Pop-Rock.com



The Arcade Fire : "Funeral"
Montreal Calling

mardi 29 mars 2005, par Nicolas Thieltgen

DANS LA MEME RUBRIQUE :
The Cure : "4:13 Dream"
Jeepster : "What if all the rebels died ?"
Curt Smith : "Halfway pleased"
Hacride : "Lazarus"
The Subways : "Young for eternity"
Toto : "Falling in between"
Les Rita Mitsouko : "Variéty"
Seal : "System"
The Enemy : "We’ll live and die in these towns"
Next Exit To Nowhere : "Ego to echoes"


On le sait maintenant depuis quelques années : il n’y a pas que des cataclysmes musicaux, voire des tsunamis polyphoniques qui peuvent nous arriver du Québec. Au contraire, il existe chez nos cousins d’outre-Atlantique une série de groupes passionnants et passionnés qui explorent les terrains de la pop et du rock avec un sens de l’aventure peu commun et sans aucun complexe par rapport à leurs prestigieux aînés (Godspeed You ! Black Emperor, A Silver Mt Zion,...). Confirmation avec l’excellent premier album de The Arcade Fire, Funeral, qui constitue, en ce début d’année 2005, la meilleure raison d’écouter du rock... Rien que ça.

Le buzz est né sur le net alternatif américain début septembre 2004. Un collectif canadien originaire de Montréal aurait sorti un album grandiose, tout à la fois entraînant et mystérieux, intelligent et évident, ambitieux et abordable. Relayée et entretenue de ce côté-ci de l’Atlantique par la sphère des blogs musicaux, la rumeur enflait à vue d’œil depuis mais aucun label en Europe ne semblait intéressé à sortir ce disque que certains attendaient déjà comme le messie. Il aura donc fallu attendre début 2005 et le toujours bien intentionné label anglais Rough Trade pour que Funeral, le premier album de The Arcade Fire, soit disponible sur les terres de la vieille Europe autrement qu’en version import réservée à une élite musicale. Le moins qu’on puisse dire aujourd’hui est que le jeu en valait la chandelle, l’attente la peine, tant ce disque rencontre nos attentes les plus folles.

Quelques précisions d’abord sur le groupe : composé d’un noyau dur de 5 personnes rassemblées autour du chanteur et guitariste Win Butler, de son épouse, la multi-instrumentiste Régine Chassagne (batterie, accordéon, ...) et de son frère, le bassiste William Butler, The Arcade Fire est originaire de Montréal. La rumeur les a dit proches des groupes du coin, comme Godspeed You ! Black Emperor (certains affirmaient même que Win Butler en serait membre). Le groupe a néanmoins démenti ces affirmations, leur seul point commun avec ces formations étant le studio dans lequel ils ont enregistré Funeral durant l’été 2003 et l’hiver 2004 : l’Hotel 2 Tango.

La musique ensuite, qui est quand même la grande histoire de ce disque. Funeral s’ouvre sur une note d’orgue et deux de piano, rapidement doublées de quelques accords de guitare saturée et en quelques secondes, tout est dit et on n’a même pas besoin d’attendre la voix hantée de Win Butler nous parler de tempêtes de neige et d’histoires d’amour pour savoir qu’on est en présence d’un disque ami, qui ne nous décevra pas... Neighborood #1 (Tunnels), pièce d’ouverture de choix, n’a plus qu’à dévoiler ses fastes et nous voici conquis.

La musique de The Arcade Fire est un condensé de nombreuses influences, une sorte de synthèse et d’aboutissement de toutes les promesses lancées sur les disques d’artistes aussi divers que les Talking Heads, David Bowie, Nick Cave ou Blondie. Pourtant, résumer ce groupe à une somme d’influences de noms prestigieux ne serait pas lui rendre justice. Ce qu’on retrouve surtout chez Arcade Fire, c’est ce sens de la justesse et de l’équilibre qu’on a toujours adoré sur les meilleurs disques de Radiohead, par exemple.

