Pop-Rock.com



Thee Silver Mt Zion Memorial Orchestra & Tralala Band : "13 blues for thirteen Moons"
It’s one of the wonders of the world...

vendredi 16 mai 2008, par Geoffroy Bodart

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Editors : "The back room"
Mauro Pawlowski & The Grooms : "Black Europa"
Pendragon : "Believe"
The Arcade Fire : "Funeral"
Anathema : "A fine day to exit"
Camouflage : "Sensor"
Martin L. Gore : "Counterfeit²"
Peter, Björn & John : "Living Thing"
Alice Cooper : "Along came a Spider"
The Streets : "A grand don’t come for free"


Godspeed You Black Emperor reste pour moi un groupe fondamental, culte. Sa mise en stand-by prolongée devrait dès lors me plonger dans le désarroi le plus complet, mais il n’en est rien, car ses têtes pensantes sont bel et bien actives dans d’autres formations qui n’ont rien du sous-groupe ou du side-project réservé aux seuls aficionados, mais s’imposent carrément comme autant de groupes indispensables. La preuve une fois de plus avec ce nouveau disque.

Malgré le propos et la musique sombre, mélancolique, apte à cristalliser la tristesse la plus intense, il y a toujours eu un caractère « ludique » (si on peut dire) dans la démarche des membres de Godspeed You ! Black Emperor, qui s’amusaient à déplacer le point d’exclamation dans le nom du groupe. De même avec A Silver Mt Zion dont le nom s’agrandit d’album en album jusqu’à en devenir ridicule ou absurde (pour des raisons de lisibilité, nous ne garderons en cet article que l’appellation usuelle). Rebelote avec la musique cette fois-ci, l’album s’ouvrant sur un larsen mystérieux, intriguant, d’une bonne minute divisé en douze plages. La première véritable chanson est donc la treizième piste du disque. Et à partir de là, c’est la grosse baffe qui dure une heure !

Quatre morceaux qui fricotent chacun avec le quart d’heure et qui n’ont pour fil conducteur qu’une intensité éreintante. Le nouvel album de A Silver Mt Zion est fondamentalement plus rock que ses prédécesseurs qui faisaient la part belle aux envolées lyriques des cordes. Abrasif, rude, le disque transpire la nécessité d’en découdre. Les guitares sont saturées, le chant à fleur de peau prend à la gorge, les riffs sont acérés comme jamais, et les cordes, bien présentes, soulignent la puissance des chansons plus qu’elles ne les guident.

Décrire chaque chanson est inutile. L’album forme un bloc, un condensé d’émotion et de puissance qui interpelle l’auditeur et le pousse dans ses derniers retranchements. On retrouve à la fois la tristesse infinie de F#A#∞ et la chape imperméable de Yanqui UXO, avec ce surplus d’émotion communiquée par une voix au bord du gouffre, qui a balancé aux poubelles toute velléité de pureté technique au profit d’une sincérité et d’une exacerbation des sentiments qui ne peuvent laisser indifférent. L’album fournit une excellente occasion de pousser le volume un cran plus haut, afin de lui permettre de déployer toute son ampleur.

Et pour terminer, on va juste adresser un grand MERCI au groupe. Car avec cet album, il nous rappelle pourquoi on aime la musique. Il nous rappelle ce frisson qui nous a parcourus la première fois que nous avons été confrontés à une chanson qui nous renvoyait à nous-mêmes. Il nous rappelle que la musique est l’une des plus belles choses qui soient, et il renforce notre passion. Une fois cet album terminé, on se dit qu’on aime la musique un petit peu plus qu’une heure auparavant.



Répondre à cet article

Geoffroy Bodart





Il y a 4 contribution(s) au forum.

Thee Silver Mt Zion Memorial Orchestra & Tralala Band : "13 blues for thirteen Moons"
(1/2) 12 mars 2013
Thee Silver Mt Zion Memorial Orchestra & Tralala Band : "13 blues for thirteen Moons"
(2/2) 19 mai 2008




Thee Silver Mt Zion Memorial Orchestra & Tralala Band : "13 blues for thirteen Moons"

12 mars 2013 [retour au début des forums]

Essay Writer provides an accounting essay writing service for students working towards a degree in Accountancy or any other related field.write my essay for me

[Répondre à ce message]

Thee Silver Mt Zion Memorial Orchestra & Tralala Band : "13 blues for thirteen Moons"

19 mai 2008 [retour au début des forums]

de la vraie musique qui procure des émotions !
merci pour cette chronique , ca change du reste

[Répondre à ce message]