Pop-Rock.com



Arid : "All things come in waves"
Un groupe toujours prometteur

vendredi 28 mars 2008, par Geoffroy Bodart

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Rose Tattoo : "Blood brothers"
The Presidents of The United States of America : "Love everybody"
Bosques De Mi Mente : "Inocencia"
Jens Lekman : "Night falls over Kortedala"
Alice Cooper : "Dirty diamonds"
Anathema : "Hindsight"
CSS : "Cansei de Ser Sexy"
Bon Jovi : "Bounce"
Air : "Love 2"
Stellastarr : "Stellastarr*"


Il y a dix ans, la Belgique s’enflammait pour le premier album de ces jeunes Flamands, et plus particulièrement pour Jasper Steverlinck, éblouissant chanteur au physique qui en fit vibrer plus d’une. Et voilà déjà six ans qu’est paru leur deuxième album, All is quiet now. Autant dire que ça faisait longtemps qu’on l’attendait, celui-là, même si le très beau Songs of innocence, escapade solo du vocaliste, avait su contenter nos attentes entretemps.

Little things of venom, l’album de la découverte, fut un carton à l’époque. Et à le réécouter aujourd’hui, plusieurs constats s’imposent. Tout d’abord, le boum de 1998 était justifié. Les chansons n’ont pas vieilli, et elles conservent tout leur charme. On reconnaîtra également que certains morceaux auraient mérité d’être un peu plus travaillés, raffinés, même s’ils étaient bien coulés dans l’ensemble de l’album. Enfin, on est fusillé devant l’évidence que les meilleurs titres d’Arid, tous albums confondus, se trouvent sur cet album. All will wait, la chanson titre, et l’extraordinaire Me and my melody constituent des perles de pop-rock enivrantes qui n’en ont pas fini de nous faire chavirer.

All is quiet now était dès lors attendu comme le messie, et c’est peu dire que la déception fut de taille. Production trop lisse, compos beaucoup trop faciles reposant exclusivement sur la voix de Jasper au détriment de la musique, format outrageusement pop. Si Arid n’a jamais prétendu être autre chose qu’un groupe de pop, il manquait à ce deuxième essai le supplément d’âme et la constance dans la mélancolie qui avait convaincu précédemment.

Envoyé en éclaireur il y a quelques mois, le single Words est venu rappeler à la Belgique qu’Arid n’était pas mort. Le groupe a dû se sentir rassuré car, alors que ce titre n’avait comme vocation que de prendre la température, il a suscité un enthousiasme qui a bien fait comprendre aux Gantois qu’ils n’avaient pas été jeté aux oubliettes malgré leur longue absence. Et c’est donc reparti pour un tour. Avec pour seule question : Arid a-t-il retrouvé la chaleur de jadis ? Réponse nuancée.

En fait, on pourrait résumer la chronique assez simplement : meilleur que le deuxième, pas aussi bon que le premier. Une semi-déception vient de ce que Arid conserve son format pop un poil trop simpliste. Par contre on se sent bien plus pris en otage des ambiances du groupe que sur leur précédent effort. La faute à Jasper, évidemment, dont l’extraordinaire voix porte à elle seule l’album. A ce titre, il est clair que les morceaux mid-tempo correspondent parfaitement à ce dont le chanteur a besoin pour pouvoir s’épanouir et laisser sa voix caresser les cimes. On a même droit, sur le final de If you go, à ce qui pourraient bien être ses plus belles lignes de chant.

Mais impossible de faire l’impasse sur ce qui dérange, à savoir ce sentiment persistant que le groupe ne s’est pas foulé. Dix chansons, trente-cinq minutes, des morceaux que l’on sent coupés avant qu’ils ne décollent vraiment (Tied to the hands that hold you), on a un goût de trop peu. On aurait aimé un peu plus de travail sur la musique (un p’tit solo, une p’tite intro, n’importe quoi qui ne repose pas que sur le chant), on aurait souhaité que Jasper pousse sa voix parfaite dans ses derniers retranchements et nous mette à genoux plutôt que de se contenter de nous bercer au son de complaintes chaleureuses et inoffensives. Bref, le groupe est bon, mais il pourrait être meilleur. L’album est bon, mais il pourrait être bien plus que ça.



Répondre à cet article

Geoffroy Bodart





Il y a 3 contribution(s) au forum.

Arid : "All things come in waves"
(1/3) 30 décembre 2014, par Andrew123
Arid : "All things come in waves"
(2/3) 16 septembre 2008, par naughtyfrog
Arid : "All things come in waves"
(3/3) 2 avril 2008




Arid : "All things come in waves"

30 décembre 2014, par Andrew123 [retour au début des forums]

I agree. The album is good. It had taken enough fans then. - Andrew Stolper

[Répondre à ce message]

Arid : "All things come in waves"

16 septembre 2008, par naughtyfrog [retour au début des forums]

sincerement cher crapaud, tu es le meilleur !
kill the yu

[Répondre à ce message]

Arid : "All things come in waves"

2 avril 2008 [retour au début des forums]

groupe talentueux certes mais la production trop sage et trop lisse n’aide pas... Un peu de pètages de plombs ne leur ferait pas de tort.

[Répondre à ce message]