Pop-Rock.com



Guitar Wolf : "UFO romantics"
Wolf’zilla

lundi 3 février 2003, par Denis Dargent

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Terry Hall & Mushtaq : "The hour of two lights"
Porcupine Tree : "In Absentia"
Dinosaur Jr. : "Beyond"
Janes’s Addiction : "Strays"
Nick Cave & The Bad Seeds : "Dig Lazarus, dig"
Autour de Lucie : "Autour de Lucie"
Aldebert : "Les paradis disponibles"
Covenant : "United States of mind"
Def Leppard : "Yeah !"
Antony & The Johnsons : "I am a bird now"


Rien ne sert d’avoir du son, encore faut-il avoir du tempérament. Telle est la devise du trio japonais Guitar Wolf qui, jusqu’ici, s’est toujours très peu soucié de sonner correctement. Les cinq albums précédents semblent en effet avoir été enregistrés à l’intérieur du réacteur d’un avion supersonique ou quelque chose d’approchant. Allez reconnaître Kick Out The Jams sur le deuxième LP !

Mais peu importe, la sensation est de taille, et un disque des Wolf reste une expérience roborative. Car même dans le plus bouillonnant des maelströms, la férocité et le sens du groove de ce gang de série B font à chaque fois la différence. Avec UFO Romantics (Skydog), les fils de Link Wray et des Ramones entrent dans une ère nouvelle ; celle d’un niveau sonore a peu près potable avec, en prime, une certaine tendance à lever le pied... Mauvaise augure ? Non, mille fois non, que les fans se rassurent. Les Guitar Wolf se payent tout simplement l’album nécessaire, histoire de prouver au monde entier que leur punk rock garage racé ne requiert plus aucun artifice. Leur savoir-faire est direct, franc et mitraillant. Ce disque devrait imposer le groupe dans le peloton de tête des tirailleurs du rock’n’roll revival, catégorie hard-boiled.



Répondre à cet article

Denis Dargent





Il y a 1 contribution(s) au forum.

Guitar Wolf : "UFO romantics"
(1/1) 6 février 2015




Guitar Wolf : "UFO romantics"

6 février 2015 [retour au début des forums]

It is actually the kind of album that anyone would listen to. - Dennis Wong YOR Health

[Répondre à ce message]