Pop-Rock.com



The Bedwetters : "Meet the fucking Bedwetters"
À tous ceux qui pissent le plus haut

lundi 15 février 2010, par Yû Voskoboinikov

DANS LA MEME RUBRIQUE :
The Prodigy : "Invaders must die"
The Willowz : "Talk in circles"
Vinc Project : "My story"
The Experimental Tropic Blues Band : "Dynamite Boogie"
Idlewild : "Warnings/Promises"
Morrissey : "Years of refusal"
Billy Corgan : "The future embrace"
Wolfmother : "Cosmic egg"
The Killers : "Day & Age"
Sigur Rós : "Takk"


Les Bedwetters aiment prendre leur temps, puisque le groupe formé en septembre 2004 aura attendu avril 2009 avant de sortir son premier album. Beaucoup n’auraient pas eu l’honnêteté d’attendre mais, pour autant, étaient-ils eux-mêmes prêts à l’ouvrage ?

Dès l’introduction, l’on est tenté de répondre que oui. La réalisation est efficace, et la partie pop de leur étiquette pop-punk prend ici tout son sens, avec un son léché jusqu’au bout de la botte en cuir, qui d’un coup sec tape dans les couilles. Ca, c’est le côté punk, et nous savons tous que les punks sont des masochistes honteux ; il suffit de regarder leurs femmes pour s’en rendre compte. Alors, oui, grosses guitares aiguës, synthés Lady « je ne suis pas un homme » Gaga, chanteur monoboule, tout est réuni pour une bonne pop commerciale selon les standards actuels, paraît-il rehaussés par le succès de Twilight.

Sic.

Urgente, cette musique s’oublie aussi vite que cet article se termine.



Répondre à cet article

Yû Voskoboinikov





Il y a 2 contribution(s) au forum.

The Bedwetters : "Meet the fucking Bedwetters"
(1/1) 16 février 2010




The Bedwetters : "Meet the fucking Bedwetters"

16 février 2010 [retour au début des forums]

"À tous ceux qui pissent le plus haut"

Sans lire la signature, on sait qui a écrit cette brève brève.

[Répondre à ce message]