Pop-Rock.com



The Killers : "Day & Age"
Une tuerie ?

dimanche 18 janvier 2009, par Jeremy Plywood

DANS LA MEME RUBRIQUE :
The Divine Comedy : "Absent friends"
Daria : "Silencer"
CocoRosie : "The adventures of Ghosthorse & Stillborn"
Anathema : "A natural disaster"
Kwoon : "Tales and dreams"
Julian Casablancas : "Phrazes for the young"
Empyr : "The peaceful riot"
Nils Petter Molvaer : "Hamada"
Kosheen : "Damage"
Aeria Microcosme : "8"


Sans crier gare, voici Day & Age qui atterrit sur mon bureau-foutoir. En six ans de carrière, Day & Age est le troisième véritable album des Killers, citoyens de Las Vegas, Nevada. Je m’en voudrais néanmoins de ne pas mentionner Sawdust, sorte de compilation fourre-tout gavée de reprises, inédits, collaborations et autres remixes sortie il y a un peu plus d’un an. Maintenant, que dire et qu’écrire encore à propos de nos amis américains avant d’aborder ce nouvel album ?

Sauf si vous sortez d’une longue période d’hibernation ou que la sorcière aux dents vertes vous a mangé les oreilles, vous connaissez d’office tous leurs singles. Ne me dites pas que Mr. Brightside, Jenny was a Friend of Mine, Somebody Told Me et When You were Young vous sont inconnus au bataillon ?!? Sans oublier Human, extrait de ce nouvel LP. Bref, une vraie petite machine à tubes que ces Killers qui ont écoulé plus de dix millions de plaques depuis leurs débuts ; ce qui n’est pas trop mal en cette période de cassage de gueule du business de la musique pour jeunes et moins jeunes.

Et donc, ce nouvel album est arrivé sans qu’on l’attende vraiment et il est beaucoup plus direct que le précédent, Sam’s Town. Losing Touch donne d’emblée le ton. Une chanson pop un brin sombre avec la voix de Brandon Flowers on ne peut plus déchirante qui embrasse à pleine bouche une mélodie qui flotte en surface. Vient ensuite le très british Human, lorgnant du côté des Lightning Seeds de Ian Broudie et qui, bien que franchement plus rock, n’aurait pas dépareillé un album de New Order, voire des Pet Shop Boys. Malgré un style presque opposé, on retrouve notamment des similitudes dans les mélodies, imparables. C’est le genre de chanson que l’on sifflote sous la douche du matin et probablement sous celle du soir également, pour les plus proprets d’entre-vous. Impossible de ne pas succomber.

C’est sans temps mort que le sautillant Spaceman déboule comme une locomotive lancée à toute allure à travers tout. Une chanson efficace et verrouillée à l’électricité. Joy Ride calme le jeu, avec son saxophone et ses nappes de synthés apaisantes. Ce titre parait plus anodin mais il n’est pas là par hasard puisqu’il sert aussi de transition avant l’excellente chanson suivante... Le piano de A Dustland Fairytale flotte dans la pièce et la voix le traverse avant que les autres instruments les rejoignent pour foncer droit devant. Ici encore, la mélodie est poignante et survole sans sourciller une batterie plombée qui tente de la faire vaciller. On est proche de la perfection. Une vraie bonne chanson.

Arrive alors This is Your Life avec ses faux airs de U2, mais un U2 qui aurait perdu son lyrisme affligeant. Un U2 sobre et imprévisible à la fois. Des chœurs surprenants. Un synth-bass entêtante. Un des très bons moments de cet album. Messieurs les Irlandais, prenez-en de la graine ! I Can’t Stay, sorte de ballade up-tempo avec ses arrangements à la Burt Bacharach (strings, saxo, harpe...) nous confirme ici que The Killers n’est pas un bête groupe de rock pour stades comme je l’ai souvent lu à gauche et à droite. L’ensemble de cet album le démontre, d’ailleurs.

