Pop-Rock.com



Yes : "90125"
Acceptable in the eighties

mercredi 24 décembre 2008, par Marc Lenglet

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Kraftwerk : "Electric Café"
The Cult : "Electric"
The Psychedelic Furs : "The Psychedelic Furs"
Dead Kennedys : "Fresh fruit for rotting vegetables"
Black Sabbath : "Born again"
Noir Désir : "Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)"
The Jesus & Mary Chain : "Psychocandy"
Motörhead : "Ace of spades"
Faith No More : "The real thing"
Duran Duran : "Duran Duran"


Miné par l’ostracisme généralisé à l’encontre des dinosaures des seventies, l’arrivée de deux nouvelles recrues issues de la sphère new wave, des divergences artistiques et des tracasseries financières, Yes avait proprement implosé en 1979, avant de resurgir quatre ans plus tard avec cet album en forme de contre-pied total à tout ce que le groupe avait représenté jusqu’alors. Reste que si 90125 incarne à la perfection tout ce qui rend les années 80 si haïssables dans le chef de certains, ce gros succès commercial a probablement sauvé Yes de l’oubli total.

Entre la fin provisoire de Yes et la sortie de cet album, la situation était devenue diablement entortillée. Première étape : le guitariste Steve Howe et le claviériste Geoff Downes (transfuge des Buggles), recruté dans les dernières heures du groupe s’allient à l’ancien chanteur de King Crimson John Wetton et à Carl Palmer d’Emerson, Lake & Palmer pour former le Super-groupe FM Asia, qui récoltera un succès monumental au début des années 80 avant de sombrer lentement dans l’oubli. De leur côté, le bassiste Chris Squire et le batteur Alan White s’étaient brièvement acoquinés avec Jimmy Page, guitariste de Led Zeppelin, pour le projet XYZ, qui capota rapidement. Loin d’être découragés par cet échec, Squire et White, à présent flanqués de Tony Kaye (autre vieux compagnon de route des débuts de Yes) et du compositeur prodige Trevor Rabin, mettent sur pied un autre projet baptisé Cinema. Compositeur de génie et guitariste talentueux, Rabin possède avant tout un don instinctif pour flairer dans quelle direction souffle le vent, et perçoit immédiatement que le mastodonte prog des années 70 n’a plus sa place à l’ère du vidéo-clip. Il manque pourtant encore un chanteur à la fine équipe. Le célèbre Trevor Horn ayant accepté de produire l’album mais pas de rempiler dans le rôle de frontman qu’il avait occupé durant les derniers mois de Yes, c’est donc Jon Anderson (qui, resté sur le carreau à la dissolution du groupe, était parti travailler avec Vangélis) qui reprendra tranquillement la place qu’il occupait depuis 1968. L’ancien line-up étant reconstitué aux deux-tiers au sein de Cinema, il sera finalement décidé que le groupe reprendrait le nom de Yes, comme au bon vieux temps. Cette incarnation sera officieusement connue comme le YesWest par le public car essentiellement basée aux Etats-Unis et livrant une musique plus simple et directe que le groupe d’origine. Pour la petite histoire, le YesEast officieux sera le groupe Anderson Bruford Wakeman Howe qui sera en activité en Grande-Bretagne de 1989 à 1993. Ce groupe réunira Anderson, en rupture de ban avec les Yes U.S. ressuscités ; Howe, qui avait abandonné Asia dès les premiers signes d’avarie, et deux autres anciens membres de Yes, et tentera de réanimer l’esprit du Yes d’antan... sans pouvoir bénéficier du label officiel, toujours détenu par les rebelles de l’autre côté de l’Atlantique. Vous n’avez pas tout suivi ? Pas grave, ce n’est guère important.

Rien qu’à écouter le célèbre Owner of a lonely heart, plus gros succès et unique numéro 1 du groupe, on a compris de quel point se chauffait ce 90125 : un album ouvertement conquérant, pop dans le mauvais sens du terme et profondément ancré dans son époque. Les plus attentifs y dénicheront cependant quelques très vagues réminiscences de l’écriture progressive d’antan. En dépit de la légèreté des compositions, des synthés gluants, des tubes conçus pour s’ancrer dans l’esprit et donner à ce dernier la mission d’assurer la coordination main-portefeuille, la plupart des morceaux sont d’une durée plus élevée que les critères habituels de la pop. On y retrouve aussi une architecture non linéaire, bien différente du canevas couplet-refrain de rigueur. Séquences atmosphériques ou oniriques, changements rythmiques et mélodiques tout au long de certaines pièces (It can happen), Yes fait tout son possible pour démontrer qu’il est autre chose qu’un simple groupe pop de plus. Sans grand succès malheureusement : on retient surtout de cette réalisation sa nature de mètre étalon de la pop la plus kitsch et périssable qui soit, et le retournement de veste spectaculaire qui lui donna le jour.

