Pop-Rock.com



The Vines : "Vision Valley"
In Vino Veritas

mardi 2 mai 2006, par Marc Durant

DANS LA MEME RUBRIQUE :
George Michael : "Patience"
The Music : "Welcome to the north"
Seal : "System"
Tori Amos : "The beekeeper"
Shack : "The Corner of Miles & Gil"
DJ Hell : "Teufelswerk"
Pearl Jam : "Pearl Jam"
Keane : "Hopes and fears"
Tom Waits : "Real Gone"
Suzanne Vega : "Beauty & crime"


Avec deux bons albums sous le bras, les Australiens de The Vines sont au pied du mur avec un chanteur qui débloque dur, une poignée de concerts désastreux, une réputation de groupe difficile, mais aussi une fameuse capacité à toujours retomber sur ses pattes. Leur troisième album en témoigne et c’est plutôt une bonne nouvelle.

Il est de bon ton pour un groupe qui se veut rock’n’roll d’avoir un chanteur un peu cinglé, mais cet état de fait est souvent dû aux excès divers qui font dire qu’il n’y a rien de mieux que le sex, drug & rock’n’roll pour entrer dans la légende. Craig Nicholls aurait été diagnostiqué atteint du Syndrome d’Asperger, un désordre neuro-biologique qui cause à celui qui en est atteint une attitude autiste et des déficiences dans les capacités sociales et de communication. Tout est dit et on comprendra mieux l’attitude de Craig en concert ou sur les plateaux de télé.

Beaucoup de fans avaient peur de voir le groupe sombrer et ne plus jamais donner signe de vie, mais le retour de l’enfant terrible du rock nouveau est bel et bien confirmé. Tout semble ici fait pour ne pas trahir l’esprit du groupe, qui signe un troisième album dans la continuité, pas franchement novateur, sans aucune réelle mise en danger, mais avec du vrai bon rock comme les Vines savent si bien le faire. Avec de la mélodie plein les guitares et la voix de Craig toujours aussi délicieusement barrée. Ils nous gratifient aussi de ballades hantées, souvent trop courtes et qui laissent parfois un peu sur notre faim. Les hits en puissance sont là, un peu rares mais présents quand même (on a appris à être exigeant au fil des années).

Don’t listen to the radio reste quand même le titre phare de l’album et le single rêvé qui passera sur toutes les stations, quoi qu’en dise le titre. Enchaînant sur l’incandescent Gross out, ils tiennent le filon, énergique et scandaleusement bien foutu, le morceau prend au corps et ne peut pas laisser de marbre. Autre brûlot bien senti : Anysound arrache et donne le ton en ouverture de l’album. On va avoir droit à un rock sans concession, tenez-le vous pour dit ! Dans la même veine, Fuck yeah, comme son titre l’indique bien est une chanson casse-briques qui vous rentre dedans avec virulence entrecoupée de cassures, c’est efficace en diable ! On a aussi son lot de ballades mielleuses : Vision Valley traîne ses notes du long de ses deux minutes quarante, avec une indolence franche et liquoreuse, Going gone, et le superbe Spaceship, qui clôt l’album.

Pour ce qui est d’en avoir pour son argent, c’est autre chose. En effet, si l’album comporte bien treize titres, ces derniers sont tout simplement ridiculement courts, une moyenne de deux à trois minutes par morceau, ce qui donne quarante minutes au compteur, pas vraiment de quoi lancer ses bras en l’air. Mais comme dira le vieux sage sur la montagne, mieux vaut la qualité que la quantité. Et pour le successeur de Winning days, la qualité a pointé son nez pour notre plus grand plaisir !



Répondre à cet article

Marc Durant





Il y a 9 contribution(s) au forum.