On reprend la route et à la sortie du virage, tout s’allume pour Neon Tiger et on se retrouve sur un carrousel. Une spirale qui tourne et tourne encore. Fluide et apaisante. Le très « habillé » The World we Live In est une vraie petite merveille. Arrangements soignés et soyeux. Encore un petit côté Pet Shop Boys dans la mélodie. Un orchestre puissant et de bon goût qui enrobe le tout, qui vous réchauffe et vous enlace sans détour. Goodnight, Travel Well lorgne vers une cold-wave millésimée. La chanson que Robert Smith oublie d’écrire depuis au moins 27 ans ! Synthés sombres. Nappes envoûtantes. Batterie martiale. Près de 7 minutes durant lesquelles on se frotte les oreilles. Un crescendo malin nous emmène sereinement vers les sommets. Et cette petite guitare finale en forme de clin d’œil n’est pas là par hasard !

Pour les plus rapides qui ont l’édition limitée de l’album, il y encore deux inédits : le goguenard A Crippling Blow et le speedé Forget About what I Said.

Voilà donc une très bonne surprise. The Killers ont réussi leur nouvel album. The Killers sont probablement lancés pour quelques années encore. Ce qui fait plaisir, c’est qu’on a ce sentiment de simplicité, de proximité et de sincérité. On manque de groupes comme eux. Le genre de groupe qu’on chérissait, adolescents. Ca faisait longtemps que je n’avais plus ressenti cela en écoutant un disque de rock. Cerise sur le gâteau, The Killers ne donnent jamais l’impression de forcer leur talent. Ils déroulent. Avec cet air de ne pas y toucher. Paresseux. Le sourire au coin des lèvres. Malaxant rock avec électronique, mélangeant new-wave avec pop, ajoutant synthés flottants sur batteries entêtantes, liant guitares crues et pianos chaleureux.



Répondre à cet article

Jeremy Plywood





Il y a 33 contribution(s) au forum.

The Killers : "Day And Age"
(1/10) 5 décembre 2009, par djé
The Killers : "Day And Age"
(2/10) 10 avril 2009
The Killers : "Day And Age"
(3/10) 4 mars 2009, par Kics
The Killers : "Day And Age"
(4/10) 21 janvier 2009, par BO
The Killers : "Day And Age"
(5/10) 20 janvier 2009
The Killers : "Day And Age"
(6/10) 19 janvier 2009, par actarus
The Killers : "Day And Age"
(7/10) 19 janvier 2009, par evil_tof
The Killers : "Day And Age"
(8/10) 18 janvier 2009
The Killers : "Day And Age"
(9/10) 18 janvier 2009, par orthopox
The Killers : "Day And Age"
(10/10) 18 janvier 2009, par Brieuc




The Killers : "Day And Age"

5 décembre 2009, par djé [retour au début des forums]

Magnifique article pour un groupe épique !
Un fan des Killers !

[Répondre à ce message]

The Killers : "Day And Age"

10 avril 2009 [retour au début des forums]

le stagiaire est sûrement très mal payé vu comment ses "responsables" l’exploitent, tout comme les créateurs d’ailleurs. Quant au chanteur ; il a une tête de fouine je trouve

[Répondre à ce message]

The Killers : "Day And Age"

4 mars 2009, par Kics [retour au début des forums]

Et si cette chronique était ironique ?

[Répondre à ce message]

The Killers : "Day And Age"

21 janvier 2009, par BO [retour au début des forums]

Le stagiaire n’a pas assez de mots pour se défendre tout seul ? Il se cache derrière papa Serge ? Ou alors il a déjà raconté trop de bêtises et est obligé de se taire ? C’est mignon tout plein. Presque aussi mignon que l’album des Killers, tiens.

[Répondre à ce message]

The Killers : "Day And Age"

20 janvier 2009 [retour au début des forums]

pop-rock.com définitivement retiré de mes favoris. J’hésitais encore un peu, histoire de voir ce que ça allait donner avec tous les changements effectués... En l’espace d’une critique vous m’avez fait comprendre que le site redevenait un site de rock comme tous les autres. Dommage.

[Répondre à ce message]

The Killers : "Day And Age"

19 janvier 2009, par actarus [retour au début des forums]

M’enfin !

D’où il sort ce guignol ?

Tu es sûr d’avoir écouté l’album, Plymouth ?

Et c’est quoi tes références en rock au juste ? Van Halen période Jump ?

Serge, c’est ça le grand changement annoncé pour Pop-Rock ?

Au secours, pour peu on en regretterait Geoffrey Bodart !

