Pop-Rock.com



Kissogram : "The secret life of Captain Ferber"
The wave dandy

lundi 19 avril 2010, par Pauline Ryczek

DANS LA MEME RUBRIQUE :
HIM : "Love metal"
Lisa Gerrard : "The silver tree"
Black Rebel Motorcycle Club : "Take them on, on your own"
U2 : "No line on the horizon"
Carla Bruni : "Comme si de rien n’était"
My Little Cheap Dictaphone : "Small town boy"
Janes’s Addiction : "Strays"
Kiss : "Sonic boom"
Frank Black : "Honeycomb"
A-Ha : "Analogue"


Kissogram est un duo berlinois que j’ai eu la chance de découvrir en première partie de Peaches et dont je suis fan depuis. Petit tour d’horizon de leur univers et de leur premier album.

Leur nom est déjà bien trouvé et plein d’humour, puisqu’un kissogram est un performer ou un groupe qui, costumé, délivre un message à domicile de type anniversaire, ou demande en mariage. C’était une pratique assez répandue dans les années 80 en particulier aux Etats-Unis.

Derrière ce nom se cachent Sebastian et Jonas, qui se connaissent depuis l’adolescence. Après quelques années de bricolage musical, ils décident d’arrêter leurs études afin de se consacrer entièrement à leur passion. Berlin étant suffisamment propice aux rencontres, surtout dans le monde de la nuit, la connexion se fera très vite avec un certain Gonzales (aka Superproducer ), mais aussi Feist et Peaches. Toutes ces bonnes fées vont donc se pencher sur le berceau du groupe encore balbutiant. Viendra s’ajouter à la bande de joyeux drilles le producteur Renaud Letang, connu pour ses nombreuses productions en France, mais également avec le crew de Gonzales (Peaches, Feist, Mocky,…).

(Pour la petite histoire le nom du Captain Ferber, le titre de l’album, vient du Studio Ferber, dans le 20ème arrondissement à Paris, où a officié Renaud Letang en free-lance au cours des années 90...)

Remarqué lors de leurs concerts, le duo est vite approché par divers labels qui ne manquent pas de poésie concernant leur style de musique : « Bohemian Disco Wave », « New New Wave » ou encore « Electroclash ». Ce sera finalement les indépendants de Louisville qui décrocheront la signature de Kissogram. L’enregistrement commence alors sous de bons auspices. Feist participe au chant sur deux titres, Chili Gonzales et Renaud Letang supervisent le tout à merveille et Merrill Beth Niskerles (alias Peaches) les propulse en première partie de tous ses concerts.

C’est donc à cette époque que je les ai rencontrés pour la première fois. En effet, en avril 2004 j’allais voir Peaches en « prime » à l’Elysée Montmartre. La toute première fois que j’avais vu la diva, c’était en ouverture du concert de Marilyn Manson au Zénith de Paris quelques mois auparavant. Elle s’était faite huée, frappée (mais avait bien rendu les coups) et globalement humiliée avant de sortir de scène le majeur bien tendu, en clamant que Marilyn la préférait elle à nous (les fans).

Une grosse claque pour moi, presque comme un coup de foudre… Comme si Nancy Spungen et Sid Vicious avaient eu une fille dans le plus grand secret. Parce qu’une sauvage pareille, ça ne courait pas les rues… Courtney Love pouvait aller se rhabiller ! Je la retrouvais donc ce soir-là pour un concert où c’était ELLE la star ! Mais avant cela, tradition oblige : première partie…

Les lumières se sont éteintes et deux gringalets assez beaux gosses sont arrivés sur scène. Le batteur/bricoleur électro a foncé direct au fond derrière ses machines et le chanteur-guitariste, vêtu d’un costume blanc d’officier de la marine, a pris place devant son micro. Directement le ton était donné, personne ne les connaissait mais on a tout de suite su qu’on avait affaire à de vraies rock-stars ! Si mes souvenirs sont bons, ils ont attaqué directement par leur single Forsaken people come to me… Et là, la salle a explosé et s’est transformée en dancefloor. Nous étions tous sous le charme de cette musique électronique aux couleurs new wave matinée de néo-indus synthétique tout en sonnant britpop (alors qu’ils sont Allemands…) ? C’était à n’y rien comprendre mais ça marchait très fort ! La salle était subjuguée et vibrait totalement à chaque chanson. Elles ressemblaient déjà toutes à des tubes.

