Pop-Rock.com



She Wants Revenge : "She Wants Revenge"
Sans tambour ni trompette

mardi 26 septembre 2006, par Albin Wagener

DANS LA MEME RUBRIQUE :
The Faint : "Danse macabre"
Jon Auer : "Songs from the year of our demise"
Liv Kristine : "Enter my religion"
Mr Oizo : "Lambs Anger"
Doves : "Some cities"
Them Crooked Vultures : "Them Crooked Vultures"
A.R. Rahman : "Music from the motion picture Slumdog Millionaire"
Landscape : "With a little help from my friends"
Fleet Foxes : "Fleet Foxes"
Of Montreal : "Hissing fauna, are you the destroyer ?"


Quelques mois après la sortie du premier album du duo américain She Wants Revenge, qu’est-il advenu des deux musiciens ? On nous annonçait un Interpol électronique, un Joy Division encore plus froid. A vrai dire, le cas de She Wants Revenge se révèle bien plus compliqué, puisque la génèse même du groupe ne correspond pas aux petites histoires de groupe de rock classique. On a ainsi une association d’un DJ californien et d’un chanteur qui se destinait plutôt à une carrière de pâle copie de De La Soul ou Run DMC...

Rien que cette rencontre impromptue nous invite à considérer She Wants Revenge comme un futur groupe culte. Ouaip, je veux bien parier mes deniers là-dessus : dans dix ans, même s’ils n’auront fait que deux ou trois albums, on les considèrera comme un groupe résolument à part dans toute cette scène pleine à craquer de clones insipides. Pour couronner le tout, le son de Justin Warfield et Adam Bravin s’apparente à un être hybride issu des gènes de The The et Bauhaus, mais surtout du Drumming the beating heart d’Eyeless In Gaza. On se retrouve ainsi assez éloigné des références classiques que je ne vous ferai pas l’offense de citer dans cette chronique.

La plupart des titres sont lents et froids, véritables scies mécaniques pour cœurs ténébreux - mis à part le presque dérangeant I don’t want to fall in love, qui semble faire irruption dans un jeu de quilles comme Alice Cooper dans la chambre de ta petite sœur. Ceci mis à part, Warfield et Bravin nous livrent de véritables perles servies par des synthés résolument cheap et ancestraux : les boîtes à rythmes sont réduites à leur strict nécessaire, et les synthés sont chiches et épurés. Dans le genre spécial, mention spéciale à Out of control, énorme tube humide et solitaire. Constamment, la voix de Warfield semble prêt à chanceler dans l’alcool, tant il semble possédé par les histoires qu’il raconte.

La qualité indéniable de She Wants Revenge est de fournir des refrains sacrément bien ficelés et des mélodies inoubliables. On mémorise les morceaux en un petit instant triste, et le tour est joué : Broken promises for the broken hearts vous trotte dans la tête comme un cortège d’amoureux éconduits, suivi de près par la procession mortuaire de l’évident single Tear you apart. Mais le pied, c’est quand même de se retrouver pris sous la houlette d’Us, morceau désespéré s’il en est, hanté par un clavier acide et des guitares ravageuses.

Alors évidemment, dans l’imaginaire collectif, on est bien loin du cliché de la Californie ensoleillée et superficielle - et tant mieux, quelque part -, et évidemment, les plus lassés d’entre nous pourront aussi arguer que même si She Wants Revenge part d’une optique différente et aboutit à un résultat intéressant, ce premier opus parait doucement se noyer, bien loin par exemple du succès retentissant d’Editors. Qu’à cela ne tienne : le caractère indéniablement underground de ce disque provoque chez moi un intérêt presque attendri, et je ne peux m’empêcher de penser que la postérité saura voir en Justin Warfield et Adam Bravin les concepteurs hérétiques d’une vague musicale originale, certes nettement marquées par diverses influences, mais essentielle et incontournable. On peut toujours rêver.



Répondre à cet article

Albin Wagener





Il y a 17 contribution(s) au forum.