[Répondre à ce message]

The Killers : "Day And Age"

19 janvier 2009, par evil_tof [retour au début des forums]

Les Killers, c’est de la sous-merde pop, tout juste bon à servir de musique d’ambiance entre les rayons surgelés et fromage de mon supermarché favori. Ou alors, mais vraiment si j’ai pas bcp d’étages à me taper, une musique d’ascenseur qui permet de se reposer les neurones le temps du voyage.
Le premier album m’avait attiré, quelques titres accrocheurs et plutôt rock que pop. Malheureusement depuis ça va de mal en pis ! J’ai pourtant fait l’effort d’aller les voir à l’AB pour être sûr que ce n’était pas en concert que leur talent se déchaînait, mais je n’ai même pas vibré 3 sec et puis ce foutu synthé omniprésent !!!
Attention, je n’ai rien contre les synthés, je suis même fan des Pet Shop Boys de la première heure, mais là c’est comparable à un petit pet d’ambiance, ça fait bien rire tout le monde mais après un moment ça sent quand même très mauvais et ça ne fait plus rire personne.

En résumé : "C’est une putain de merde" pour employer une expression qui faisait fureur il n’y a pas si longtemps sur pop-rock ;-)

[Répondre à ce message]

The Killers : "Day And Age"

18 janvier 2009 [retour au début des forums]

Album plat, production sans surprise pour des morceaux sans charme.
Ce n’est pas le groupe que je critique de telle manière mais cet album, de loin le plus pauvre de la trilogie.

[Répondre à ce message]

The Killers : "Day And Age"

18 janvier 2009, par orthopox [retour au début des forums]

Du calme les mômes ! Cela dit je suis du même avis que Brieuc. Ce dernier Killers est effroyablement mauvais et je le déconseille à tout le monde !

[Répondre à ce message]

The Killers : "Day And Age"

18 janvier 2009, par Brieuc [retour au début des forums]

Cet album est une daube sans nom. Pop-rock.com m’étonnera toujours... De la pop synthé has-been sorti tout droit de l’affreuse décennie 80 ! Killers est mort-né dès le premier album. C’était congénital.

[Répondre à ce message]

    The Killers : "Day And Age"

    18 janvier 2009 [retour au début des forums]


    Y’a longtemps que vous faites ça entre cousins chez vous ? T’as entendu parler de la consanguinité ?

    [Répondre à ce message]

    The Killers : "Day And Age"

    19 janvier 2009, par Msk [retour au début des forums]


    Il va sans dire que je partage le même avis : cet opus manque totalement de créativité et de fraîcheur... mais ce constat finalement ne surprend guère venant d’un groupe comme Killers. Quand on fait du recyclage de fond de tiroirs, mieux vaut maîtriser l’art du camouflage pour faire illusion plus d’un album...

    En ce qui concerne la chronique qu’en fait Pop-rock, point de surprises non plus. Comme la ligne éditoriale a bien changé, il suffit de prendre les textes de certains rédacteurs a contrario pour obtenir un avis se rapprochant un peu plus de la réalité non marchande. Donc, tout le monde peut s’y retrouver avec un peu de volonté !

    [Répondre à ce message]

      The Killers : "Day And Age"

      19 janvier 2009, par SC [retour au début des forums]


      Le concept de "réalité non marchande", ça sent un peu trop le fan de Besancenot/Bové/Chao que pour ne pas me faire ricaner grave ça, tout de même...

      [Répondre à ce message]

        The Killers : "Day And Age"

        19 janvier 2009, par Msk [retour au début des forums]


        Depuis quand intégrité rime avec altermondialisme militant ?

        [Répondre à ce message]

          The Killers : "Day And Age"

          19 janvier 2009, par SC [retour au début des forums]


          Intégrité de qui, d’abord ? Des Killers ou des chroniqueurs ?

          Dans un cas comme dans l’autre, on attend tes arguments, ça nous changera de tes sous-entendus...

          [Répondre à ce message]

            The Killers : "Day And Age"

            19 janvier 2009, par Msk [retour au début des forums]


            Intégrité de ce chroniqueur-ci pour cette chronique-ci en particulier : je dis simplement qu’il faut avoir le rock en bien piètre estime pour affirmer que cet album est une réussite, à moins d’avoir son jugement biaisé par quelque impératif extérieur (envie de faire plaisir au label, à son rédac chef ou de s’aligner sur la chronique -élogieuse- écrite par un autre collègue auparavant). Mes propos sont-ils suffisamment clairs et étayés à votre goût à présent ? Mais cet avis n’engage que moi bien entendu. Est-on obligé d’être d’accord sur tout pour continuer à lire Pop-Rock ?