The Vines : "Vision Valley"
(1/7) 29 novembre 2006
The Vines : "Vision Valley"
(2/7) 3 juillet 2006, par cherry blossom girl
The Vines : "Vision Valley"
(3/7) 6 mai 2006
The Vines : "Vision Valley"
(4/7) 2 mai 2006, par kis’
The Vines : "Vision Valley"
(5/7) 2 mai 2006, par Arno
The Vines : "Vision Valley"
(6/7) 2 mai 2006, par Kevin
The Vines : "Vision Valley"
(7/7) 2 mai 2006




The Vines : "Vision Valley"

29 novembre 2006 [retour au début des forums]

The vines c’est un peu le groupe happy-grunge des année 2000, et franchement c’est pas pour me déplaire...Alors que l’on ne me parle pas d’innovation : soit t’aime, soit t’aime pas... Heureusement qu’ils n’essayent pas d’élargir leur publique en faisant des songs plus accessible car là, ils perdraient tout intéret....La durée des morceaux ne me semble courte que sur leur ballades, et pour ma part je préfère The vines dans leur registre bourrin...Si j’dois écouter un low-tempo, je me branche Radiohead...Enfin bref, ça sonne toujours autant, c’est toujours aussi crad, toujours aussi barge.....QUE DU BONHEUR !!!

[Répondre à ce message]

The Vines : "Vision Valley"

3 juillet 2006, par cherry blossom girl [retour au début des forums]
le site officiel des vines (avec leurs dernières chansons !)

Ok, cet album ne dure pas "très" longtemps.... Seulement c’est à vous de voir si vous privilégiez la quantité plutôt que la qualité... Je dois le dire, j’adore les vines, et cet album est tout à fait excellent ! Et si vous auriez encore un doute là dessus, essayez au moins d’écouter, ça vous fra pas dmal et je suis sure que vous ne serez pas déçus ! (vous pouvez les écouter gratuitement sur leur site officiel ;) ) Je ne vous le recommanderais pas autrement !

[Répondre à ce message]

    The Vines : "Vision Valley"

    3 juillet 2006, par MarcD [retour au début des forums]


    Mais je n’ai pas du tout enfoncé cet album, loin de là !! D’ailleurs je conclus par un "Mais comme dira le vieux sage sur la montagne, mieux vaut la qualité que la quantité. Et pour le successeur de Winning days, la qualité a pointé son nez pour notre plus grand plaisir !"

    [Répondre à ce message]

The Vines : "Vision Valley"

6 mai 2006 [retour au début des forums]

Un album moyen mais avec certains morceaux interessants !!!
Ce pourrait être l’album de la fin, mais restons sans excés la gloire n’est pas encore pour aujourd’hui...

[Répondre à ce message]

The Vines : "Vision Valley"

2 mai 2006, par kis’ [retour au début des forums]

Un album qui m’a bien déçu. Rien de marquant dans ce nouvel opus, contrairement à winning days qui m’avait accroché l’oreille (et ça fait mal) d’emblée. C’est sûr, c’est du Vines tout craché. Mais j’espérais mieux...

[Répondre à ce message]

The Vines : "Vision Valley"

2 mai 2006, par Arno [retour au début des forums]

Oui d’accord aussi : pas hyper innovant mais "Don’t Listen To The Video" va faire un tabac... :-)

[Répondre à ce message]

    The Vines : "Vision Valley"

    7 août 2012, par ebBRzuLvvQoNdBcvygF [retour au début des forums]


    Looks like a great day ! We usually have Monkey Bread on Christmas moinnrg. When I was Up North last week, my mom was hosting a BBQ and was worried she was going to run out of Sweet Tea. I generously offered to refrain and drink the wine instead. I’ll always take one for the team. I’m nice like that ;)

    [Répondre à ce message]

The Vines : "Vision Valley"

2 mai 2006, par Kevin [retour au début des forums]
Thurmann.be

Hum, il fait carrément 30 minutes, et pas 40... C’aurait été le plus long de Vines, sinon ! A part ça, j’ai fait a peu près le même diagnostic sur cet album : vraiment pas mauvais, mais aucune innovation... Si on n’était pas fan des Vines avant, ca ne changera certainement pas. Sinon, F*k yeah, quelle putain de chanson !

[Répondre à ce message]

The Vines : "Vision Valley"

2 mai 2006 [retour au début des forums]

J’aurais dis plus ou moins pareil ;-) Morceaux courts mais le talent est la...

[Répondre à ce message]