Pop-Rock.com



Red Hot Chili Peppers : "By the way"
Piments fades

dimanche 2 février 2003, par Marc Lenglet

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Amusement Parks On Fire : "Out of the Angeles"
Manic Street Preachers : "Journal for plague lovers"
All The Saints : "Fire On Corridor X"
Néry Belgistan : "Yanzi"
Wraygunn : "Ecclesiastes 1.11"
T-Bone Burnett : "Tooth of crime"
Hooverphonic : "No more sweet music"
Deine Lakaien : "April Skies"
Arno : "Jus de box"
Explosions In The Sky : "All of a sudden I miss everyone"


Tout le monde vieillit un jour ou l’autre, même les Red Hot. Et avec l’âge arrivent sagesse et sérénité. Dans le cas présent, je ne suis pas sûr qu’on y gagne au change...

La sortie de Californication en 1999 m’avait été une désagréable surprise. Mais où étaient donc passés la fusion détonante de metal, de punk, de funk et de rap, et la folie communicative du groupe californien ? Après plusieurs écoutes, j’étais revenu à de meilleures dispositions et avais reconnu qu’à condition de faire son deuil du passif du groupe, cet album, surtout composé de balades et de grandes envolées pop n’était pas trop mal dans son genre. Et voilà que déboule By the way qui, malgré la présence à nouveau de l’ancien guitariste John Frusciante, est tout sauf un retour aux sources. Il s’agit plutôt ici d’enfoncer le clou définitivement dans une veine pop moins perturbante pour le grand public.

De fait, jamais le groupe n’a semblé aussi accessible au quidam vautré devant MTV. L’essentiel de l’album est composé de pistes apaisées, plutôt dépouillées dans l’ensemble. Frusciante, Flea et Smith, très doués pour délivrer un son chaotique il y a quelques années, prouvent qu’ils se débrouillent tout aussi bien en faisant preuve d’un peu de retenue. Ce tempo lent, les harmonies vocales fréquentes, l’utilisation occasionnelle de violons, le chant généralement langoureux et mélancolique de Kiedis et l’ambiance très "farniente californien" qui se dégage de l’album donne souvent l’impression d’avoir affaire à de modernes Beach boys. Non pas que j’aie quoi que ce soit contre les Beach boys, mais enfin...merde...c’est quand même les Red hot ! Ou doit-on définitivement parler au passé ?

Quelques pistes ont beau sortir du lot, l’essentiel de l’album s’écoule doucement sans brusquer l’auditeur. Il est rare qu’on retrouve, au détour d’un riff, le style des vieux albums (ironiquement, c’est la très diffusée "By the way" qui rappelle le mieux le style de ces albums). Les Red hot livrent ici une musique peut être plus mature, mais adoucie et réfléchie, aux coups de folie soigneusement contrôlés. Alors, vendus au dieu fric ? Difficile à dire, l’album n’est pas mauvais en soi, en tout cas bien supérieur à une grande partie de ce qui est diffusé sur les ondes aux heures de grande écoute, mais il est parfois difficile d’apprécier cette musique mollassonne, qui ne diffuse plus la moindre enzyme headbanging, quand on a connu leurs performances passées. Peut-être aussi, simplement, qu’à 40 ans, ils ont décidé que ce n’était plus de leur âge de sauter partout sur de la musique aussi emportée. On peut peut-être les comprendre (bien que Mick Jagger, Lemmy ou Rob Halford ne seraient certainement pas d’accord sur ce point...)

Alors, certes, il y a une certaine émotion qui se dégage des chansons ; certes, la pop clinquante typée sixties de "Universal speaking" est amusante ; certes, le côté fiesta mexicaine de "Cabrón" est entraînant. Mais tout cela ne nous rendra pas Blood sugar sex magik.. !



Répondre à cet article

Marc Lenglet





Il y a 12 contribution(s) au forum.

