Pop-Rock.com



Nëhãl : "Nëhãl"
Un groupe pour Classic 21

mercredi 16 mai 2007, par Geoffroy Bodart

DANS LA MEME RUBRIQUE :
The Peppermints : "Jesus Chryst"
Eels : "Blinking lights and other revelations"
The Pipettes : "We are The Pipettes"
Eyeless In Gaza : "Summer salt & subway sun"
Nine Horses : "Money for all"
The Libertines : "Up the bracket"
Jelly : "Pre First EP"
Einstürzende Neubauten : "Alles wieder offen"
Ian Broudie : "Tales told"
Van Der Graaf Generator : "Present"


Le miracle d’internet... Dès lors que l’on veut meubler un peu une chronique, rien de plus facile que de dénicher informations, anecdotes et humeurs de fans en furetant de-ci de-là. Le problème, c’est que pour ce nouveau groupe, il n’y a vraiment pas grand-chose à trouver. Vous voilà donc prévenus : à part la signification du nom du groupe (ça veut dire « abeille » en arabe), les lignes qui suivent seront dépourvues de tout caractère informatif relatif au groupe et ne traiteront que du ressenti face à la musique. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi...

Ce qui interpelle, et qui plaît, dans la musique de Nëhãl, c’est le métissage des genres. Un peu de garage rock, mais plus mélodique. Un poil de grunge, mais mieux produit. Avec une touche de blues rock, mais détaché de toute référence passéiste. Et un zest de sonorités arabisantes. Fondamentalement, ce qu’on a à se mettre dans les oreilles, c’est du pur rock’n’roll, simple, carré, efficace, basique dans le bon sens du terme. Le genre de musique qui aurait tout à fait sa place dans la programmation de Classic 21 (non, ce n’est pas une insulte déguisée ! Ça l’aurait été si j’avais mentionné Pure FM).

Les musiciens n’en font pas des tonnes, mais parviennent à conférer à leur musique une personnalité indéniable. On apprécie tout particulièrement que l’accent soit davantage mis sur la mélodie plutôt que sur une production qui se prétendrait brut de décoffrage comme on a trop souvent le malheur d’en entendre aujourd’hui (dans le but inavoué de masquer l’indigence des compositions ?). Même si certains morceaux ont tendance à se ressembler, surtout parmi les plus rentre-dedans (Follow me, Slowly, So dumb, notamment), on sent un gros travail de composition, pour trouver la rythmique idéale (Dive in me), le refrain qui se retient, le solo évocateur, le riff qui en jette et fait taper du pied (le très punch Higher). Le groupe, qui semble doté d’une jolie culture musicale, n’hésite pas non plus à céder une large part aux titres mid-tempo et aux power-ballads, genre honni par certains défenseurs de la true rebel r’n’r attitude with balls et pourtant pourvoyeur de tant de bons moments musicaux (merveilleux One day).

Le chanteur possède un joli timbre, qui semble parfois se chercher du côté de Chris Cornell (époque Audioslave plutôt que Soundgarden), mais manque parfois un peu de charisme, comme s’il était trop appliqué. C’est une sensation curieuse, comme si l’énergie, pourtant bien réelle, du chant n’était pas spontanée. On l’imagine plus débridé sur scène, même si les échos qui me sont parvenus d’une de leurs récentes prestations n’étaient pas spécialement convaincus.

Point qui fâche : la durée. Onze chansons expédiées en à peine trente minutes. On le répétera mille fois, la qualité prévaut sur la quantité, c’est évident. Mais une demi-heure ? Même pas de quoi remplir un vinyle. Een beetje te kort, hé, jongens ! Si on avait, dans cette demi-heure, la synthèse ultime du classic-rock, la substantifique moelle de la musique contemporaine, on ne rechignerait pas, mais tout ce qu’on a, c’est un bon album bien foutu, avec un bon son et des chansons qui font juste plaisir... En y réfléchissant, et en contextualisant un peu, ce n’est déjà pas si mal finalement...



Répondre à cet article

Geoffroy Bodart





Il y a 7 contribution(s) au forum.