            [Répondre à ce message]

              The Killers : "Day And Age"

              19 janvier 2009, par Quentin [retour au début des forums]


              Ouf,sans cette chronique j’aurais commencer a vraiment croire que Pop-rock allait rester "Indépendant" du monde commercial, merci de me ramener sur terre.

              [Répondre à ce message]

              The Killers : "Day And Age"

              20 janvier 2009, par jeremy plywood [retour au début des forums]


              hé mec, fallait bien que je gagne mes vacances au sports d’hiver, non ? et puis une bonne fausse bonne chronique c’est moins amer qu’une petite pipe... ;-)

              [Répondre à ce message]

              The Killers : "Day And Age"

              20 janvier 2009, par SC [retour au début des forums]


              Avoir le rock en bien piètre estime, ça sent bon l’intégrisme culturel, ça, dis donc... Quant aux accusations de jugement biaisé par quelque impératif extérieur, comme dans toute accusation, c’est à toi d’amener les preuves et non à nous de nous justifier de reproches jusqu’ici assez fantasques.

              En effet, pourquoi irait-on faire plaisir au label Island (Universal en distri, donc) alors qu’on n’a même aucun contact avec eux ?

              Pourquoi Jeremy voudrait-il me faire plaisir en chroniquant les Killers, groupe dont je n’ai absolument rien à foutre ?

              Sur quel collègue exactement chercherait-il à s’aligner ?

              Pour info, cet album s’est déjà vendu à plus de 2 millions d’exemplaires dans le monde (en 2 mois), je suppose donc que notre collaborateur n’est pas le seul à y trouver quelque qualité.

              [Répondre à ce message]

                The Killers : "Day And Age"

                20 janvier 2009, par Quentin [retour au début des forums]


                C’est évident que je ne suis en mesure d’apporter aucune preuve - Ce qui ne m’empêche pas d’en penser moins pour autant ! Et même si je me doute bien qu’universal n’a pas un flingue sur la tempe de chaque chroniqueur, j’imagine bien que beaucoup de pro n’ont pas envie de se "griller" en déplaisant au major.

                Quand a l’argument sur "Qualité d’un produit = Nombre de vente" - Parce que avec ce genre de théorie on ne parle en effet plus de musique mais de produit - je le trouve a gerber.

                [Répondre à ce message]

                The Killers : "Day And Age"

                20 janvier 2009, par Msk [retour au début des forums]


                Allez quoi, rien n’est perdu : je sais à présent qu’en plus de Le Soir, Télémoustique ou autre Flair L’Hebdo, je peux aussi compter sur Pop-Rock pour mettre la main sur une chronique qui reflètera de manière bien proprette l’avis du consommateur de pop et de rock lamba et peu sourcilleux. Après tout, pourquoi faire tant de chichis ; si ça part si bien dans les bacs, et que d’autres écrivent que c’est bien dans certains autres magazines (qui sont eux aussi achetés massivement) c’est que ça mérite bien sa petite chronique élogieuse ici aussi non ?

                Vous avez raison monsieur Coosemans : si l’on ne partage pas la même « sensibilité » musicale, rien ne nous empêche de continuer à fréquenter cette nouvelle édition du site. Perso, je trouve ça dommage car c’est précisément cette justesse de ton régulière -avec ses quelques dérapages un peu trop facilement acerbes il est vrai- que je venais trouver dans Pop-rock. Un site qui avait l’outrecuidance de mettre en évidence des artistes parfois moins médiatisés et de ne pas forcément en dire que du bien ! Un comble pour vous j’imagine. A bon entendeur...

                [Répondre à ce message]

    The Killers : "Day And Age"

    20 janvier 2009, par Clay [retour au début des forums]


    Le dernier Britney Spears s’est aussi vendu à plusieurs millions d’exemplaires... Cela voudrait-il dire qu’il est méga bon ?