She Wants Revenge : "She Wants Revenge"
(1/4) 13 mars 2009, par Slowdevil
She Wants Revenge : "She Wants Revenge"
(2/4) 29 septembre 2006, par lolo
She Wants Revenge : "She Wants Revenge"
(3/4) 27 septembre 2006
She Wants Revenge : "She Wants Revenge"
(4/4) 26 septembre 2006, par Youki Smayas




She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

13 mars 2009, par Slowdevil [retour au début des forums]

Un super album

[Répondre à ce message]

She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

29 septembre 2006, par lolo [retour au début des forums]

Bien vu le nom du groupe "SHE WANTS REVENGE", ils ont du écouté du Joy Division, du New Order, voir Revenge ou Electronic quand il était jeune...des fans quoi !
ça y ressemble pas mal d’ailleurs.
La musique et le chant sont correctes, mais il manque un peu plus de personnalité.
L’album est dans l’ensemble moyen, et le groupe peut devenir grand dans les années futures !
à suivre....

[Répondre à ce message]

She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

27 septembre 2006 [retour au début des forums]

C’est quand même plus du pastiche qu’autre chose, hein...

[Répondre à ce message]

    She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

    30 septembre 2006, par Alevin [retour au début des forums]


    Mais quel groupe ne "pastiche pas" à l’heure actuelle..... ???
    Ils y sont TOUS à un certain niveau !
    Et même s’ils ne pastichent pas, les chroniqueurs (ou lecteurs) en verront de "pâles copies" d ’autres groupes....

    Ce groupe n’est pas mal du tout dans le genre.....dans le revival 80’s, je citerais ces 3 dernières années

    "Interpol - Editors - She Wants Revenge - Bloc Party - I Love You But I’ve Chosen Darkness"

    Et vous pouvez en trouvez des "pastiches" de Joy division ou autres, ils ont fait du bien......que demander de plus....

    [Répondre à ce message]

      She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

      30 septembre 2006, par Barney Cosmani [retour au début des forums]


      Il y a une grande différence entre être un groupe sous influence mais suivant une évolution propre (Interpol, Bloc Party...) et un pastiche comme She Wants Revenge qui joue ouvertement avec des codes, des références, des clichés, des réminiscences de titres... bref, fait de l’exercice de style, rend hommage, pastiche... Je rappelle que pastiche n’est pas parodie, ce n’est pas forcément péjoratif. Même si à part quelques tracks bien ficelés, ce disque est tout de même une belle grosse bouse.

      [Répondre à ce message]

        She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

        30 septembre 2006 [retour au début des forums]


        Et que dire de l’évolution propre des She Wants Revenge...........ils en sont à leur premier album, non ?
        Donc que dire de leur évolution propre..........faudrait pas attendre le deuxième opus.... ?
        Bloc Party et Interpol ne jouent ils pas non plus avec des références, des codes....mais je t’accorde que c’est mieux ficelé et plus fouillu....je n’adhère pas à la belle grosse bouse.........Franz Ferdinand en était une.....pourtant ils ont été encensé.......pourquoi ?

        [Répondre à ce message]

          She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

          1er octobre 2006, par Barney Cosmani [retour au début des forums]


          Il n’est pas interdit au pastiche d’évoluer : suffit de voir des groupes comme Spinal Tap ou Senor Coconut, qui suivent leur évolution propre sur chaque album, même si l’œuvre reste dans le cadre du pastiche ou de la parodie.

          Franz Ferdinand, c’est tout simplement une efficacité qui paye. Moi j’aime pas, toi non plus, mais faut reconnaître que ce groupe dépote.

          [Répondre à ce message]

            She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

            2 octobre 2006 [retour au début des forums]


            Prenons le probleme à l’envers ... Dans le monde du pop/rock qui a innové de maniere significative en 2006 ?

            Qui a sorti un truc vraiment revolutionnaire, ou meme objectivement original depuis le début du siecle ?

            Meme un truc aussi tordu que le dernier album de Scott Walker reste malgre tout un album sous influences.

