Pop-Rock.com



Mademoiselle K : "Jamais la paix"
Beuah

mercredi 21 mai 2008, par Yû Voskoboinikov

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Depeche Mode : "Playing the angel"
Franz Ferdinand : "Franz Ferdinand"
Spock’s Beard : "Octane"
Aldebert : "Les paradis disponibles"
Idlewild : "Warnings/Promises"
Marilyn Manson : "Eat me, drink me"
Coldplay : "A rush of blood to the head"
Grails : "Burning off impurities"
DJ Hell : "Teufelswerk"
Lenny Kravitz : "(It’s time for a) Love revolution"


Ma première rencontre avec Mademoiselle K a été dans un bar. Moi pas encore bourré, elle couchée sur papier glacé. Un magazine qui démarrait, et dont je n’ai jamais entendu reparler. Les photos de la brunette étaient belles, et je me suis dit qu’elle devait musicalement être de la merde.

La seconde rencontre a été une nuit, pas chez moi. Je venais de baiser sans jouir, j’avais envie de pisser, je suis descendu et me suis retrouvé à moitié à poil devant une des colocataires de l’appartement, qui regardait un concert de Mademoiselle K à la télévision. « Ca me calme » m’a-t-elle dit. Deux bières, puis trois, et j’ai regardé, j’ai écouté, et ça m’a calmé aussi ; j’étais en pleine dépression post-coïtale.

La troisième rencontre a été l’écoute de son disque, finalement, pour une agréable surprise : ce n’est pas mal du tout. Entre les textes faussement naïfs sans être trop recherchés, les mélodies immédiates, l’orchestration simple et propre, et une certaine énergie de pseudo désespoir (tu m’étonnes qu’elle ait raté son C.A.P.E.S. !), l’album fait mouche en un mot : accrocheur.

Hasard, coïncidence, agression ; quid de la quatrième rencontre ? Un disque encore, son second album, où plutôt, le deuxième du groupe. Car si la chanteuse sexuellement ambiguë était seul(e) maître(sse) à bord sur son premier effort collectif, une véritable force de frappe s’est constituée et a collaboré de concert pour ce nouveau « beuah » que j’attendais sans aucune pitié au tournant, et qui m’a autant plu qu’il décevra sans doute les fans les plus jeunes.

De fait, s’il n’est ici pas question de la révolution électro évoquée potentiellement, une certaine évolution se fait néanmoins sentir au niveau de l’instrumentation, plus fouillée, de même que les compositions bénéficient d’un recul nouveau. Après la tempête, le temps du bilan, les liens se resserrent, l’intimité se renforce, la rage laisse place à la réflexion, les muscles se détendent, j’arrête de mater son cul, le sang irrigue à nouveau mon cerveau.

La demoiselle angoissait à l’idée que les auditeurs ne reviennent pas pour la suite, et moi je me foutais qu’elle revienne me lâcher « beuah » dans les oreilles. Sauf qu’elle l’a fait - elle est vraiment grave cette nana - et que le sale con exigeant que je suis s’est encore fait avoir. Mais il y a des limites à la duperie, et tandis que l’on exporte des merdes comme Yelle chez les Anglais (c’est en échange des Klaxons), je me rends compte que Mademoiselle K s’installe lentement mais durablement sur la scène rock française. C’est dit, le quatuor n’a plus qu’à réussir là où Cornu a échoué : éditer un troisième album.



Répondre à cet article

Yû Voskoboinikov





Il y a 12 contribution(s) au forum.

lo siento si using dw17s
(1/8) 19 avril 2009, par Peksraluale
Mademoiselle K : "Jamais la paix"
(2/8) 17 novembre 2008
Mademoiselle K : "Jamais la paix"
(3/8) 23 juin 2008, par Al-kE-mE
Mademoiselle K : "Jamais la paix"
(4/8) 22 juin 2008, par Al-kE-mE
Mademoiselle K : "Jamais la paix"
(5/8) 28 mai 2008
Mademoiselle K : "Jamais la paix"
(6/8) 24 mai 2008, par ta mère
Mademoiselle K : "Jamais la paix"
(7/8) 21 mai 2008, par Z
Mademoiselle K : "Jamais la paix"
(8/8) 21 mai 2008, par On s’en fout de ta vie de merde




lo siento si using dw17s

19 avril 2009, par Peksraluale [retour au début des forums]

Best creampies cum filled pusy and bdsm vagina teens like free pictures of women masterbating and thumbs samples getting etc. See free ameteur webcams blow jobs vidois with pics clips thumbs such as amature creampies and more.

