Pop-Rock.com



Amusement Parks On Fire : "Out of the Angeles"
Shoegazers of the world unite

jeudi 31 août 2006, par Albin Wagener

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Cecilia Eyes : "Echoes from the attic"
Pet Shop Boys : "Fundamental"
Leonard Cohen : "Dear Heather"
Britney Spears : "Blackout"
Pearl Jam : "Riot act"
Covenant : "Skyshaper"
Bon Jovi : "Lost Highway"
Cowboy Junkies : "At the end of paths taken"
Eskobar : "A thousand last chances"
Scissor Sisters : "Ta-Dah"


Un an pile poil après leur premier album éponyme, les Amusement Parks On Fire reviennent (déjà) pour nous livrer le fruit de leurs travaux assidus. Découverts par Geoff Barrow de Portishead (mais est-il encore besoin de le signaler ?), le groupe emmené par le jeune talent de Michael Feerick, originaire de Nottingham, permet de confirmer et de transformer un premier essai par ailleurs fort concluant en son temps.

Si on compare le son de son projet à une espèce de My Bloody Valentine sous acide, Feerick se réclame plutôt des Smashing Pumpkins ou de Black Flag ; pis encore, il prétend n’avoir entendu parler du groupe précurseur du shoegazing qu’après l’enregistrement du premier album éponyme d’Amusement Parks On Fire. A vrai dire, on peut parler de My Bloody Valentine autant qu’on veut, il est indéniable que Feerick a d’autres visées artistiques, car la sauce est bien plus épicée. A la limite, on irait plutôt lorgner du côté des premiers albums de Curve pour une comparaison plus à propos, le charme de Toni Halliday en moins, bien évidemment.

Sur ces entrefaites, penchons-nous plutôt sur cette déferlante de sons faite de mélanges subtils mais forcenés de murs de guitares, de rythmiques rock et de purée d’adrénaline. En d’autres termes, si vous n’avez jamais aimé le rock, le bruit en général, ce ne sera pas cet album qui va vous réconcilier avec le susdit courant musical. En fait, tous les morceaux de cet album jaillissent de la même source musical, et quand bien même, prétendre que tous les morceaux se ressemblent constituerait un véritable affront au génie de Feerick.

Ce qui est sûr, c’est qu’il possède lui aussi le romantisme nostalgique et acéré de Billy Corgan, et c’est ainsi que des titres comme A star is born, To the shade ou le remarquable Await lightning et ses envolées d’une intensité rarement atteinte en musique rock permettent d’explorer toute l’étendue des capacités du jeune génie britannique. Globalement, mis à part le coup de matraque dans la nuque représenté par le premier morceau Out of the Angeles (justement), on a du mal à se faire une idée de chaque morceau de cette deuxième galette. Ne l’entendez pas d’une mauvaise oreille : ce que j’essaie de dire, c’est que la fluidité de l’album fait qu’au bout de quelques écoutes seulement, on est en mesure de dire quels morceaux marquent plus que les autres - et encore, c’est bien subjectif.

J’adore cet album, je le trouve formidable, et pour ma part, c’est tout ce que j’attendais de toute cette vague de nouveaux super-groupes de rock. C’est un album qui vous transforme votre journée, qui change votre perception du monde, et qui reste lové dans un coin de votre esprit, avec l’envie secrète d’en découdre. Tout en variations sur le même thème (son & bruit "galore", comme on dit), qu’il s’agisse du calme apparent de So mote it be ou de la tribalité assumée et impressionnante de No lite no sound, on reste dans un magma bleuté, aveuglé par les passions et dont les seules armes seraient les décibels. Un album adolescent, torturé et émouvant, bref : tout simplement indispensable.



Répondre à cet article

Albin Wagener





Il y a 3 contribution(s) au forum.

Amusement Parks On Fire : "Out of the Angeles"
(1/3) 19 juin 2013, par s
Amusement Parks On Fire : "Out of the Angeles"
(2/3) 7 janvier 2007, par alain
Amusement Parks On Fire : "Out of the Angeles"
(3/3) 5 octobre 2006, par Denims




Amusement Parks On Fire : "Out of the Angeles"

19 juin 2013, par s [retour au début des forums]

Je suis vraiment excité à ce sujet en raison de ce post. Il est vraiment étonnant et accrocheur. Auteur serait vraiment fabuleux.
creative writing personal statement

[Répondre à ce message]

Amusement Parks On Fire : "Out of the Angeles"

7 janvier 2007, par alain [retour au début des forums]
http://spock27.livejournal.com

c’est une bonne critique. ça donne envie d’écouter.

je suis un rien rassuré !

alain

[Répondre à ce message]

Amusement Parks On Fire : "Out of the Angeles"

5 octobre 2006, par Denims [retour au début des forums]

excellent album, je ne connaissais pas le genre "shoegazing". Cet album me fait planer. Je suis surpris d’etre le premier commentaire. Cette critique retranscrit exactement ce que je pense.

[Répondre à ce message]