Je n’ai jamais revu depuis, d’ouverture de show aussi réussie, offrant une telle cohésion avec le public (qui d’habitude est assez frileux… et moi la première). Si bien que, dès le lendemain, je me suis mise en quête du fameux opus… Peine perdue, The secret life of Captain Ferber n’avait pas passé le Rhin à l’époque. J’ai donc patienté un long moment pour recevoir ma commande import et le jour J : quel bonheur ! L’album est complètement à la hauteur de la performance live. Très sautillant tout en gardant un côté dark-wave. Le duo conserve une certaine fraîcheur et légèreté même lorsque les sujets abordés peuvent refroidir, comme avec, à mon sens, le deuxième tube de l’album : Cool kids can’t die. Les inspirations sont multiples… On peut parler, et c’est même trop facile, de la période berlinoise de Bowie, ou bien encore de Kraftwerk ou Devo… mais en plus humain, genre the boys next door. Il est évident que leur entourage mi-berlinois mi-canadien n’y est pas pour rien.

En plus des bombes dancefloor (Falling star, Teenage dance - ma préférée, en passant -, I wanna be my man,…) intelligemment enchaînées, Kissogram ne néglige pas non plus les ballades romantiques de beaux gosses, avec des chansons comme Sad boy ou Winter eyes qui font étrangement penser à un certain By this river de Brian Eno… Je vois l’album comme un bon bloc, néanmoins assez fluide et plein de fraicheur, mariant joliment de gros beats et de douces mélodies.

Et pour finir de vous encourager à écouter ce groupe, n’oubliez pas que la marraine est Peaches et le parrain Gonzalez… Avouez que rien que ça, ça motive.



Répondre à cet article

Pauline Ryczek





Il y a 6 contribution(s) au forum.

Kissogram : "The secret life of Captain Ferber"
(1/1) 19 avril 2010




Kissogram : "The secret life of Captain Ferber"

19 avril 2010 [retour au début des forums]

Ca c’est une chronique. Tu donnerais pas un cours à Yu ?

[Répondre à ce message]

    Kissogram : "The secret life of Captain Ferber"

    20 avril 2010 [retour au début des forums]


    Je suis très flattée...D’autant que je ne pense pas avoir à apprendre quoi que ce soit à notre ami Yu...mais ça fait bien plaisir ! Merci :)
    J’espère que ça t’a donné envie d’écouter l’album :)

    [Répondre à ce message]

    Kissogram : "The secret life of Captain Ferber"

    15 juillet 2014, par yupqi75 [retour au début des forums]


    vous possédez vous déposez comparatif pret bancaire consommation


    credit consommation gouv credit conso a la poste vous retrouvez organisme de credit a la consommation faites simulateur de credit a la consommation Encore les taux credit a la consommation la banque postale

    [Répondre à ce message]

    Kissogram : "The secret life of Captain Ferber"

    25 septembre 2014, par Marissa99 [retour au début des forums]


    vous remerciez puis je avoir deux mutuelle mutuelle familiale viva ce comparateur assurance santé qui mutuelle saint martin vous déposez Ici un mutuelle entreprise deductible impots Notre mutuelles imposables

    [Répondre à ce message]

    Kissogram : "The secret life of Captain Ferber"

    7 novembre 2014, par Ninew [retour au début des forums]


    construction entrepot france .

    constructeur de votre maison individuelle contemporaine france

    Seulement une devis construction d’une maison individuelle en ligne essai architecte maison bbc france ?prix de la construction de votre maison lyon plupart devis construction maison Seulement laC’est sa satob construction bois en france ici constructeur de cette maison bourgogne prix ...Aussi une devis de construction d’une maison au senegal même devis construction de votre maison sur plan...

    [Répondre à ce message]

    Kissogram : "The secret life of Captain Ferber"

    18 novembre 2014, par Ninew [retour au début des forums]


    prix pour la construction de votre maison 78

    devis de construction en anglais :

    Nouvelle prix d’un constructeur de maison individuelle bordeaux il devis construction de cette maison madagascar .constructions immobilieres france sien http://devisconstruction.net/ .Dans cette constructeur d’une maison pau prix le constructeur de maison rennes prix ?cout construction de cette maison rt 2012 voient prix construction d’une maison montlucon.devis en ligne construction de maison deux prix de la construction d’une maison traditionnelle.Même sa devis de construction de maison mes sud ouest construction france !

    [Répondre à ce message]