Red Hot Chili Peppers : "By the way"
(1/7) 26 juillet 2006
Red Hot Chili Peppers : "By the way"
(2/7) 26 avril 2006, par Rafael
Red Hot Chili Peppers : "By the way"
(3/7) 24 avril 2006
Red Hot Chili Peppers : "By the way"
(4/7) 23 avril 2006
Red Hot Chili Peppers : "By the way"
(5/7) 14 avril 2006, par Abrahams
> By the way
(6/7) 1er juin 2003, par Lionel
> By the way
(7/7) 4 février 2003, par arno




Red Hot Chili Peppers : "By the way"

26 juillet 2006 [retour au début des forums]

Vous et votre Blood Sugar Sex Magic, pf c’est de la gnognote de jeunots de l’époque et c’est tout ! la vrai qualité de la musique, on l’a dans californication et by the way ! toute manirers c’est demodé Blood

[Répondre à ce message]

Red Hot Chili Peppers : "By the way"

26 avril 2006, par Rafael [retour au début des forums]

Tin mais ce mec Marc Lenglet, il a taillé 2 de mes albums préférés "don’t believe the truth" et "by the way". Mais il faut vraiment ètre sourd pour ne pas entendre la beauté mélodique et la qualité des titres de ces albums. Alors bien sur, ça n’a plus grand chose à voir avec les red hot de 1985 ou de "blood sugar sex magic",et les fans des red hot depuis ces temps-la, grands amateurs de rock fusion métal-funk vont ètre très déçus. Mais très objectivement, d’un point strictement musical, cet album est une merveille ! Il suffit pour cela d’écouter des musiques comme la balade éléctro de toute beauté "Dosed", l’imaparable musique qui déchire et que tu adores dès la 1ère écoute "Can’t stop", le gros hit "by the way",le beau et aérien "zephyr song",le sublime "Cabron" avec ses sonorités hispaniques, le magnifique slow "Tear", la belle et touchante chanson "I could die for you", et d’autres excellents titres comme tout d’abord le génial "Don’t forget me", "This is the place", "Midnight", "On Mercury" ou "Minor Thing" qui sont tous pour moi des musiques belles et mélodiques. Alors peu importe si les red hot sont moins hot qu’avant, et longue vie à eux !, pour vu qu’ils continuent encore longtemps à nous régalé avec des albums de la qualité de celui-ci. Car après tout, c’est bien les mélodies, les textes, la musique qui comptent avant tout, et rien d’autre.

[Répondre à ce message]

    Red Hot Chili Peppers : "By the way"

    26 avril 2006 [retour au début des forums]


    je suis d’accord avec toi, cet album est excellent, mais pour moi, c’est la longueur qui me derange. de belles chansons, mais 70 minutes, on peut en avoir un peu marre ... on ne l’écouteras jamais en entiers ...

    [Répondre à ce message]

      Red Hot Chili Peppers : "By the way"

      13 mai 2006, par Rafael [retour au début des forums]


      "on ne l’écoutera jamais en entiers" : serait-ce un aveu de notre cher critique, tu ne l’as pas écouter en entier ??? Hé bien dommage pour toi, parceque tu rates quelquechose, et je ne vois pas en quoi la longueur peut déranger, ce qui est plus génant c’est quand les musiques et l’album sont supers courts, et ou l’on voit le manque d’inspiration des groupes de ce tpye (genre 11 chansons de 3mn chaqu’une). C’est mème tant mieux, plus de musique, plus de bonheur, et de mélodies à se mettre sous la dent. 70mn si tu trouves ça trop long, alors tu n’écouteras jamais les grands opéras rock genre ’tommy’ ou "mellon collie and the infinite sadness", qui sont des merveilles, et puis après tout, on n’aime ou on n’aime pas écouter de la musique (moi j’adore me poser et écouter les albums en entier !), chaqun son truc... Un truc aussi que tu ne feras peut-ètre jamais mais qui permet souvent de mieux juger et ainsi d’aprécier un album , c’est une seconde écoute, et plus si affinité... Et celui-la d’album, écoute-le 2 fois en entier et tu tombes à coup sur amoureux de ces 16 musiques, c’est comme ça qu’après on peut se permettre de juger, de critiquer un disque, c’es ce que j’ai fait, et c’est pour ça que j’ai mis 10 (si tu le fait, je respecteris totalement ton point de vue (qui changera certainement) sur cet album).

      [Répondre à ce message]

        Red Hot Chili Peppers : "By the way"

        26 juillet 2006 [retour au début des forums]


        écoute une fois 2 heures entieres de leurs nouvel album ! tu m’en diras des nouvelles, hahaha ! essaye, tu verras si c’est passionnant, à mourir d’ennuis !

        [Répondre à ce message]

Red Hot Chili Peppers : "By the way"

24 avril 2006 [retour au début des forums]

Une petite erreur de la part du site, By the Way n’est pas sortit en 2003 mais en 2002 car je me souviens moi de l’avoir acheté en juillet 2002 ...