    [Répondre à ce message]

      The Killers : "Day And Age"

      20 janvier 2009, par SC [retour au début des forums]


      « C’est évident que je ne suis en mesure d’apporter aucune preuve - Ce qui ne m’empêche pas d’en penser moins pour autant ! »

      Sur quelles bases, alors ?

      « Même si je me doute bien qu’Universal n’a pas un flingue sur la tempe de chaque chroniqueur, j’imagine bien que beaucoup de pro n’ont pas envie de se griller en déplaisant au major. »

      Puisque je suis certain que tu es un garçon très bien qui n’irait jamais cancaner et va donc mener une sérieuse enquête pour nous ramener des preuves de ce qu’il avance, on peut déjà te dire que nous n’avons en ce moment AUCUN contact avec Universal, que Jeremy n’est pas un journaliste pro et que personnellement, je ne suis pas vraiment du genre à chercher à plaire à l’industrie.

      « Qualité d’un produit = Nombre de vente" »

      Ho, attentif ! On ne parle pas du tout de qualité, on parle de réception publique. Si 2 millions de personnes dans le monde achètent un disque, c’est qu’il plaît indéniablement à un certain pourcentage de ces personnes. Que Jeremy en fasse partie, ça me semble une théorie plus tenable que celle d’un obscur complot visant à rapprocher les « pros » de ce site d’Universal dans l’unique but d’une fois bien enculer les lecteurs innocents. J’ai envie d’ajouter « tocard », je peux ?

      [Répondre à ce message]

        The Killers : "Day And Age"

        20 janvier 2009, par Quentin [retour au début des forums]


        Jouons donc a la citation magique qui permet de faire dire au gens n’importe quoi.

        Au cas ou tu n’aurais pas su lire ce que j’ai marquer, je n’ai évidemment pas de preuves - Ni l’envie de faire une investigation pour pop-rock - et c’est mon avis que j’exprime, qui est le reflet de mon incompréhension face a cette chronique - je veux bien trouver des qualités a The Killers,je ne pense pas qu’un groupe bossant pour une major est forcément mauvais, mais la faut quand même pas déconner, cet article n’a aucune objectivité (Ce que tu avais promis d’amener a pop-rock) et donne dans le laudatif pur et simple.

        "Jeremy n’est pas un journaliste pro"

        Tient c’est marrant ça,parce que moi j’avais cru comprendre que tu était le messie qui allait transformer ce "Site de merde façon café de la gare" en un repaire de "professionnel de la musique"

        "Ho, attentif ! On ne parle pas du tout de qualité, on parle de réception publique"

        Tient,tu permet que je te cite ?

        "je suppose donc que notre collaborateur n’est pas le seul à y trouver quelque qualité."

        C’est marrant, moi ça m’a l’air de parler de qualité quand même - je vois pas pourquoi - Ah si ! Peut être parce que tu le dit explicitement.

        Bon sinon tes "Garçons" et tes "Tocard" tu te les mets ou je pense mon grand.

        [Répondre à ce message]

          The Killers : "Day And Age"

          20 janvier 2009, par SC [retour au début des forums]


          J’ai annoncé « de l’information plus rigoureuse. Des chroniques écrites par des plumes confirmées ou non issues du journalisme, du monde musical, des blogs, etc... ». Donc, déjà nulle trace de repaire annoncé de professionnel de la musique... Encore moins d’objectivité, nuance à laquelle il est d’ailleurs permis de ne pas croire en matière de critique musicale !

          Sinon, quand j’écris que « notre collaborateur n’est pas le seul à y trouver quelque qualité », on parle bien de lui, donc de sa réception du disque. C’est sa chronique, c’est son avis qui est exprimé. A-t-il des goûts de merde ? Des arguments couillons ? Peut-on avoir TORT quand on se contente de parler de ses penchants musicaux ? C’est là le vrai débat et tu es le bienvenu pour y participer...

          Par contre, quand tu joues au grand détective voyant Sherlock Rabanne en nous attribuant des démarches douteuses, des intentions mercantiles et des collusions avec des labels chez qui on ne connaît personne... Tu te comportes comme un gros con et on te traitera donc en tant que tel !

          [Répondre à ce message]

      The Killers : "Day And Age"

      20 janvier 2009, par SC [retour au début des forums]


      Womanizer, ça a beau être du mauvais Felix da Housecat, ce n’est pas si mal...

      [Répondre à ce message]