L’héroïsme en carton-pâte d’une Our song, c’est tout ce que les années 80 ont pu apporter d’atroce à la musique pop dans son ensemble (ou tout ce qu’on aime de façon super honteuse, justement parce que c’est mauvais à un point difficilement concevable). Les multiples artifices de production, certainement révolutionnaires en leur temps, dotent l’album d’un caractère, non pas gentiment désuet mais effroyablement daté, tandis que les jappements de corniaud surexcité d’Anderson ne sont absolument pas tolérables, sa voix désagréablement aiguë se mariant déjà à peine aux envolées lyriques du progressif.



Répondre à cet article

Marc Lenglet





Il y a 18 contribution(s) au forum.

Yes : "90125"
(1/6) 12 mars 2012, par harrisp019
dropshippingwatch
(2/6) 6 avril 2010, par Administrator
Yes : "90125"
(3/6) 28 décembre 2008, par Raph
Yes : "90125"
(4/6) 25 décembre 2008, par Marc13
Yes : "90125"
(5/6) 24 décembre 2008, par Yes, yes, yes....Aaaaaaaaaaaah
Yes : "90125"
(6/6) 24 décembre 2008




Yes : "90125"

12 mars 2012, par harrisp019 [retour au début des forums]

Great stuff from you, man. Ive read your stuff before and youre just too awesome.Valet parking I love what youve got here, love what youre saying and the way you say it.meet and greet You make it entertaining and you still manage to keep it smart.gatwick parking I cant wait to read more from you. This is really a great blog

[Répondre à ce message]

dropshippingwatch

6 avril 2010, par Administrator [retour au début des forums]

Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic Rose Gold Case with White Dial
Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic with Black Dial
Patek Philippe Ref.3738 Manual Winding with Silver Dial
Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic with White Dial
Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic with Beige Dial
Patek Philippe Calatrava Manual Winding Rose Gold Casing with White Dial
Patek Philippe Twenty-4 Two Tone with Gray Dial Lady Size
Patek Philippe Ref.3738 Manual Winding with Blue Dial
Patek Philippe Twenty-4 Two Tone with Golden Dial Lady Size
Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic Rose Gold Case with Champagne Dial
Patek Philippe Ref.3738 Manual Winding with White Dial Gold Casing
Patek Philippe Twenty-4 Full Gold with Diamond Bezel and Marking-Brown Dial Lady Size
Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic Rose Gold Case with Black Dial
Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic Rose Gold Case with White Dial
Patek Philippe Twenty-4 Two Tone with White Dial Lady Size
Patek Philippe Classic Manual Winding with Black Dial
Patek Philippe Ref.3738 Manual Winding with Black Dial and Strap
Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic with Beige Dial
Patek Philippe Ref.4936 MoonPhase Chronograph Automatic Rose Gold Case with White Dial
Patek Philippe Twenty-4 Full Gold with Diamond Bezel and Marking-Gray Dial Lady Size
Patek Philippe Ref.3738 Manual Winding with Brown Dial
Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic with Black Dial
Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic Rose Gold Case with Beige Dial
Patek Philippe Calatrava Manual Winding Rose Gold Case with Black Dial
http://www.dropshippingwatch.com/patek-philippe-twenty4-full-gold-with-diamond-bezel-and-markingblue-dial-lady-size-p-1381.html
Patek Philippe Calatstrava Manual Winding with Black Dial-Fluted Bezel
Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic with White Dial
Patek Philippe Perpetual Calendar Automatic with White Dial
Patek Philippe Calatrava Manual Winding with Black Dial
Patek Philippe Gondolo 5111 Manual Winding Two Tone Case with White Dial
Patek Philippe Calatrava Manual Winding with White Dial
Patek Philippe Classic Automatic Rose Gold Case with White Dial
Patek Philippe Classic Automatic with White Dial
Patek Philippe Astronomical Celestial Double Dial Gold Case with White Dial
Patek Philippe Classic Manual Winding With White Dial
Patek Philippe Calatrava Manual Winding with Beige Dial
Patek Philippe Classic Manual Winding with White Dial

