



Répondre à cet article

Laurent Bianchi





Il y a 3 contribution(s) au forum.

dropshippingwatch
(1/3) 5 avril 2010, par Administrator
Tom Barman & Guy Van Nueten : "Live"
(2/3) 9 janvier 2006
> Tom Barman & Guy Van Nueten : "Live"
(3/3) 14 mai 2004




dropshippingwatch

5 avril 2010, par Administrator [retour au début des forums]

Ferrari & Panerai Automatic Red Dial with White Case
Ferrari & Panerai Automatic Movement Rose Gold Case with White Dial
Ferrari & Panerai Automatic Movement Gole Case and Strap with White Dial
Ferrari & Panerai Automatic Blue Dial with White Case
Ferrari Working Chronograph Automatic Movement with Sliver Case and Yellow Dial-Leather Strap
Ferrai Working Chronograph Quartz Movement with Red Dial and Strap
Ferrai Working Chronograph Quartz Movement with Red Dial and Strap
Ferrai Working Chronograph Automatic Movement with Black Dial and SSband Strap
Ferrari Working Chronograph with Black Dial
Ferrari Working Chronograph with White Dial
Ferrari Working Chronograph Full PVD with Black Dial-New Version
Ferrari Working Chronograph Full PVD with White Dial-New Version
Ferrari Working Chronograph with Red Dial and Strap
Ferrari Working Chronograph with White Dial and Strap
Ferrari Working Chronograph with Yellow Dial and Strap
Ferrari Working Chronograph with Black Dial-New Version
Ferrari Working Chronograph with Red Dial-New Version
Ferrari Working Chronograph with Yellow Dial-New Version
Ferrari Working Chronograph with White Dial-New Version
Ferrari Working Chronograph with Yellow Dial-Sapphire Crystal
Ferrari Working Chronograph with White Dial-Sapphire Crystal
Ferrari Working Chronograph with Red Dial-Sapphire Crystal
Ferrari Working Chronograph with Black Dial-Sapphire Crystal
Ferrari Working Chronograph with Black Dial-Rubber Strap
Ferrari Working Chronograph with Yellow Dial-Rubber Strap
Ferrari Working Chronograph with Red Dial-Rubber Strap

[Répondre à ce message]

Tom Barman & Guy Van Nueten : "Live"

9 janvier 2006 [retour au début des forums]

Rien à dire. Ce disque est juste un bel instant de bonheur immédiat.

[Répondre à ce message]

> Tom Barman & Guy Van Nueten : "Live"

14 mai 2004 [retour au début des forums]

are you sleeping with just one or both of them ?

[Répondre à ce message]