Les morceaux dont on ne peut déjà plus se passer sont légion : de l’accrocheur Neighborood #2 (Laika) avec l’accordéon de Régine Chassagne en contrepoint aux guitares énervées de Win Butler, à un Rebellion (Lies)diaboliquement entraînant (c’est le morceau de bravoure du groupe sur scène) en passant par l’orgiaque Wake up ou l’apaisé Une année sans lumière (et ses paroles en français délicieusement susurrées par le couple Chassagne et Butler), ce ne sont pas les titres forts qui manquent.

Mais plus encore que ses diverses qualités éparses, ce qui fait que Funeral emporte le morceau, c’est cette sensation avérée tout au long du disque que le groupe qui joue cette musique diablement bonne y croit vraiment, est persuadé qu’elle vaut vraiment la peine. La passion et la générosité de ces musiciens ainsi que leur sens du collectif irrigue tout cet album et apporte un supplément d’âme à leurs morceaux. On ne ratera en tout cas pas ce groupe sur scène, lieu où, selon la rumeur et ce que l’on a déjà entendu sur le net, leur musique se déploie avec une élégance et une aisance toute particulière... Coup de chance : ils passeront par les Nuits Botaniques le vendredi 13 mai 2005. Tous à vos agendas !



Répondre à cet article

Nicolas Thieltgen





Il y a 18 contribution(s) au forum.

The Arcade Fire : "Funeral"
(1/8) 20 mai 2006, par Pounard
The Arcade Fire : "Funeral"
(2/8) 30 septembre 2005, par Raphaël
> The Arcade Fire : "Funeral"
(3/8) 18 juillet 2005, par man-chan
> The Arcade Fire : "Funeral"
(4/8) 24 juin 2005, par lkj
> The Arcade Fire : "Funeral"
(5/8) 13 mai 2005, par Pounard
> The Arcade Fire : "Funeral"
(6/8) 2 mai 2005, par lkj
> The Arcade Fire : "Funeral"
(7/8) 31 mars 2005, par manu
> The Arcade Fire : "Funeral"
(8/8) 31 mars 2005, par R.T.




The Arcade Fire : "Funeral"

20 mai 2006, par Pounard [retour au début des forums]

il n’y pas de "The" à Arcade Fire

[Répondre à ce message]

The Arcade Fire : "Funeral"

30 septembre 2005, par Raphaël [retour au début des forums]

Formidable, un des meilleurs CD des années 2000 !!!
une tuerie, une merveille, ...
les mots m’en manquent, n’oubliez jamais cette chose, l’album le plus deroutant des "nouvelles années".
Pour moi, le best, clair, net !

[Répondre à ce message]

> The Arcade Fire : "Funeral"

18 juillet 2005, par man-chan [retour au début des forums]

Je dois dire que c’est après plusieurs écoute que je trouve l’album vraiment beau. Au début je m’attendais à m’endormir ferme... Un groupe multiinstrumentaliste mouais... Je me disais encore un groupe qui veut essayer quelque chose de différent et qui va se planter à nous faire des balades monstrueusement longues et ennuyantes.... Finalement c’est l’énergie qui ressort de cet album, une joie qui se transmet.

Il parait qu’ils sont fabuleux sur scène j’attends vivement leur prochain passage en France...

[Répondre à ce message]

> The Arcade Fire : "Funeral"

24 juin 2005, par lkj [retour au début des forums]

Le premier EP du groupe est enfin disponible dans les bacs !

[Répondre à ce message]

> The Arcade Fire : "Funeral"

13 mai 2005, par Pounard [retour au début des forums]
http://pounard01.skyblog.com

EXCEPTIONNEL ! ! ! !

[Répondre à ce message]

> The Arcade Fire : "Funeral"

2 mai 2005, par lkj [retour au début des forums]

Bon je me disais que je passais à côté de quelque chose.Donc après écoute attentive au moins une bonne dizaine de fois je dirais que ce disque reste un mystère.

Qu’on trouve cela excellent je comprends mais les critiques excessives me laissent perplexes.