Nëhãl : "Nëhãl"
(1/2) 22 mai 2007
Nëhãl : "Nëhãl"
(2/2) 16 mai 2007




Nëhãl : "Nëhãl"

22 mai 2007 [retour au début des forums]

Nehal en concert au TIPI (rue roture à Liège) le vendredi 8 juin avec Tang (F) et Taïfun (Honest house)

www.myspace.com/tipiliege

[Répondre à ce message]

Nëhãl : "Nëhãl"

16 mai 2007 [retour au début des forums]

Geoffroy, à quand la critique de Ladyfinger (ne) ?

[Répondre à ce message]

    Nëhãl : "Nëhãl"

    16 mai 2007, par Geoffroy Bodart [retour au début des forums]


    Je n’avais jamais entendu parler de ce groupe. Après une petite recherche sur google (attention ! bien filtrer les résultats qui vous mènent vers des sites musicaux de ceux qui vous ouvrent un catalogue de vibromasseurs) et une écoute des deux titres proposés en streaming sur leur site, on se rend vite compte qu’ils n’ont pas inventé l’eau chaude, mais ça à l’air d’être le genre de truc à écouter en sirotant une bière pendant que les brochettes cuisent. Nëhãl me semble toutefois un peu plus élaboré.

    Sinon, un CD qui figure sur ma liste "à écouter", c’est Lady Luck, de Kotrini.

    [Répondre à ce message]

      Nëhãl : "Nëhãl"

      16 mai 2007, par Nehal [retour au début des forums]


      Bonjour Monsieur Bodart.
      Tout d’abord, merci d’avoir pris le temps de rédiger la critique de mon premier album éponyme.
      J’ai trouvé la plupart des remarques très pertinentes.
      Tu peux consulter mon agenda sur www.myspace.com/nehalmusic, je t’invite avec plaisir au concert de ton choix, selon tes disponibilités. (En meme temps tu verras par toi-meme à quoi nos lives ressemblent)
      A part ça, bonne continuation !
      Amicalement
      Nehal

      [Répondre à ce message]

        Nëhãl : "Nëhãl"

        16 mai 2007 [retour au début des forums]


        vos lives aujourd hui sont aussi mou que la crème chantillllllly !!! le bon Nehal etait il y a deux ans !!!
        un fan déçu

        [Répondre à ce message]

          Nëhãl : "Nëhãl"

          17 mai 2007, par 110 [retour au début des forums]


          Alors là, je suis pas du même avis...
          Le showcase était vraiment terrible, j’ai passé un bon moment.
          Enfin cela dit tout les gouts sont dans la nature et le mieux c’est que chacun y goûte... voir y regoûte.
          Moi je connaissais déja les titres via l’album que j’adore et que je préconise en voiture, ou à écouter avec attention... et pourquoi pas à faire tourner quand on fait une soirée entre potes.
          Moi j’m’en lasse pas en tout cas et de les entendres en live c’est terrible.
          Bref 10/10 pour moi et je le recommande donc très vivement.
          Portez vous bien
          110

          [Répondre à ce message]

      Nëhãl : "Nëhãl"

      18 mai 2007 [retour au début des forums]


      Bonjour à tous,

      Peu après avoir lu cette critique j’ai eu l’heureux hasard de tomber sur l’album chez un ami. Je dis bien "heureux" car je suis réellement tombée sous le charme des mélodies à la fois jolies et puissantes. De plus, ce type de rock mid tempo n’est pas très courant en Europe depuis un petit temps et ça fait plaisir pour une fan de ce genre de musique comme moi, de voir qu’on en joue encore !
      L’album est certes un peu court, mais ça met en appétit. On reste sur notre faim et on a envie d’en avoir plus. C’est très certainement une bonne raison pour aller les voir en live ... et d’après ce que j’ai vu sur des vidéos sur le net, le chanteur assure plutôt bien niveau justesse de la voix en live. C’est à souligner car les vrai bons chanteurs ne courent pas les rues.
      Conclusion : je ne vous raterai pas au festival de Dour cette année !
      Sabrina, déjà fan !

      [Répondre à ce message]