Pop-Rock.com



Death Cab For Cutie : "Plans"
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle

mardi 13 septembre 2005, par Albin Wagener

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Florent Marchet : "Gargilesse"
The Aliens : "Astronomy for dogs"
The Subs : "Subculture"
Air : "Talkie Walkie"
Monta : "The brilliant masses"
The Rolling Stones : "A bigger bang"
Within Temptation : "The silent force"
Matmatah : "La cerise"
Eels : "Shootenanny"
Vegastar : "Un nouvel orage"


Je n’avais qu’entendu vaguement parler de cette formation de Seattle qui est loin d’en être à ses débuts, mais ce que je savais, c’est que tout le monde surveillait la bande de Ben Gibbard depuis leur Transatlanticism de 2003, mais également depuis le projet solo de ce songwriter hors pair, le fameux premier album de The Postal Service, Give up. Fort de ces lauriers, Death Cab For Cutie en a profité pour abandonner le label indépendant Barsuk et s’abriter sous les ailes de la grande major Atlantic.

Et bien ouf, puisque la qualité des morceaux n’en a absolument pas souffert. Visiblement, Ben Gibbard et sa bande n’ont que faire des exigences commerciales de leur nouvelle marâtre, puisque les mélodies de Plans sont toujours aussi légères et touchantes à la fois : une maîtrise absolument irréprochable de la pop, du folk et de ces petits arrangements à la fois affectueux et profonds. Et c’est tant mieux, parce qu’on en a connus, des groupes à chansons qui avaient désespérément vendu leur âme en délaissant le douillet petit monde des labels indépendants : en Amérique, l’exemple le plus amplement cité est celui de R.E.M., qui est passé de la chanson alternative underground à une espèce de pop/rock formatée pour stades et ondes FM. Ici, on peut être rassurés : bien sûr, il y a plus de ballades qu’à l’habitude, et pour ceux qui ne connaîtraient Death Cab For Cutie uniquement par le biais des frasques electro-pop de The Postal Service, et bien vous allez être surpris, car les deux formations n’ont pas grand chose en commun, mis à part bien sûr la voix du chanteur.

Ici, c’est bien de pop légère qu’il s’agit. Une sorte de monde particulier, un petit univers à part qui raconte des histoires avec tendresse et sensibilité, quelque part entre l’intimisme triste d’Eskobar, les mélopées pour classes ouvrières de The Lilac Time et une façon bien particulière d’articuler les mélodies qui se rapproche étrangement de l’école de Hambourg, à savoir de groupes tels Tomte ou Kettcar - ce qui doit largement expliquer le succès de Death Cab For Cutie en Allemagne en particulier. Sur cet album, Ben Gibbard brosse à peu près tous les tableaux de sa sincérité automnale : What Sarah said transporte l’auditeur par son piano mélancolique, Different names for the same thing ressemble à un vieux portrait en noir et blanc de moments effacés par le temps, et Your heart is an empty room vous berce tout simplement dans une sorte de mélancolie bienheureuse, presque béate, un sentiment que vous pourriez éprouver en regardant les feuilles tomber en octobre ou en novembre. Mais outre ces véritables joyaux de songwriting, les compositions de Death Cab For Cutie se permettent des escapades pop notables, notamment sur l’inoubliable et instantané Soul meets body, single évident à l’innocence souriante, mais également sur le très anglais Someday you will be loved, qui aurait très bien pu figurer sur un album des mancuniens de Doves.

Avec d’autres petits chefs-d’œuvres insouciants comme Crooked teeth et l’ouverture Marching bands of Manhattan, Death Cab For Cutie nous livre un album poignant à la hauteur des espérances qu’ils n’en finissent plus de distiller, album après album ; quant à Ben Gibbard, il s’impose tout simplement comme un des compositeurs les plus doués de sa génération. Tout ce que nous avons à en retenir, c’est que nous tenons ici l’album parfait pour l’automne qui s’en vient, un thé bienfaisant dans une main, un bouquin dans l’autre.



Répondre à cet article

Albin Wagener





Il y a 3 contribution(s) au forum.

Death Cab For Cutie : "Plans"
(1/3) 5 juillet 2016
Death Cab For Cutie : "Plans"
(2/3) 2 novembre 2005, par Kenzie
> Death Cab For Cutie : "Plans"
(3/3) 21 septembre 2005, par Winx




Death Cab For Cutie : "Plans"

5 juillet 2016 [retour au début des forums]

This is my favorite album of the band. Never had I missed this material. - Marla Ahlgrimm

[Répondre à ce message]

Death Cab For Cutie : "Plans"

2 novembre 2005, par Kenzie [retour au début des forums]

Un album très sympathique en effet, qui rappelle par certains aspects le songwriting de Sophia. Très agréable pour un automne, surtout lorsqu’il est nord américain. A écouter en se baladant tranquillement, et un prenant un café bien chaud pour faire une petite pause et observer les gens qui se hâtent.

[Répondre à ce message]

> Death Cab For Cutie : "Plans"

21 septembre 2005, par Winx [retour au début des forums]

J’ajouterai pour les puristes que le nom du groupe n’est pas sans rappeler un titre du Bonzo Dog Doo-Dah Band !

[Répondre à ce message]