Pop-Rock.com



Mother Superior : "Three Headed Dog"
Turn the fucking lights on, there’s a band playing here !!!

mercredi 8 avril 2009, par Mathieu, mélomane

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Marilyn Manson : "The high end of low"
Malibu Stacy : "G"
Agua de Annique : "Air"
Silver Riot : "Pittsburgh 1877"
I Am X : "Kiss + Swallow"
Sedna : "9 titres promo"
Tesla : "Forever more"
The Corrs : "Borrowed Heaven"
Black Lips : "200 million thousand"
Santana : "All that I am"


Mon frère, lecteur assidu et critique de mes chroniques, m’a récemment adressé un reproche : comment puis-je être crédible si je ne rédige que des critiques dithyrambiques ? Ne devrais-je pas, de temps à autre, chroniquer des disques que je n’aime que modérément (ou pas du tout), histoire de laisser de la place à des remarques plus critiques ou même négatives ? Cher frère, tes remarques sont justifiées. Seulement, je ne les appliquerai pas encore pour cette chronique. Chères lectrices, chers lecteurs, je vous présente : Matt Tecu à la batterie, Marcus Blake à la basse, et Jim Wilson à la guitare. Ils sont de Los Angeles, et, ensemble, ils sont Mother Superior.

Vous pensez ne pas connaître Mother Superior, mais peut-être les connaissez-vous sans le savoir. Le groupe derrière le come-back du Rollins Band au début des années 2000, c’est Mother Superior. Henry Rollins, producteur de leur troisième album Deep(1998) était tellement impressionné par leur musique et leur discipline de travail qu’il leur a proposé d’être le Rollins Band pendant quelques années. Ecoutez le live du Rollins Band The only way to know for sure (2002) et vous comprendrez Henry Rollins !

La liste des fans célèbres de Mother Superior est longue et Mother Superior, fortement sollicité, arrache le travail à un rythme effréné : Wayne Kramer du MC5, a produit leur album Thirteen Violets(2004) et a recruté, pour sa tournée européenne de l’époque, Jim Wilson pour les "heavy soul guitar duties". Daniel Lanois, pour le 1er volet de sa tournée de l’album Shine (2003) a recruté Mother Superior. En même temps, ils alternent la tournée Shine avec la tournée autour du projet caritatif West-Memphis Three pour lequel Henry Rollins a concocté un disque* de reprises de Black Flag avec des invités variés au chant, dont Lemmy, Iggy Pop, Tom Araya de Slayer, Chuck D, Josh Homme, quelques Rancid et une partie des (nombreux) anciens membres de Black Flag. C’est ainsi que, durant l’été 2003, j’ai pu voir en août Mother Superior accompagnant Daniel Lanois dans un petit centre culturel ucclois quelques jours après leur passage au Folkfestival de Dranouter, alors que je les avais déjà vus, quelques semaines plus tôt au festival de Dour, déchirer un public en folie avec des reprises sauvages de Black Flag.

Ce concert ‘Black Flag’ m’a marqué à vie pour deux raisons : d’abord parce que je n’ai jamais mangé autant de poussière que ce soir-là, et ensuite, parce que Henry Rollins a balancé ma phrase d’ouverture favorite jamais entendue à un concert : ‘Turn the fucking lights on, there’s a band playing here !’. Jason Mackenroth, batteur extraordinaire de Mother Superior à cette époque, a enchaîné immédiatement sur le break d’ouverture de Rise Above(le 1er morceau sur l’album Damaged de Black Flag) et, pour les 75 minutes qui ont suivi, cette petite plaine de Dour est devenue mon paradis sur terre.

Fast forward : en 2008, les Sparks entament un marathon de concerts à Londres le 16 mai et le terminent le 11 juin. Chaque concert est consacré à un album de leur discographie, et dans l’ordre chronologique de leur sortie, tous leurs albums passent en revue. Le groupe qui accompagne les frères Mael dans cette entreprise folle, est constitué, entre autres de... Jim Wilson et Marcus Blake de Mother Superior !! Ce marathon musical est précédé et suivi d’une tournée européenne de Mother Superior, durant laquelle ils passeront par des salles telles que le Spirit of 66 à Verviers (une salle à l’atmosphère fantastique !), le Negasonic à Alost et même le centre culturel de Harelbeke, près de Courtrai. Lorsque j’ajoute qu’ils ont visité les mêmes salles, à quelques détails près, en 2007, et que, en plus ils jouent régulièrement avec Daniel Lanois et les Sparks, vous aurez compris où je veux en venir : ces gars sont des vraies bêtes de travail, des passionnés qui ne vivent que pour la musique. Là où le bât blesse, c’est qu’ils investissent beaucoup moins en promo, ce qui fait d’eux le meilleur groupe inconnu du moment !!

