Pop-Rock.com



Cato Salsa Experience : "A good tip for a good time"
Fun in Oslo

vendredi 6 juin 2003, par Arno Ducome

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Tears For Fears : "Everybody loves a happy ending"
Two-Star Hotel : "Two-Star Hotel"
The Presidents of The United States of America : "Love everybody"
Elvis Costello : "North"
Cat Power : "The Greatest"
Bruce Springsteen : "The Rising"
Art Brut : "Bang Bang Rock & Roll"
The Coral : "The invisible invasion"
Cafeneon : "Cafeneon"
Hooverphonic : "No more sweet music"


Qui connaît les éloges dithyrambiques de la presse Anglo-saxonne pour nombre d’albums, puis ses revirements lunatiques d’opinion, reste méfiant face à l’engouement entourant Cato Salsa Experience, déjà proclamé meilleur groupe de rock norvégien par le N.M.E. Plébiscite amplement mérité cette fois ci, le quartet d’Oslo tient toutes ses promesses et se démarque avec panache de la pléiade de groupes jouant comme eux la carte d’un rock rétro et brut. L’armée de suiveurs comme les très fades étudiants de Yeah Yeah Yeahs s’engluant dans le revival 60’s pour cacher leur manque d’inspiration n’ont plus qu’à ronger les restes. Orgues psychédéliques et guitares dans le rouge sont au rendez vous et si l’influence des Stooges ou du MC5 est palpable, on est loin du simple pastiche, les norvégiens en truqueurs géniaux savent adapter les veilles recettes à l’air du temps, y ajoutant une bonne dose de sueur et de strychnine. Le son est puissant, vulgaire et débraillé. Il y a dans ces compositions une vraie spontanéité, une ambiance moite de garage et, comme en ce lieu, on déniche dans son joyeux foutoir et sous les remugles électriques de véritables trésors(M.F ou I Can Give You Anything) comme quelques rebuts poussiéreux(le dispensable Lucky Girl). Le nom du groupe fut inspiré par The Jimi Hendrix Experience qui figure parmi leurs modèles, et du maître Jimi, les quatre gandins reprennent à leur compte quelques riffs à l’inventivité débridée. En ligne de mire et dans la même catégorie, le Jon Spencer Blues Explosion reste un cran au dessus mais "A Good tip for a good time" s’impose d’emblée comme un sérieux challenger et parvient à réveiller en nous les déhanchements les plus frénétiques. Le titre de l’album n’a rien exagéré, c’est n’est que du bon temps qu’on passe en sa compagnie.



Répondre à cet article

Arno Ducome





Il y a 1 contribution(s) au forum.

Cato Salsa Experience : "A good tip for a good time"
(1/1) 6 août 2015




Cato Salsa Experience : "A good tip for a good time"

6 août 2015 [retour au début des forums]

They really have good music. It’s worth listening again and again. - Dony McGuire

[Répondre à ce message]