Pop-Rock.com



A : "Teen dance ordinance"
La grande évasion

dimanche 11 septembre 2005, par Albin Wagener

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Idlewild : "Make another world"
Soldout : "Stop Talking"
The Kills : "No wow"
Kings Of Leon : "Because of the times"
The Kooks : "Inside in/Inside out"
Kasabian : "Empire"
Florent Marchet : "Gargilesse"
Kiss : "Sonic boom"
The Dandy Warhols : "Odditorium or Warlords of Mars"
Jean-François Coen : "Vive l’amour"


Ben zut alors, moi qui pensais pouvoir me régaler en admettant d’avance que A allait bêtement répéter la recette qui avait largement porté ses fruits sur Hi-Fi serious, je suis obligé de me raviser, et plus vite que ça s’il-vous-plait. Le groupe de Leeds, qui pourtant paraît tout droit sorti d’une petite ville californienne sans grande importance, accuse le coup avec un quatrième album qui laisse à penser que dans dix ans, voire plus, ils seront encore là, et que d’ici là, ils réussiront à tenir la dragée haute à beaucoup d’autres formations.

L’histoire de A, c’est l’histoire classique d’un groupe anglais : des gamins des classes moyennes qui ne savent pas quoi faire de leurs après-midi et qui décident de monter un groupe. Sauf que là, ils décident dès le départ de faire tout sauf du rock anglais : le punk fait très west coast, et même leur rock le plus frais lorgne du côté des Foo Fighters ou bien même, au mieux, de Ash. Oui mais voilà, le groupe anglais dispose d’un atout inestimable, qui rend leur musique instantanément sympathique : la voix de Jason Perry fait inévitablement penser à celle de Sting. Ce qui fait que la première fois que j’ai entendu du A, j’ai immédiatement pensé à du Police sous adrénaline, et c’est une sensation extrêmement rafraîchissante.

Teen dance ordinance est nettement moins américain que les trois précédents albums des gais lurons. Ici, on lorgne nettement plus du côté du rock alternatif des années 90 (c’est sans doute dû au travail du producteur Terry Date, plus connu pour ses prouesses avec Soundgarden ou les Deftones, et également au fait que l’album ait été enregistré à Seattle) : on a l’impression de brosser toute une décennie du rock avec A, et même si ça n’a rien de bien original ou de novateur, au fond, ça fait vraiment très plaisir à entendre. D’autant que les frères Perry possèdent des voix qui s’accordent à merveille, et que les mélodies sont tout simplement imparables. The art of making sense, par exemple, accroche directement l’oreille, la tête, les pieds, bref, à peu près tout. Le refrain est formidable et paraît faire un pied de nez à l’automne. Mais du côté de Rush song, A semble carrément lorgner du côté d’une sorte de hard-rock malheureusement trop vite enterré, comme un clin d’œil évident à Wayne’s World et à leurs hilarantes pitreries. Bref, ce mélange étonnant et explosif concède à A le statut de grande surprise britannique rock, même si ni le NME ni le Q Magazine ne les étaleront dans leurs pages abondamment noircies de noms que nous connaissons tous déjà et que, gageons-le, nous aurons oubliés d’ici cinq ans, grand maximum.

Par plusieurs aspects, les mélodies printanières exploitées par les A font parfois penser aux expéditions métalliques des Lostprophets (notamment Die tonight), un autre groupe anglais pris pour une autre formation américaine. Et puis, il y a chez A cette capacité à faire des clins d’œil à la scène anglaise du début des années 90, mine de rien, sous couvert de grattes américanisées au possible : ainsi, Wake up possède un petit quelque chose des Stone Roses, et Hey va clairement rendre visite aux Manic Street Preachers. On a ici un peu de tout, une sorte de concentré de rock, un voyage initiatique entre Manchester et Seattle. Ce n’est pas désagréable, c’est sûr, ça ne fait pas de A le nouveau groupe du mois de la presse anglaise, et ça ne leur permet pas d’atteindre les ténèbres des Editors ou les accords décalés de The Departure. Mais de toute façon ils s’en foutent, parce que ce n’est pas leur but. Donc comme ça, tout le monde est content. Je sens qu’au prochain apéro que je vais organiser chez moi (si, si, un chroniqueur, ça fait des apéros), je vais mettre cet album en fond. On verra bien ce que les gens en disent...



Répondre à cet article

Albin Wagener





Il y a 9 contribution(s) au forum.

A : "Teen dance ordinance"
(1/6) 6 décembre 2016, par philferdinand
Online Programming Homework Help
(2/6) 22 juillet 2016, par Kristofer Kihn
Msp Hack Tool Online
(3/6) 14 janvier 2016, par msp07
A : "Teen dance ordinance"
(4/6) 18 juillet 2013, par gary
A : "Teen dance ordinance"
(5/6) 12 juillet 2013, par Danny M. Johnston
A : "Teen dance ordinance"
(6/6) 29 décembre 2006




A : "Teen dance ordinance"

6 décembre 2016, par philferdinand [retour au début des forums]

This really answered my problem, thank you ! Agen Bola Online Agen Judi Bola Judi Bola Online

[Répondre à ce message]

Online Programming Homework Help

22 juillet 2016, par Kristofer Kihn [retour au début des forums]

Another incredible post, I value all the work you put into this site, assisting others with your fun and inventive works.
Online Programming Homework Help

[Répondre à ce message]

Msp Hack Tool Online

14 janvier 2016, par msp07 [retour au début des forums]

This is the right method to generate moviestarplanet free vip and also get msp hacker online without downloading any file or something. Msp star coins and unlimited diamonds also available on this webpage.

[Répondre à ce message]

A : "Teen dance ordinance"

18 juillet 2013, par gary [retour au début des forums]

Les informations publiées sur ce site sont vraiment utiles pour les lecteurs. Je suis impressionné par la qualité des articles écrits par l’auteur. Miami Beach Real Estate

[Répondre à ce message]

A : "Teen dance ordinance"

12 juillet 2013, par Danny M. Johnston [retour au début des forums]

Comme il ya des tonnes de messages en ligne, j’ai trouvé le vôtre intéressant et bien observé. Je souhaite juste que vous pourriez avoir fait votre point claire et un peu plus argumentative. Ce serait pimenter les choses. ; dissertation writing services

[Répondre à ce message]

A : "Teen dance ordinance"

29 décembre 2006 [retour au début des forums]

la vie c de la merde, c’est un tres bl album, c’est pas mal fait, ... on sent le punch ..

[Répondre à ce message]