Comment qualifier leur musique ? Prenez l’énergie et la rage de Motorhead, l’amour du chant en chœur et des thèmes épiques comme les concoctait si bien The Band, et les balades romantiques déchirantes qui feront le bonheur des amateurs du Bowie glam et des fans de Gene Clark et Gram Parsons. Attention, détrompez-vous, malgré les références que je cite ici, leur musique n’est pas rétro et il faut assister à un de leurs concerts et écouter leurs disques pour se rendre que les éruptions d’énergie dont ils sont capables ne sont pas à la portée de n’importe qui. Mother Superior est le seul groupe que je connaisse qui n’a rien à envier à Slayer ET à George Clinton en même temps ! Saviez-vous d’ailleurs que Mother Superior a aussi joué avec George Clinton (des sessions inédites à ce jour, aaaaarrgh !!) ?

Three Headed Dog est actuellement mon disque favori de Mother Superior. Let it go avec Daniel Lanois à la pedal steel, est une ballade country aérée qui se conclut par un chant en chœur tout simplement divin. Great till ‘78 est un morceau catchy joyeux où les Mothers déclarent que le rock était... fantastique jusqu’en 1978 ! Today is that day est une ballade rock musclée sans le pathos bombastique et encombrant qui plombe souvent ce genre d’exercices.

Comme je souhaite éviter de vous étouffer avec les superlatifs, je me contenterai de vous communiquer encore mes 3 morceaux favoris de Three Headed Dog : I’m obsessed, Wake up call et Gorilla Monsoon, morcau épique, passionnant et varié, une sorte de Paranoid Android avec la bravoure rock en plus. Si je devais tenter de convertir un mélomane à Mother Superior, je choisirais ces morceaux-là, tant ils sont exceptionnels, différents les uns des autres, et en même temps typiquement Mother Superior. La jaquette est très belle et typiquement rock : Un chien à trois têtes (si si !) dévorant des êtres humains que j’imagine être des Romains décadents !

Je terminerai cette chronique en vous communiquant un de mes fantasmes les plus secrets. Je m’imagine sauver la vie de Herman Schueremans (grand sachem de Rock Werchter) après un accident de voiture spectaculaire. Lorsque celui-ci, ultra-reconnaissant, me demande en quoi il peut me rendre service, je lui réplique : "Werchter, Samedi Soir, 20 h, main stage : Mother Superior !" Ainsi, la nation entière pourra reconnaître la grandeur, la classe et la passion de Mother Superior. Ceux qui risquent d’avoir mal, par contre, ce sont les groupes qui vont jouer avant et après Mother Superior ! D’ailleurs, si Schueremans m’est vraiment très très très reconnaissant, je lui demanderai aussi de programmer Etron le même soir au Marquee à 22h. Mais çà, c’est une toute autre histoire !

*’Rise Above - 24 Black Flag songs to benefit the West Memphis Three’, Sanctuary, 2002.



Répondre à cet article

Mathieu, mélomane





Il y a 9 contribution(s) au forum.

Mother Superior : "Three Headed Dog"
(1/3) 15 avril 2009, par Humphrites
Mother Superior : "Three Headed Dog"
(2/3) 14 avril 2009, par lkj
Mother Superior : "Three Headed Dog"
(3/3) 8 avril 2009, par Micca




Mother Superior : "Three Headed Dog"

15 avril 2009, par Humphrites [retour au début des forums]

A défaut de metal à proprement parler nous avons au moins la grâce d’une peu de (hard) rock. Merci, once again, mélomane man pour cette immersion en eaux lourdes que je découvre.

[Répondre à ce message]

    Mother Superior : "Three Headed Dog"

    16 avril 2009, par mathieu  [retour au début des forums]


    En parlant de metal, je suis actuellement en train de me battre avec le dernier Mastodon..

    Qui sait, ce disque sera peut-être le sujet d’une chronique future...

    merci pour le feedback !

    [Répondre à ce message]

Mother Superior : "Three Headed Dog"

14 avril 2009, par lkj [retour au début des forums]

Je me suis laissé tenté suite à cette très bonne chronique. Déception. Je ne sais pas si cet album ressemble aux précédents du groupe mais là j’ai surtout l’impression d’entendre Foreigner.

