Pop-Rock.com



Nils Petter Molvaer : "Hamada"
Ce disque est meilleur que vous

samedi 23 janvier 2010, par Yû Voskoboinikov

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Tori Amos : "The beekeeper"
Tesla : "Forever more"
Rajna : "Yahili"
Bat For Lashes : "Two suns"
Antony & The Johnsons : "The crying light"
Beirut : "March of the Zapotec & Realpeople Holland"
Prince : "Planet earth"
Nick Cave & The Bad Seeds : "Abattoir blues / The Lyre of Orpheus"
Pendulum : "In Silico"
Engineers : "Engineers"


Allégorie du Jazz postmoderne
Paris, 2010
Polyptyque
huile sur deux toiles
27 x 22 cm chaque

Réalisation : Kae, sur un concept de Yû Voskoboinikov.



Répondre à cet article

Yû Voskoboinikov





Il y a 10 contribution(s) au forum.

Nils Petter Molvaer : "Hamada"
(1/3) 26 janvier 2013, par bocai
Nils Petter Molvaer : "Hamada"
(2/3) 7 août 2012, par sRzzMGwujRPD
Nils Petter Molvaer : "Hamada"
(3/3) 31 janvier 2010




Nils Petter Molvaer : "Hamada"

26 janvier 2013, par bocai [retour au début des forums]

I just want to say I am all new to blogs and absolutely liked you’re blog site. I truly enjoy reading on this internet site. You definitely have really good articles. Regards for revealing your web page.rolex orologi

[Répondre à ce message]

Nils Petter Molvaer : "Hamada"

7 août 2012, par sRzzMGwujRPD [retour au début des forums]

Mashallah this is one of the best blog posts I’ve ever read !! It was so interesting, and the qetuos really made me believe in what you were saying. I love your style of writing, it was almost like reading a magazine article ; super easy and quick. Please don’t stop blogging

[Répondre à ce message]

Nils Petter Molvaer : "Hamada"

31 janvier 2010 [retour au début des forums]

Ce diptyque est superbe. Je ne connais pas ’Hamada’, mais je connais ’Khmer’, le premier album de Nils Petter Molvaer, et je pense comprendre où vous voulez en venir avec cette ’Allégorie du jazz post-moderne’. Je pense que ce tableau pourrait convenir à de nombreux disques, dont certains de Jon Hassell...

Une question : où diable voulez-vous en venir avec ce sous-titre ’Ce disque est meilleur que vous ?’

[Répondre à ce message]

    Nils Petter Molvaer : "Hamada"

    31 janvier 2010, par  [retour au début des forums]


    Simple provocation pour que les gens viennent lire l’article ; à l’origine, le sous-titre était le nom du retable, ce qui n’était pas très "commercial". :-(

    N’oubliez pas de visiter le site de l’artiste, qui a travaillé dur sur le retable, et faites passer le mot ! ;-)

    [Répondre à ce message]

      Nils Petter Molvaer : "Hamada"

      1er février 2010 [retour au début des forums]


      Merci beaucoup pour votre réponse !

      J’ai encore pensé à cette ’Allégorie du jazz post-moderne’

      Vous qualifiez ce disque de ’postmoderne’

      - parce que les machines jouent un rôle de plus en plus important (’Tutu’ de Miles Davis serait donc également ’post-moderne’) ?

      - parce que ce n’est plus une musique qui est écoutée dans des clubs enfumés, mais plutôt une musique qu’on écoute en solitude ?

      En bref : qu’est-ce que le jazz post-moderne ?

      [Répondre à ce message]

        Nils Petter Molvaer : "Hamada"

        1er février 2010, par  [retour au début des forums]


        Plus précisément parce que c’est une musique qui s’inscrit dans son temps (sachant que nous vivons dans des temps post-modernes), et qui en même temps peut-être assimilée à la reconstruction post-moderniste.
        Bien sûr, ce sont deux mouvements distincts, mais je pense que les restent intimement liés.
        Pour répondre aux deux points soulevés, le rôle des machines, dans le sens de leur présence, n’est pas caractéristique en soi. On peut très bien réenregistrer Time Out uniquement avec des machines, je ne considèrerais pas cela comme post-moderniste pour autant. Par contre, utiliser les machines pour apporter de nouvelles choses, et réviser ainsi les constructions "classiques" de la musique, cela s’inscrit en effet dans une démarche postmoderniste.
        Egalement, l’individualisme, la solitude, tout cela s’inscrit dans une démarche post-moderne. Sempé avait déjà soulevé le problème d’ailleurs (je me rappelle du dessin, mais je n’ai jamais eu l’ouvrage original entre les mains, et ne peux donc pas donner la référence exacte, désolé).
        De telle sorte que le débat, à mon humble (si, si) avis va plutôt se situer au niveau de la rupture avec le post-modernisme et ce qui va s’ensuivre (la dématérialisation totale).

        [Répondre à ce message]

          Nils Petter Molvaer : "Hamada"

          2 février 2010 [retour au début des forums]


          j’avoue ne pas comprendre votre dernière phrase..

          [Répondre à ce message]

            Nils Petter Molvaer : "Hamada"

            4 février 2010 [retour au début des forums]


            ...mais les ’summer paintings’ de l’artiste sont très beaux, surtout le soleil.

            [Répondre à ce message]

              Nils Petter Molvaer : "Hamada"

              4 février 2010, par Yû Voskoboinikov [retour au début des forums]


              "De telle sorte que le débat, à mon humble (si, si) avis va plutôt se situer au niveau de la rupture avec le post-modernisme et ce qui va s’ensuivre (la dématérialisation totale)."

              Disons que le post-modernisme suscite de nombreuses questions. Or, je pense que ce ne sont pas ces questions qui seront déterminantes pour l’avenir. Je vois le post-modernisme comme une période de transition vers une nouvelle forme forme de société humaine, qui se trouve décrite dans le livre Les netocrates, dont je vous recommande la lecture. Ce n’est certes pas une science exacte, mais je pense que beaucoup de pistes lancées dans l’ouvrage sont plus que pertinentes.

              [Répondre à ce message]