Pop-Rock.com



Adele : "19"
Not a girl, not yet a woman

lundi 31 mars 2008, par Sarah El Jabri

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Marillion : "Somewhere else"
Aerosmith : "Honkin’ on bobo"
Arid : "All things come in waves"
Nosound : "Lightdark"
Audioslave : "Audioslave"
Gary Go : "Gary Go"
Paul McCartney : "Memory almost full"
Ghinzu : "Blow"
The Robocop Kraus : "They think they are The Robocop Kraus"
Machiavel : "2005"


Les tendances musicales sont comme des barrages : une fois que l’on a soulevé une valve pour libérer un peu d’eau, on se retrouve avec un lac entier. C’est un peu ce qui arrive régulièrement au fournisseur européen de tendances pop-rock, l’île d’Albion, déclinant des styles musicaux à n’en plus finir. Ces deux dernières années, la jeune chanteuse à voix écrivant elle-même de longues complaintes sur sa guitare a le vent en poupe. Amy Winehouse, prix Mercury 2006, Duffy, révélation écossaise du début 2008, ou même plus récemment Kate Nash, on ne sait plus vraiment à qui se vouer.

Blâmez Mark Ronson, car c’est encore sa faute. Ou peut être pas. Il y a un an et demi de cela, j’ai eu la chance de voir Adele en concert acoustique à la Flèche d’Or devant une vingtaine de personne. La jeune fille, fraîche rose de dix-huit années, avait surpris la salle avec sa tendresse et sa langueur s’égrenant sur les cordes de sa guitare sur le fantastique, mélodieux titre Daydreamer. Ce n’est pas sans surprise qu’il y a quelque mois, faisant réchauffer un vieux plat dans ma cuisine irlando-britannique, que j’aperçois Adele sur MTV 2 : son single Chasing pavements est rapidement devenu une valeur sûre du Top 20.

Ce qui est arrivé à Adele entre son escapade parisienne et sa résidence permanente dans les salles de concert londoniennes, je n’en sais pas plus que vous, mais je peux déjà commencer à extrapoler : elle a fêté ses 19 ans (comme l’indique le titre de l’album), a rencontré le magicien des platines (sus-mentionné Mark Ronson, producteur de son second single) et a conquis le monde avec sa voix sans âge, intemporelle, bien plus mature qu’aucune autre chanteuse actuelle ne pourrait espérer l’être. Ce qu’Adele arrive à transmettre, c’est une mélancolie enfantine mêlée à une amertume qui sent l’expérience, la fragilité, la force sensible des femmes bien plus mûres. Adele transcende son âge par son talent : ce qu’on trouve sur 19, ce sont des titres tels que My same, une chanson jazzy bondissante où la contrebasse se mêle à une Gibson accordée sur des tons blues. Dix-neuf ans ? Une vie entière. Plusieurs même, peut être.

Mais Adele ne se cantonne pas aux classiques des grandes voix de la Motown. Cold shoulder vous rappelle Phil Spector dans son extravagante mêlée de cordes, mais le rythme haché, coupé, rebondissant uniquement sur sa voix chantant le désespoir et la douleur du rejet est bien moderne. Right as rain continue à nous méprendre avec ses accords pop irrésistibles, la voix grave aux accords frôlant la perfection. On imagine très bien Adele étant née deux décennies plus tôt et sautant sur les pavés du Swinging London. Car c’est bien de cette ville aux ressources inépuisables dont il s’agit sur le dernier titre de l’opus, le formidable, puissant Hometown glory, frais de l’irrévérence adolescente, sentant la pluie sur l’herbe de Hyde Park et la langueur de l’attachement à la terre native.

Adele est un talent remarquable, une force subtile, discrète, son visage poupin et ses yeux déjà lassés se tenant droits et fermes, ouvrant le chemin vers une renaissance des grandes voix ni vraiment rock, ni vraiment pop, ni vraiment blues, cherchant leur propre mélodie pour décrire leur propres expériences. C’est un retour à l’individualité, à l’originalité qui nous est offert avec 19, que l’on accueille les bras ouverts.



Répondre à cet article

Sarah El Jabri





Il y a 2 contribution(s) au forum.

Adele : "19"
(1/2) 9 janvier 2015, par Genie
Adele : "19"
(2/2) 25 mai 2008




Adele : "19"

9 janvier 2015, par Genie [retour au début des forums]

The album is good. His songs has good harmonies. - Green Water Technologies

[Répondre à ce message]

Adele : "19"

25 mai 2008 [retour au début des forums]

... la terre native ... le visage poupin ... le français de Paname, sans doute.

[Répondre à ce message]