Pop-Rock.com



The Rolling Stones : "Dirty work"
Du bel ouvrage !

vendredi 2 avril 2004, par Laurent Bianchi

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Los Jaivas : "Alturas de Macchu Picchu"
Talk Talk : "The colour of spring"
Iggy Pop : "Zombie Birdhouse"
The Jesus & Mary Chain : "Psychocandy"
Talking Heads : "Remain in light"
Black Flag : "Damaged"
Laibach : "Let it be"
Click Click : "Rorschach testing"
Suicide : "Second album"
New Order : "Technique"


Les Rolling Stones reviennent en 1986 après trois ans de silence. On les dit tendus, assagis, à bout d’inspiration. Je les sens gonflés à bloc, revisitant leur passé avec talent et nous offrant des friandises de musique noire en prime. Un bel album qui signe le retour de l’autre plus grand groupe de rock.

J’ai une bonne nouvelle pour ceux qui trouvent que l’absence de ce must des Rolling Stones sur ce site n’a que trop duré : n’étant jamais mieux servi que par soi-même, je me propose donc d’en chroniquer un album. N’étant pas né de la dernière pluie, mais pas de la première pour autant, je me suis senti, peut-être à tort, plus apte à parler d’un album qui m’est contemporain plutôt que d’un de leurs merveilleux albums des années 60 qui ne m’ont malheureusement pas vu naître (enfin si, mais c’était déjà l’année érotique...).

Ayant accroché au tubesque mais excellentissime Harlem Shuffle, sorte d’hommage à la musique noire mais aussi clin d’oeil avec Back to zero à la large parenthèse qu’ils ont consacré à la disco, au funk et à toutes les musiques qui se dansent en général. Car depuis Some Girls, en passant par Emotional Rescue et Tattoo you, le successeur de Undercover revient plutôt à ses origines, à savoir le bon vieux rock’n roll, avec ses riffs de guitare rageurs.

One hit (to the body), l’enflammé Hold back dont la batterie semble faire la nique au marteau-piqueur, ou Dirty work sont d’une efficacité imparable. Et pourtant, ce disque est fortement critiqué : Mick Jagger aurait la tête ailleurs, trop occuppé à sa carrière solo, et les tensions dans le groupe seraient plus que palpables. Franchement, je dois avouer que lorsque j’ai découvert l’album je ne m’en doutais guère et m’en portais d’ailleurs pas plus mal. Ils sont peut-être tendus, oui, mais pour des vieux de la vieille comme eux c’est peut-être pas plus mal pour injecter un peu d’agressivité dans leur rock.

Oui, on dit que l’inspiration s’est assagie. Je ne trouve pas. Prenez un titre comme Too Rude, qui est un des meilleurs reggae interprétés par un combo tout ce qu’il y a de plus rock. Et puis, grâce à Keith Richards et sa moue d’alcoolo, on a droit à des guitares partout, encore et encore, alors qui s’en plaindra ? Pas moi . Et Sleep tonight, n’est-ce pas une très belle ballade aux choeurs émouvants, bénéficiant de surcroît de la voix rauque de Keith ?

Et puis jetez un regard sur la liste des invités : Bobby Womack, Jimmy Page et Tom Waits. Le tout est produit par Steve Lillywhite, connu pour son travail pour U2 ou Peter Gabriel.

Du bon, du très bel ouvrage.

PS : Mark Marek a glissé dans l’album une bande dessinée plutôt rock...



Répondre à cet article

Laurent Bianchi





Il y a 8 contribution(s) au forum.

english premier league
(1/5) 29 mai 2014, par madhu
The Rolling Stones : "Dirty work"
(2/5) 17 février 2008
The Rolling Stones : "Dirty work"
(3/5) 23 décembre 2007, par Blue Silver
The Rolling Stones : "Dirty work"
(4/5) 21 juillet 2006, par Flo
> The Rolling Stones : "Dirty work"
(5/5) 3 avril 2004, par Michel




english premier league

29 mai 2014, par madhu [retour au début des forums]

Latest sports news UEFA football updates Winning the Champions League with Real Madrid after a tough start at the club is a dream come true for Luka Modric, the Croatia…
English premier league
football news
latest football news

[Répondre à ce message]

The Rolling Stones : "Dirty work"

17 février 2008 [retour au début des forums]

du bel ouvrage, cette merde ?
c’est l’un des plus mauvais albums des Stones avec Emotional Rescue et Undercover !!!! le seul morceau potable (et encore !) se trouve être une reprise : Harlem Shuffle. le reste c’est du zéro pointé !

[Répondre à ce message]

    The Rolling Stones : "Dirty work"

    7 décembre 2008, par stone007 [retour au début des forums]


    il doit falloir avoir un peu plus de recul que ça ...et pour moi la plus grosse merde qu’ils aient jamais pondu est " bigger band" d’ailleurs je décroche , ma fin à moi est "steel wheels" ou ils se sont retrouvés pour la dernière fois... aujourd’hui, il tape sur l’épaule des présidents, vont boire une coupe avec la jet, doivent ignorer qu’une partie du monde existe comme cette meme partie du monde ignore leur façon de vivre...

    [Répondre à ce message]

The Rolling Stones : "Dirty work"

23 décembre 2007, par Blue Silver [retour au début des forums]

Quelle horrible pochette !

[Répondre à ce message]

The Rolling Stones : "Dirty work"

21 juillet 2006, par Flo [retour au début des forums]

Oui enfin, Too Rude c’est quand même une reprise : Winsome de Half Pint...

[Répondre à ce message]

> The Rolling Stones : "Dirty work"

3 avril 2004, par Michel [retour au début des forums]

Enfin quelqu’un qui connait "la musique" chez pop-rock...
Félicitations,
Michel

[Répondre à ce message]