[Répondre à ce message]

Red Hot Chili Peppers : "By the way"

23 avril 2006 [retour au début des forums]

Evidement Marc, ce n’est plus du Blood Sugar Sex Magic ou du Mother Milk, ni non plus un One Hot Minute, mais il faut dire que la sorte de "methamorphose" du groupe en 1999 a permis au groupe ayant transformé leurs style funk en style pop - rock, à être accessible à presque tout public, même principe pour le hard rock (metal), ou le rock progressif dans les années 70, c’est bon, il y a même de très bonne chose, mais c’est jamais Yes ou Genesis (avec Peter Gabriel) qui auraient été Top 1 des Chart en 1972 par exemple ...

Moi je pense que le Red Hot a tourné comme Genesis, à commencer dans un style qui n’est pas tout a fait accessible à tout le monde, puis se diriger vers du rock pop bcp plus accessible à tout le monde et là ... à ne plus faire du succès mais beaucoup de succès ... Ceci dit, les red hot, sur scène, sont toujours les mêmes (sic)

[Répondre à ce message]

Red Hot Chili Peppers : "By the way"

14 avril 2006, par Abrahams  [retour au début des forums]

Semblable à Californication, comme tu dis, cet album je l’adore, mais le probleme, il reste sa longueur ... ef effet c’est un album de très bonne qualité, peut être comme ils n’ont jamais fait, aussi c’est plus accessible, à toutes sortes de public (comme le precedant Califorincation)

Ils ont sortit aussi comme dans le Californication en 99, plein de singles tiré de cet album (By The Way, la deuxieme plage d’ou je ne sais plus son nom, The Zephyr Song, Cant Stop, etc ...)

mais encore une fois, ce qui est decevant de cet album c’est qu’il est long et pas homogène (cfr : Cabron, un truc country ... sortant d’eux, j’ai sursauté ...)

ils vont bientot sortir un album suivant, Stadium Arcadium, mainteant, 4 ans plus tard ... on vas voir ce que ca vas donner ... à entendre leurs premier single extrais, c’est pas trop trop fade ... assez energique ... mais ca ne vaut pas vraiment un By The Way je pense ... enfin, on vas voir les single suivant ... passé à la radio ... au fil des mois à venir ...

[Répondre à ce message]

> By the way

1er juin 2003, par Lionel [retour au début des forums]

Les red hot, putain les red hot mon groupe préféré. Des fois faut pas chercher ça vous tombe dessus.

By The Way ... au début très décevant. Normal c’est les red hot, on en attend tellement.

Ensuite on aime, quelques chansons, puis tout. Puis on déteste. Tout. Bordel.

Au final, décevant sans doute, musicalement bon incontestablement, magique comme avant, beaucoup moins.

Laissez vous avoir quand même par les bonnes chansons. Par la partie solo de Throw Away your Television. La fin de Venise Queen. Entre autre.

Et surtout téléchargez les face-b des singles, elles valent le coup. Pour ma part "out of range" et "time" me laissent penser que y’a encore de l’espoir. Reste la scène.

[Répondre à ce message]

> By the way

4 février 2003, par arno [retour au début des forums]

Il faudrait peut-être écouter "Pet Sound" des Beach Boys avant de faire des comparaisons hasardeuses...mais c’est vrai, j’avoue, ce n’était pas le sujet de la critique...

[Répondre à ce message]

    > By the way

    4 février 2003, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


    Tu as raison sur un point : By the way n’arrive même pas à approcher l’ombre de la cheville de Pet sounds. On ne compare que ce qui est comparable, et les Beach boys ont aussi fait des albums sans grande inspiration dans les 70, un peu à l’instar de cet album dans la discographie des red hot...

    [Répondre à ce message]

      > By the way

      27 mars 2004, par Drums [retour au début des forums]


      C’est vrai qu’aux premières écoutes de "By the way", j’étais assez agacé et énervé, le tout me semblait mou, fade, trop pop et même parfois soporiphique. Mais après plusieurs efforts auditifs, l’album se révèla de qualité : mélodies superbes ("Venice queen","Universally speaking"), harmonies vocales envoûtantes ("Dosed", "Tear"), textures sonores riches et travaillées("Zehyr song","This is the place"), qui nous emmenent sous le soleil de Californie, comptemplé le ciel et les nuages. Evidemment on est loin de l’euphorisant "Blood Sugar Sex Magik", mais l’album est agréable à écouter malgré quelques déchets ("Cabron" et "On mercury")et une tendance à la surproduction. Le plus regrettable étant la discrétion de la basse de Flea, ce qui vraiment dommage quand on sait qu’il est un des meilleurs bassiste de l’histoire du rock.

      [Répondre à ce message]