            A partir de là, casser les Revenge, en prenant le pretexte du pastiche alors que l’on a probablement (obligatoirement), par ailleurs, porté aux nues un album qui doit tout à des predecesseur, est limite risible.

            [Répondre à ce message]

              She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

              2 octobre 2006, par Alevin [retour au début des forums]


              Comme je le cite plus haut.........d’accord avec toi....
              Le dernier fait d’arme que j’ai trouvé original était Arcade Fire........en 2004 !
              La musique est devenue comme la mode, il est difficile de réellement innover, on reprend toujours qq chose au passé....
              Et comme cité plus haut, cet album n’a rien de révolutionnaire, mais quand ce style de musique a bercé votre adolescence, on aime y revenir sous d’autres formes.....et le coup est bien joué !!!

              [Répondre à ce message]

                She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

                2 octobre 2006 [retour au début des forums]


                Qui a innové de manière significative en 2006 ? C’est pas la question. La question, ça serait plutôt pourquoi SWR est un pastiche et pas Interpol puisque les influences sont exactement les mêmes. La réponse : Interpol s’attaque à une idée générale (rock tendu, héroïque, froid...) avec pour résultat de ressembler à des prédécesseurs, She Wants Revenge s’attaque à la discographie de ces prédécesseurs avec pour idée de PASTICHER (ou copier) un beat ici, une ligne de basse là, une façon de chanter là encore et puis, tout mélanger... (ces mecs sont DJ’s à la base)

                [Répondre à ce message]

                  She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

                  2 octobre 2006, par Alevin [retour au début des forums]


                  Allez on va le faire PASTICHE = Imitation des procédés caractéristiques d’un style visant à son exacte reproduction dixit Monsieur Larousse....

                  Ressembler à ces prédecesseurs n’est pas imiter....le style la manière !!!
                  Ou est la frontière entre la ressemblance et l’imitation......sujet difficile, je dirais la sensibilité de l’auditeur :)
                  SWR copie un beat par ci, une ligne de basse par là, une façon de chanter là.....cela ressemble aussi à ces prédecesseurs...mais pas d’imitation ???

                  [Répondre à ce message]

She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

26 septembre 2006, par Youki Smayas [retour au début des forums]

Vu au rock am ring 2006, et franchement le meilleur groupe passé par mes tympans depuis des lustres (Surtout dans le registre bondé des clones plus ou moins assumés de leur ainés) Belle performance d’Albin pour avoir rédigé un article sur ce groupe sans citer Joy DIvision. Car non seulement le chanteur a pris toutes les intonations de Ian Curtis, mais les titres sont des clins d’oeil évidents au repertoire des createurs de la cold wave (Out of control, Fucking tear you apart ....)

Bref pour moi ce groupe est le digne heritier de J.D alors que New Order n’en etait que le fils mongolien à la legitimité (musicale) improbable.

[Répondre à ce message]

    She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

    26 septembre 2006 [retour au début des forums]


    Joy Division, il en est question à la troisième ligne...

    [Répondre à ce message]

    She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

    26 septembre 2006, par benjitricky [retour au début des forums]


    Tout à fait d’accord,un de mes meilleurs albums de cette année,il tourne en boucle depuis des mois !

    Très bonne critique car effectivement c’est un album vraiment à part dans toute cette vague de "néo-post-punk",pour moi à placer assez loin au dessus des bloc party,killers,bravery.

    Par contre,j’ai du mal à croire qu’il s’agit du meme Justin Warfield que dans One inch punch...(ce qui n’est pas plus mal)

    Et pour le plaisir,regardez la video de These things avec Shirley Manson et vous tomberez définitivement amoureux...

    [Répondre à ce message]

    She Wants Revenge : "She Wants Revenge"

    26 septembre 2006, par Fabrice [retour au début des forums]


    Pas touche à New Order !
    Ils ont fait des trucs avant 1993... (Et Crystal en 2001)

    [Répondre à ce message]