[Répondre à ce message]

Mademoiselle K : "Jamais la paix"

17 novembre 2008 [retour au début des forums]

Du rock ca ? Peut etre pas aux yeux de certains. En attendant, a part Demians avec son premier album et Mademoiselle K, on va pas dire qu’en France ca vole haut niveau ROCK, pour cette année... par contre les ptites branlettes quand il s’agit du dernier Radiohead mou du genou, du dernier Oasisahahahahahapardoncam’aechappé, et compagnie, là ca se met a plat ventre.

[Répondre à ce message]

Mademoiselle K : "Jamais la paix"

23 juin 2008, par Al-kE-mE [retour au début des forums]

Vous (non Yû, ce n’est pas toi), vous dites que c’est une mauvaise critique parce qu’il y a "baise" et "jouir".

Ce serait pas plutôt parce que vous êtes un peu coincés ici, hein ? :-D

(je me demande par ailleurs si j’ai pas été virée de la prépa parce que j’ai mis phallus et anus dans une lettre destineé à ... Keith Haring.)

[Répondre à ce message]

Mademoiselle K : "Jamais la paix"

22 juin 2008, par Al-kE-mE [retour au début des forums]

Mademoiselle K est une autre tentative désespérée de faire du rock en France, comme toutes les autres feignasses dont je ne vais pas me faire chier à citer, parce que tout le monde les connaît, les chaînes et les radios nous en rabatte suffisamment les oreilles.

Mais je dois admettre qu’elle a quelque chose d’assez inattendu dans ce qu’elle fait. Ma soeur et moi, regardant W9, on s’est quand même bien poilée lorsqu’on a regardé le clip, mais je n’ai rigolé une seule fois en fait, lorsqu’elle tire la langue et dit le symbolique "beuah".

Mais ce n’est pas assez ! Combien de fois je vais le répéter, hein ? Ca sera encore et toujours un album de moins à acheter de cette scène française ...

Pardon :-D

[Répondre à ce message]

Mademoiselle K : "Jamais la paix"

28 mai 2008 [retour au début des forums]

Mademoiselle K, du rock... on aura tout entendu...

[Répondre à ce message]

Mademoiselle K : "Jamais la paix"

24 mai 2008, par ta mère [retour au début des forums]

fiou, la mauvaise critique. On arrive même pas à savoir si t’as aimé ou pas.

[Répondre à ce message]

    Mademoiselle K : "Jamais la paix"

    26 mai 2008, par vehau [retour au début des forums]


    "On arrive même pas à savoir si t’as aimé ou pas".

    C’est peut-être justement en cela que c’est une bonne critique, il ne donne pas un avis arrêté, mais plutôt une somme d’impressions laissées par l’écoute de la musique, sans compter bien sûr les amusantes digressions sexuelles.
    Cette forme originale de chroniquer est plutôt plaisante, il ne vous dit pas "achetez, c’est trop bien, ou n’achetez pas, c’est de la merde", il donne sa vision propre du disque, avec sa manière personnelle d’aborder la musique.
    Les autres chroniqueurs ne travaillent d’ailleurs pas autrement, disons que le style de Yû est plus aventureux et de fait est plus vulnérable aux commentaires pêtris d’incompréhension.

    Ce n’est en définitive pas une critique, c’est un avis subjectif qui ne vaut ni plus moins que tous les avis subjectifs que nous, visiteurs du site, laissons en guise de commentaires.

    Après, on peut être hermétique au style du camarade Yû, c’est certain.

    [Répondre à ce message]

Mademoiselle K : "Jamais la paix"

21 mai 2008, par Z [retour au début des forums]

Merci Yu. C’est ca le nouveau style Pop-rock.com : des textes inutilement hargneux et fondamentalement cretins, dignes d’un lyceen de 18 ans qui vient de voir une fille a poil pour la premiere fois et qui se sent plus. Ca se veut l’heritier de Lester Bangs et de Tristan Tzara mais ca ressemble surtout aux ecrits d’un pigiste qui se cherche un style a Technikart.
T’as ete refuse chez Liability Webzine ou quoi ?

[Répondre à ce message]

Mademoiselle K : "Jamais la paix"

21 mai 2008, par On s’en fout de ta vie de merde [retour au début des forums]

Les rédacteurs de pop-rock qui baisent ? C’est possible ?
Ils doivent baiser entre eux...

[Répondre à ce message]

    Mademoiselle K : "Jamais la paix"

    21 mai 2008, par vehau  [retour au début des forums]


    Ce sont donc des êtres humains doués d’intelligence et de sentiments, voire même de pulsions sexuelles. Et moi qui croyait que ce site était intégralement géré par des robots au coeur d’acier et aux enceintes gigantesques, chroniquant des disques par milliers et tout cela entièrement crypté sur la planète XZ24, avec une mission secrête visant à détruire toute musique un tant soit peu merdique sur notre bonne vieille Terre.

    Encore des rumeurs...

    [Répondre à ce message]