Pop-Rock.com



Chili Kumquat : "Dest1 Hâzar2"
Au théâtre ce soir

lundi 14 août 2006, par Géry Brusselmans

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Kosheen : "Kokopelli"
Prince : "Musicology"
HIM : "Love metal"
The Music : "The Music"
Guns N’ Roses "Chinese Democracy"
Client : "City"
Status Quo : "The party ain’t over yet"
And One : "Bodypop"
A : "Teen dance ordinance"
Aegis Integer : "Sandtimer"


Chili Kumquat, un nom qui sonne aux oreilles des connaisseurs de rock belge, mais pas (encore ?) à celles du grand public. Pourtant, le groupe carolo en est déjà à son deuxième album avec, cette fois-ci, un revirement de style. Le metal à l’américaine teinté de funk laisse désormais place à un metal francophone, plus matûre dans les arrangements et la maîtrise instrumentale.

Chili Kumquat, un groupe bien de chez nous ? Qui l’aurait cru ! On ne parle pas ici d’un faux-frère de Girls in Hawaii, de dEUS ou d’Hollywood Porn Stars mais plutôt d’un cousin de nos voisins hexagonaux de Watcha, Pleymo voire Mass Hysteria ou Enhancer. Trois ans après Paradoxes are building my eCKquilibrium, voilà Dest1 Hâzar2, qui n’a de hasardeux que le nom (un des slogans du site web du groupe). L’opus, enregistré en vingt-cinq jours au studio Molière à Bruxelles, se fraye donc un chemin dans la catégorie metal commercial en présentant une identité plus affirmée que l’album précédent : des chansons déconstruites et pleines de rebondissements, une multitude de clins d’œil (échantillon vocaux, jingle sonores,...), des chansons lorgnant vers des influences expérimentales, jazz, funk, et toujours ce brin de folie propre à Chili Kumquat. En plus de la version audio, Dest1 Hâzar2 propose une version bonus incluant les paroles de l’album, des photos, vidéos ainsi que des goodies. Le groupe a décidément mis les petits plats dans les grands...

Un échantillon sonore de casino ouvre Dest1 Hâzar2 pour nous plonger dans une atmosphère de jeu, véritable le fil rouge de l’album. C’est qu’on se croirait presque dans un film ou une pièce de théâtre avec cet enchaînement d’histoires de pseudo-héros des temps modernes, ces mots sans véritable sens jetés au hasard des chansons et ces réflexions sombres sur les maux de notre société. Série noire, premier vrai titre ne fait pas moins de sept minutes et dévoile déjà toutes les cartes des Carolos : roulements de caisse claire, distorsion hyper stridente, jeu de double-voix chantée et parfois clamée avec une fin instrumentale en guise de dessert pimenté. S’en suit Z(h)ero(e)s aux rythmes plus hachés mais toujours dans le même esprit que Série noire. A noter le featuring avec un autre groupe belge de metal, Dollsex, sur le titre Une minute trente. L’agencement d’ambiances diverses, les cassures rythmiques et l’esprit déjanté forment un cocktail explosif qui ne s’arrêtera qu’à la fin de l’album. Contrairement à l’album précédent, tous les textes sont cette fois-ci en français. Le groupe aurait-il des vues en France et au Canada ? Possible, mais on n’aurait en tout cas bien voulu comprendre toutes les paroles, malheureusement parfois mâchées.

Ca se sent : les Chili Kumquat ont travaillé et retravaillé leurs chansons jusqu’à ce qu’elles obtiennent une vraie marque de fabrique. Ils n’ont pas oublié non plus l’aspect visuel du produit en proposant un véritable album concept ! Le slogan du CD confirme donc bien que rien n’a été laissé au hasard. Mais il aurait dû y en avoir plus, du hasard. Au final, ce metal éclectique et versatile apporte en originalité ce qu’il perd en repères. On passe tellement d’un style à l’autre qu’à la première écoute, un auditeur lambda de rock commercial mettra du temps à rentrer dans le trip très « private joke » du quintet. Enfin, sans connaître les conditions dans lesquelles a été enregistré Dest1 Hazâr2, la qualité, bien que très respectable pour une production de rock belge, est encore en-dessous de celles de nos voisins français. Difficile donc de classer à égalité ce deuxième album avec les galettes de Watcha ou Pleymo, mais pour ce qui est du territoire belge, Chili Kumquat peut revendiquer son statut unique de groupe de nu-rock metal théâtral. On attendra donc le troisième album pour espérer voir les Chili nous sortir leur véritable carré d’as.



Répondre à cet article

Géry Brusselmans





Il y a 11 contribution(s) au forum.

clash of kings hack
(1/7) 5 février 2016, par chris lynn
msp vip generator
(2/7) 10 octobre 2015, par Jaki C
Hack Facebook account password online
(3/7) 21 septembre 2015, par jaki1231
dragon city hack
(4/7) 4 juillet 2015, par dragon city hack
codes for club penguin
(5/7) 16 juin 2015, par club penguin free
Chili Kumquat : "Dest1 Hâzar2"
(6/7) 20 février 2007
Chili Kumquat : "Dest1 Hâzar2"
(7/7) 14 août 2006, par Yû




clash of kings hack

5 février 2016, par chris lynn [retour au début des forums]

great job. Here is a new hacking site where we can find cheats and hacking tricks completely free.clash of kings hack

[Répondre à ce message]

msp vip generator

10 octobre 2015, par Jaki C [retour au début des forums]

This website provides you msp vip generator very easily and free of cost. So if you are looking for these hack then visit here.

[Répondre à ce message]

Hack Facebook account password online

21 septembre 2015, par jaki1231 [retour au début des forums]

Hey guys now you can easily get facebook hacker online without paying any cost. So if you are looking for facebook hack tool then visit this website and get it.

[Répondre à ce message]

dragon city hack

4 juillet 2015, par dragon city hack [retour au début des forums]

i love this post thanks for sharing such a nice article. if you are looking for dragon city hack tool then visit here and get it free of cost.

[Répondre à ce message]

codes for club penguin

16 juin 2015, par club penguin free [retour au début des forums]

Hey dear,when i can to saw ,club penguin club penguin cheats codes is provided all the best generator codes,cheats codes cp codes,free clubpenguin membership without any penny than visit here.

[Répondre à ce message]

Chili Kumquat : "Dest1 Hâzar2"

20 février 2007 [retour au début des forums]
Une vraie chronique :

Cette album est une bouse infâme comme on en a rarement entendu, que dire ? Les mots ne me viennent pas... Cacher son manque de talent dérrière un pseudo concept qui n’a rien à dire et rien à faire comprendre est pathétique, rien que le titre de l’album est plus que risible tant il n’a aucun sens et n’est là que pour donner un côté pseudo philosophico mysterieux à cette galette indigeste. Que nous reste t-il alors ? Ben rien, du neo metal matiné de fusion avec un production poussive sans aucune originalité.

S’il vous plaît, plus jamais ça.

[Répondre à ce message]

Chili Kumquat : "Dest1 Hâzar2"

14 août 2006, par  [retour au début des forums]

En même temps, l’on peut aussi considérer que les conditions d’enregistrement ont permis au groupe d’obtenir cette qualité là afin de justement obtenir une production réellement ficelée dans les moindres détails (pas comme les premiers albums de Depeche Mode...).
Enfin, moi j’dis ça, j’dis rien.

[Répondre à ce message]