[Répondre à ce message]

    > The Arcade Fire : "Funeral"

    16 mai 2005, par Simon [retour au début des forums]


    Je suis un peu d’accord avec toi, certaines critiques absolument dythirambiques me paraissent excessive.
    Je trouve Funeral excellent, surtout pour un premier album...mais il ne faut pas exagérer non plus :)

    Ceci dit, par rapport aux autres groupes "hype" et encensés par la critique (Franz Ferdinand, Bloc Party, The Bravery...), je préfère - et de loin- the Arcade Fire, qui ont un univers personnel et un son unique (je ne sais pas comment le décrire, à la fois crade et chaud, enveloppant mais pas reposant). Ca change de tous ces tubes interchangeables et de ces albums lissement produits.

    Bref, un très bon premier album, mais pas non plus un chef d’oeuvre. Je reste persuadé qu’à part peut-être Franz Ferdinand, qui ont à mon avis un certain potentiel, il seront parmi les seuls groupes actuels à passer le cap du second album avec brio. Et ils pourraient même nous offrir un vrai chef d’oeuvre dans le futur !

    [Répondre à ce message]

      > The Arcade Fire : "Funeral"

      17 mai 2005, par lkj [retour au début des forums]


      Ce groupe je l’aime vraiment sur scène.Je n’ai pas eu l’occasion de les voirs (pas encore) mais leur passage chez Bernard Lenoir m’a renversé.

      En fait c’est le son qui me dérange sur l’album et surtout la voix de Butler que j’ai beaucoup de mal à encaisser.Je la trouve poussive et pleurnicharde.

      [Répondre à ce message]

    > The Arcade Fire : "Funeral"

    19 mai 2005, par ML [retour au début des forums]


    J’abonde dans ton sens...La chronique de Rock’n’Folk par exemple (cinq étoiles, album exceptionnel, ce genre de choses...) me paraît curieusement excessive...

    Personnellement, il m’a fallu plusieurs écoutes pour vraiment apprécier l’album, le son est assez plat et les compos, globalement uniformes, pourraient rapidement lasser.

    Ceci dit, l’énergie est indéniable et les mélodies sont souvent très belles. Mention particulière au titre d’ouverture, vraiment excellent !

    [Répondre à ce message]

> The Arcade Fire : "Funeral"

31 mars 2005, par manu [retour au début des forums]
chez manu, c’est bien.

Une énorme tuerie, un niveau rarement atteint.
J’ai eu la chance de les voir en concert privé chez Lenoir sur FranceInter, je fonce les revoir le 16 mai à Paris.
(faites-en autant pandant qu’il en ait encore temps.)
PS j’ai un faible pour "haiti", merveilleusement troublante

[Répondre à ce message]

    > The Arcade Fire : "Funeral"

    1er avril 2005, par Nicolas T [retour au début des forums]


    Superbe chanson délicieusement chaloupée, en effet, inspirée de la jeunesse de Régine Chassagne, qui a vécu jusqu’à ces 10 ans à Haiti, selon les informations qui ont filtré sur le net...

    [Répondre à ce message]

> The Arcade Fire : "Funeral"

31 mars 2005, par R.T. [retour au début des forums]

Certainement un des plus beaux disques entendu depuis longtemps. Un futur disque de chevet pour moi en tout cas. J’espère que vous serez nombreux à l’aimer.
Coup de coeur personnel.

[Répondre à ce message]

    > The Arcade Fire : "Funeral"

    2 avril 2005, par R.T. [retour au début des forums]


    Je sais, c’est con de se répondre à soi-même mais je viens de réecouter encore et encore ce disque, il est définitivement fabuleux. C’est un choc pour moi. Rare sont les CD de pop/Rock qui m’ont procuré avec autant de force un plaisir aussi intense (peut-être "Berlin" de Lou reed, "Melody Nelson" de Gainsbourg, "Hunky Dory" de Bowie). C’est une claque que je me prends à chaque fois. Cette fois c’est sûr, c’est un disque que je garderai toute ma vie près de moi.
    J’aimerais savoir si les disques précédents de Arcade Fire sont tous de ce calibre. Pouvez-vous me conseiller ?
    Merci.

    [Répondre à ce message]