Pop-Rock.com



Bat For Lashes : "Fur and gold"
La dure vie de chroniqueur...

mercredi 15 août 2007, par Geoffroy Bodart

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Sean Lennon : "Friendly Fire"
A.R. Rahman : "Music from the motion picture Slumdog Millionaire"
Scott Walker : "The drift"
Little Man Tate : "About what you know"
Tali : "Lyric on my lips"
Eels : "Shootenanny"
Carla Bruni : "Comme si de rien n’était"
Infadels : "We are not The Infadels"
The Hives : "The black & white album"
Thunderheist : "Thunderheist"


Cas de conscience pour ce disque : j’ai lu quelques chroniques traitant de cet album atypique et, malgré l’originalité de cette musique, il semble bien difficile de ne pas toujours rapporter les mêmes informations. Pareil pour moi, je ne vois absolument pas ce que je pourrais dire d’autre sur ce Fur and gold que mes vénérés confrères n’ont déjà dit. Une fois n’est pas coutume, on va juste se contenter de passer en revue ce que tout le monde raconte...

Derrière Bat for lashes se cache une Anglaise d’origine pakistanaise. On s’en fout un peu, n’est-ce pas ? Mais bon, tout le monde le dit, donc, disons-le également.

Thom Yorke et Björk ne tarissent pas de louanges à son égard. Cette info-là, on nous la balance en bien grand sur les communiqués de presse, résultat : tout le monde la recopie. Le problème, c’est qu’un groupe powered by Yorke and Björk, ça aurait plus tendance à me faire fuir qu’autre chose. Bien m’en a pris, je suis passé outre cet argument pour aller promener mes oreilles du côté de la page MySpace de cette Anglaise d’origine pakistanaise (sic), et je suis tombé sous le charme de What’s a girl to do ?.

Parlons-en, d’ailleurs, de What’s a girl to do ?. Ben oui, tous les articles que j’ai lus font allusion à ce single atypique, entêtant, sensible. Une vraie petite bombe qui, selon certains, justifie à lui seul l’achat du disque.

Mais il y a d’autres chansons qui valent vraiment le détour. Les plus fréquemment mentionnées sont Horse and I, qui ouvre l’album de manière troublante et fantomatique, Sad eyes, qui émeut par son minimalisme et The wizard, qui évoque Kate Bush.

A ce propos, le nom de la miss Bush est également cité de manière plus que récurrente. Il faut dire que certains morceaux semblent tout droit échappés du merveilleux Aerial, notamment Bat’s mouth.

Généralement, on souligne le travail derrière les percussions. Soulignons-le également en ces lignes, car nous sommes très loin du simple accompagnement rythmique de rigueur.

De ce qui précède, on aura compris que Fur and gold est un album décalé, loin des conventions, des formats et des carcans. Sans être spécialement difficile d’accès, c’est un album qui nécessite de nombreuses écoutes, qui dévoile, au fur (ah ah) et à mesure, un univers très personnel, limite intimiste, mais désespérément envoûtant.

Et les chroniqueurs de conclure que cet album est extraordinaire, un OVNI, un des disques marquants de 2007, et de lui attribuer la note maximale. Ici on va se permettre une petite variante, car si les qualités de cet album sont nombreuses, et que Bat For Lashes mérite d’être découvert, il ne faut pas non plus faire tout un fromage. Meilleur que bien des productions sorties cette année, Fur and gold l’est assurément, mais de là à en faire un des disques de l’année, il y a un pas que la décence m’empêche de franchir, peut-être tout simplement parce que, aussi délectable que puisse être l’ambiance feutrée et cosy développée sur cet album, je ne m’y suis pas retrouvé...



Répondre à cet article

Geoffroy Bodart





Il y a 8 contribution(s) au forum.

Bat For Lashes : "Fur and gold"
(1/3) 7 septembre 2007, par amnesiac
Bat For Lashes : "Fur and gold"
(2/3) 17 août 2007, par crowie
Bat For Lashes : "Fur and gold"
(3/3) 15 août 2007, par ex prof




Bat For Lashes : "Fur and gold"

7 septembre 2007, par amnesiac [retour au début des forums]

J’étais hésitant à la lecture de la chronique... Mais étant téméraire... ;-)

J’ai été consulté leur site, question d’avoir quelques écoutes... sans grand intérêt en effet...

J’ai acheté l’album. ;-) ... Très bon, le genre de CD que l’on peut acheter les oreilles fermées.

Du coup je me refais de l’OP8... Slush, par la même occasion.
Comme quoi une chronique reste quand même dans le registre du "trop personnel".

[Répondre à ce message]

Bat For Lashes : "Fur and gold"

17 août 2007, par crowie [retour au début des forums]

terrain déjà exploité par Bush, Bjork (clin d’oeil d’horse and i), mais aussi siouxsie à son époque. Certains devraient revoir les copies des anciens ca éviterait de croire que le diplôme a été obtenu avec la plus grande distinction

[Répondre à ce message]

Bat For Lashes : "Fur and gold"

15 août 2007, par ex prof [retour au début des forums]

L’album date de 2006 ,il est sur mes étagères depuis des lustres, et les donzelles avaient donné un excellent show au witloof bar (pas reconnu pour ses qualités acoustiques)du botanique en automne dernier.Mon copain Frederic en frémit encore lorsque je lui rappelle ce gig -
ps =post scriptum (pas la bande à di rupo),nous étions une quarantaine !

[Répondre à ce message]