[Répondre à ce message]

    Mother Superior : "Three Headed Dog"

    16 avril 2009, par mathieu  [retour au début des forums]


    désolé que vous soyez déçu. Le lien avec Foreigner, je ne peux rien en dire comme je ne les connais pas...

    Sachez juste que la comparaison avec Motorhead dans ma chronique ne vient pas de nulle part : ils ont cette énergie ! Je persiste et je signe : Mother Superior, c’est des bêtes de scène et des bons disques, spécialement ’Three Headed Dog’.

    Ils gagnent à être plus connus.

    en tout cas, merci beaucoup pour le feedback !!

    [Répondre à ce message]

      Mother Superior : "Three Headed Dog"

      16 avril 2009, par mathieu  [retour au début des forums]


      correction - addendum : foreigner, je ne les connais que par leur single horriblement sirupeux ’I want to know what love is’. Et là j’ai vraiment de la peine à comprendre la comparaison avec Mother Superior...
      parce chez ces derniers, il n’y a vraiment pas d’excédent de graisse dans leur musique.. ;-)

      [Répondre à ce message]

        Mother Superior : "Three Headed Dog"

        16 avril 2009, par lkj [retour au début des forums]


        Non désolé c’est moi aussi qui écoute très mal. Effectivement c’est loin du Hard FM de Foreigner mais il y a quelques trucs qui font échos je trouve (certains passages vocaux). L’album est bon, varié, énergique ce qu’il faut, bien composé. Equilibré quoi. En concert cela doit-être pas mal du tout. Je vais suivre ça. Merci pour la découverte ;)

        [Répondre à ce message]

Mother Superior : "Three Headed Dog"

8 avril 2009, par Micca [retour au début des forums]

Me rappelle les avoir vus dans un bled (alost ?) y a deux ou trois ans.

Ces types ne font pas du rock, ils sont le rock.

Oui ils ont joué et jouent avec des grands, mais qui se pointe dans la mini-salle pour fendre le monde ? Mother Superior.

Assez déservis par leur première partie (bousillage d’oreilles), les gars assurent.

En toute décontraction, devant 50 personnes max. Allez pas coire que personne voulait les voir hein, c’était juste une salle de 50 personnes.

Imaginez-vous voir jouer un mélange de Stones période américaine, Guns, Motley et Eagles devant vous - je veux dire à 1m50, sur un scène de 10cm de haut-, avec du Ugly Kid Joe, Faith No More & Cie sur un set d’amplis minimaliste (seule la voix est mixée si je me souviens bien) débouler devant vous. Mais sans les atrifices. Les gars sont laids comme des poux et ils sourient tout le temps.

Ah mais merde c’est pas les groupes dont je parle au dessus qui sont joués, ces types ne font pas de reprises, ils jouent leurs compos, et c’est BON. Dans la salle tout le monde prend son pied.

Ils sont comme ça Mother Superior. C’est la Californie qui débarque dans ton patelin. Pas celle de Paris Hilton, une autre, assez sympa.

Je défie quiconque qui aime le rock de me dire que ce band n’est pas exceptionnel.

Micca

[Répondre à ce message]

    Mother Superior : "Three Headed Dog"

    9 avril 2009, par mathieu, mélomane [retour au début des forums]


    Je les ai vus trois fois l’année passée, dans chaque salle belge où ils jouaient pendant cette tournée : à Verviers, à Alost et à Harelbeke.

    Je me déplace sans peine, même en semaine, parce qu’ils en valent la peine...

    A Alost, la dernière fois en 2008 (vous les avez probablement vus en 2007, pendant la tournée Three Headed Dog) , l’avant-programme était aussi un peu trop du bousillage d’oreilles (jouer fort ne signifie pas nécessairement jouer bien), mais une fois que les Mother Superior ont commencé, on a vu la différence...

    Assez frappant aussi : le public connait son groupe, et le groupe n’hésite pas à jouer des chansons sollicitées par le public !!!

    Je suis content de ne pas être le seul fan, en tout cas. Merci d’avoir réagi !

    [Répondre à ce message]

      Mother Superior : "Three Headed Dog"

      11 avril 2009, par Gregory [retour au début des forums]


      "Your number is one ! one !" luxembourg, den atelier, il y a longtemps

      mais que devient le bon vieux rollins ? perdu dans ses monologues ? plus de films ? plus de livres ? plus zique ? ah non il est encore amoureux ?

      allez je m’en vais tout de suite acheter cette platine des mothers !

      Merci Mat pour tes chroniques !

      le seul pekinois qui lit poprock

      [Répondre à ce message]