[Répondre à ce message]

Yes : "90125"

28 décembre 2008, par Raph [retour au début des forums]

Première intervention ici pour dire que je l’aime, moi, cet album ! J’adore, ca me fout la patate, ca me donne envie de chanter, et des titres comme Changes sont plutot riches.
Ca m’a donné envie de découvrir les anciens Yes et c’est un tout autre plaisir. Et puis un groupe qui ose/tente un changement aussi radical c’est courageux.

Mais la mode du moment est de taper sur le prog et ce qui s’y rapporte. Soit, suivez la mode.

[Répondre à ce message]

Yes : "90125"

25 décembre 2008, par Marc13 [retour au début des forums]

je croix que tu ne connais pas vraiment la musique ,anderson&wakeman,non jamais voulu faire de la musique comercial,mais il reste que on ne compare pas 90125, drama,big generator, a going for the one ,ou bien autre album de yes ,,faux fair attention quand on parle des meilieures musicien rock progresif classique,,,,,,aux mondes

[Répondre à ce message]

    Yes : "90125"

    25 décembre 2008, par cartman [retour au début des forums]


    Oh, les gars, venez voir, un fan de Yes ! Désolé, j’ai pas pu m’en empêcher... joyeux noel !

    [Répondre à ce message]

    Yes : "90125"

    25 décembre 2008 [retour au début des forums]


    Je ne considère pas Drama comme un album commercial ! et pourtant les 2 Buggles sont bien présents sur ce disque ! alors que pour moi Wakeman et Anderson ont fait de la grosse soupe commerciale en solo ! comme quoi je pense que c’est toi qui n’y connait vraiment rien à la musique !!!
    il ne suffit pas d’être un excellent musicien pour faire de la bonne musique !

    [Répondre à ce message]

    Yes : "90125"

    26 janvier 2009, par hervus [retour au début des forums]


    Oh là là, la foire d’empoigne.... Voilà, quand on n’est pas musicien, c’est ce qu’on dit...le velvet, quels génies : 3 (2 ?) accords, un rythme binaire, des paroles d’ado..une prod pourrie..et voilà !!!! Yes, c’est pas du punk ou du rock....Pour être authentique, il faut être mauvais ! mais j’en ai assez, moi, de ces ayathollas du rock qui mesurent la qualité de la musique à la piètre technique de ses interprètes et à la pauvreté de leurs compositions (sonic youth..par exemple) que cet album de yes ne soit pas à la hauteur de "tales from.."soit mais qu’il soit mauvais au pretexte qu’il est écrit et magistralement interprêté...bof ! ah oui, mais il a eu un tube rock fm, le sceau de l’infamie.. et moi je me marre quand je vois Drucker and cie citer les clashs.et passer "rock the cashbah"..ma parole, se rendent ils comptent du mal qu’ils font à l’autenticité de la musique.. inféquentable "yes", qu’on vous dit..... infréquentables, mais sincères (vous me faites marrer avec votre etiquette "commercial", parlons un peu de tous ces tubes pitoyables distillés par le punk et le grunge) yes a été un grand groupe novateur et, ce qui ne gache rien, virtuose !

    [Répondre à ce message]

Yes : "90125"

24 décembre 2008, par Yes, yes, yes....Aaaaaaaaaaaah [retour au début des forums]

Yes, pour moi, c’est de la branlette en galette pour m’as-tu-vu pseudo-intellec qui ne peut pas jouir.

Du début à la fin.

[Répondre à ce message]

Yes : "90125"

24 décembre 2008 [retour au début des forums]

90125 n’est pas si effroyable que ça. il passe déjà mieux le cap des ans que l’album suivant, Big Generator. mais c’est pas le nirvana non plus ! Drama, qui avait été conçu avec les 2 Buggles (Trevor Horn au chant et Geoff Downes aux claviers) en 1980, est un de leurs meilleurs albums (peut être, justement grâce à l’absence de Jon Anderson... et de Rick Wakeman !)

[Répondre à ce message]