Pop-Rock.com



Matmatah : "La cerise"
Un chansonnier à la vas-y-que-je-te-pousse

mardi 29 mai 2007, par Marc Lenglet

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Mogwai : "Mr Beast"
Bacon Caravan Creek : "Behind a wish"
Art Brut : "It’s a bit complicated"
Troels Abrahamsen : "WHT"
2 Many DJ’s : "As heard on Radio Soulwax pt. 2"
The Organ : "Grab that gun"
Deserty : "Hors de ma cage"
Hubert-Félix Thiéfaine : "Scandale mélancolique"
Sum 41 : "Underclass hero"
The Presidents of The United States of America : "Love everybody"


Par un heureux concours de circonstances, Matmatah était arrivé au bon endroit au bon moment. Entre deux autres modes passagères, le raz-de-marée celtique de la fin des années 90 allait bientôt submerger l’Hexagone, pile au moment où le groupe hissait haut et fort les couleurs de sa Bretagne natale. Il suffit de deux simples chansons, le bretonnant hymne estival Lambé an dro et le manifeste pro-canabis de L’apologie pour que Matmatah devienne, sans coup férir, l’un des jeunes espoirs du rock français. Supportant mal d’être catalogué comme un quelconque opportuniste du revival celtique, Matmatah s’employa dès son deuxième album (Rebelote) à faire remonter à la surface ses réelles sources d’inspiration (en gros, le rock des années 60-70). Une décision qui leur évita certainement de verser dans la caricature régionalo-multiculturelle mais leur ôta à jamais tout espoir d’être invité chez Fogiel ou Ardisson.

Trois albums plus tard, on est en tout cas convaincu que Matmatah semble se foutre radicalement de toute éventuelle reconnaissance médiatique. Avec cette direction bien moins vendeuse qu’un quelconque clin d’œil à l’esprit du temps, le groupe ne risque pas de regagner sa place de formation en vue. Qu’importe après tout : l’essentiel n’est-il pas d’assurer à chaque concert et de communier avec le public ? C’est à coup sûr dans cette optique que Matmatah conçoit ses albums. La cerise est un vaste melting-pot sans direction précise, un chansonnier à la vas-y-que-je-te-pousse où toute idée est bonne à prendre pour autant qu’elle puisse fournir une occasion au public de s’éclater. En vrac, quelques incursions blues graisseuses (Le festin de Bianca), quelques délires salsa (La serpenta del Barrio) et musette (Basta les aléas) et des textes simplistes mais néanmoins frappés au coin du bon sens (Crépuscule dandy). Si Matmatah se fait critique sociétal, c’est avec une discrétion imagée dont on lui saura gré. Rien de pire que les pathétiques enfonceurs de portes ouvertes à la No One is Innocent, qui n’ont même plus le talent suffisant pour justifier leurs errements simplistes...

Pourtant, à part le single La cerise qui, euh..., mérite sa promotion au rang de single on va dire, il n’y a pas grand-chose qui marque profondément l’esprit sur ce quatrième album. Pire, on doit même se taper quelques trucs saumâtres. La ballade Entrez dans ce lit, si elle devrait sans problème veiller sur quelques saillies adolescentes cet été, n’en reste pas moins vraiment pathétique, toute dégoulinante de sucre candy qu’elle est. She’s got a hold on me et Now we have a pen, les deux spécimens les plus proches du classic-rock dont ils revendiquent la parenté directe, ne proposent rien de bien mémorable non plus.

En conclusion, on ne trouve rien de bien ébouriffant dans cette petite dizaine de chansons mais, à l’instar des Wampas, on n’attend pas non plus de prouesses intellectuelles ou même musicales d’un groupe tel que Matmatah. Comme ses deux prédécesseurs directs, La cerise est un bon petit album sans prétentions, pas forcément top à écouter au coin du feu vu qu’il ne réinvente vraiment pas la poudre ; mais qui sert tout simplement de matériel brut pour ces futures prestations scéniques où Matmatah se révèle pleinement. Après tout, on n’en demandait pas plus.



Répondre à cet article

Marc Lenglet





Il y a 3 contribution(s) au forum.

Matmatah : "La cerise"
(1/2) 20 décembre 2013, par Edward
Matmatah : "La cerise"
(2/2) 12 juin 2007




Matmatah : "La cerise"

20 décembre 2013, par Edward [retour au début des forums]

L’information affichée sur ce site sont vraiment utile et utile pour le lecteur comme moi. J’aime les lire. check out miami luxury real estate agents yahoo groups.

[Répondre à ce message]

Matmatah : "La cerise"

12 juin 2007 [retour au début des forums]

Effectivement, un groupe dont on attendait beaucoup trop. On pouvait un peu s’en douter au vu de ses prestations scéniques pas très convaincantes, on en a la confirmation. Hélas.

[Répondre à ce message]

    Matmatah : "La cerise"

    14 juin 2007, par Vianney [retour au début des forums]


    un album assez atpipyque...
    ni vraiment bon ni vraiment mauvais, une chanson comme ’crepuscule dandy’ se laisse très agréablement écouter

    Matamaah a décidé de mélanger vraiment tout les styles sur cet album...interressant mais sa part parfois en grand n’importe quoi

    [Répondre à ce message]