Pop-Rock.com



Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
Le dernier tango à Paris

lundi 27 septembre 2010, par Jérôme Delvaux

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Killing Joke : "What’s THIS for... !"
Jah Wobble : "Betrayal (The Legend Lives On...)"
Front 242 : "Official version"
Poison : "Open up and say... Ahh !"
Tears For Fears : "Songs from the big chair"
Black Flag : "Damaged"
Bruce Springsteen : "Born in the USA"
Depeche Mode : "A broken frame"
Pixies : "Surfer Rosa" & "Come on Pilgrim"
Tears For Fears : "The seeds of love"


En 1987, Serge Gainsbourg est le roi de la provocation du PAF. Il a détourné la Marseillaise en reggae (Aux armes, etc.), ce qui causa un scandale national tel qu’on a du mal à le concevoir aujourd’hui. Il a brûlé un billet de 500 francs en direct à la télévision pour protester contre la rapacité du fisc. Il a fait des propositions indécentes à Whitney Houston devant plusieurs millions de téléspectateurs. Il apparaît constamment ivre sur les plateaux, tenant des propos crus et outranciers (mais souvent drôles et pertinents). C’est la période Gainsbarre. Son image dans les années 80 est celle d’un vieil alcoolique mal rasé qui fume comme un Turc, un obsédé sexuel aux mœurs dérangeantes qui hante les boîtes de nuits parisiennes en quête de chair fraîche. La vieille bourgeoisie française conservatrice et coincée du fion le vomit. En musique et au cinéma, il aime s’amuser à transgresser les tabous : l’homosexualité, l’exhibitionnisme, le sadomasochisme, et va même jusqu’à aborder la question de l’inceste en mettant en scène sa propre fille, Charlotte.

1987 est l’année de la sortie de son dernier album, You’re under arrest. Il est, comme le précédent, Love on the beat, enregistré aux Etats-Unis avec des musiciens américains (dont Stanley Harrison, le saxophoniste attitré de David Bowie).
Surtout, il est à nouveau matière à scandales puisque son thème, annoncé sur la pochette, est le détournement de mineures, ou plus exactement les amours d’un homme d’âge mur avec des adolescentes.
On ne s’éloigne pas vraiment du pitch de Histoire de Melody Nelson, son album-concept de 1971, puisque du propre aveu de son auteur dans une interview, le personnage de Melody n’avait que "13 ou 14 ans, peu importe". La principale protagoniste a cette fois pour prénom Samantha et est citée dans presque chacune des chansons. Gainsbourg, dans le rôle du narrateur, la décrit au fil des textes comme une black, droguée, suicidaire, accro au sexe, et la situe dans le décor du New-York glauque des années 80.

« Un soir que dans le Bronx,
J’étais on ne peut plus anxieux de retrouver Samantha,
Entre le Thelonius Monk, quelques punks,
Aussi Bronski Beat giclant de mon Aiwa. »

La plage-titre introduit de manière éloquente l’univers Gainsbarre millésimé 87. Après les synthétiseurs crades et les arrangements lorgnant vers la new wave de Love on the beat, le grand Serge opte cette fois pour un son pop/rock funky, résolument américain, avec une basse aux lignes rondelettes, un tempo plus lent, des guitares qui sonnent comme des synthés et des chœurs masculins anglophones qui assurent les refrains. Sans oublier les solos de saxo jazzy qui donnent une réelle profondeur à l’ensemble. Pour le paraphraser dans Five easy pisseuses : « Un dancing avec des synthés où suintait un sax. », voilà à quoi ressemble sa musique au firmament des eighties.
La recette sera appliquée à la lettre sur quasi toutes les compositions de You’re under arrest, laissant à Gainsbarre tout le loisir de déclamer ses textes porno-poétiques sulfureux, comme celui de Suck baby suck :

« Suck baby, suck,
With the CD of Chuck Berry, Chuck,
Tu peux aussi me sucker sur le compact de Lay, Lady Lay,
Ou pour changer m’ensuquer avec Bill Haley, allez. »

Pas très loin ici du texte de Cracked actor de David Bowie (‘Suck, baby suck, give me your head’), Gainsbarre insiste avec une ambiguïté assumée sur la jeunesse de sa partenaire, à qui il propose de visionner des dessins-animés (‘Avery Tex ou bien Donald Duck’).
Après la fellation, il aborde la question de sa réciproque avec le particulièrement explicite Glass securit :

« Tequila Aquavit, un glass securit,
Pour prendre ton clit,
Ajeun, j’trouve ça limite,
J’ai besoin d’une biture bien composite. (…)
Que de langues sodomites, de doigts troglodytes,
Des plombes que je te visite,
Absence de coït. OK, on est quitte. »

Comme c’était déjà le cas sur Love on the beat, le sexe brut et la lubricité restent les thèmes centraux de l’écriture gainsbarrienne. Flirtant avec l’obscénité, Gainsbourg assume totalement son image de poète pervers, lecteur de Sade mettant, comme lui, en scène ses propres ébats et fantasmes de manière décomplexée et imagée.

« De mes cinq petites pisseuses, j’ai préféré la six,
Je sais pourtant que Samantha a des délires annexes,
Ses petites socks me mettent en erex,
Elle me suck,
De mes cinq petites pisseuses, j’ai préféré la six,
Je les avais limées, limées, limite jusqu’à l’intox,
Ses petites socks me mettent en erex,
Et je la fuck. »

(Five easy pisseuses)

« Oui, je te lime jusqu’au sang,
Mais je sens que jamais tu ne ressens,
Mon shotgun. »

(Shotgun)

« Je prends mon baise en ville,
Je me tire à Delta Ville avec mon dispatch box,
J’ouvre l’attaché case et j’oublierai tes 13 ans. »
(Dispatch box)

Les références à la culture anglo-saxonne, en amerloque dans le texte, donnent parfois des paroles presque codées, qui, dans les années 80, seront souvent difficiles à comprendre par le francophone unilingue de base lors d’une écoute distraite à la radio. Ainsi, dans Aux enfants de la chance, vibrant plaidoyer anti-drogues (étrange démarche dans le chef d’un alcoolique notoire), des références au jargon junkie comme ’angel dust’, ’dragon chasing’, ’free base’ et ’magic mushroom’ visent un public d’initiés et laissent délibérément sur le carreau la ménagère quinquagénaire de province qui en a peut-être pourtant acheté le 45 tours...

En guise de plage finale, une reprise de Mon légionnaire, chanson rendue immortelle par Edith Piaf, est livrée dans une version électro-pop résolument « 1987 ». En la chantant à la première personne du singulier, Gainsbarre en fait un hymne homosexuel – subversion quand tu nous tiens.

Les puristes auront beau lui préférer sa période Pop (avec un grand P) des sixties ou ses disgressions reggae, le chroniqueur, c’est le Gainsbarre de 84-87 qui le fait kiffer. Love on the beat ou You’re under arrest sur la platine, de l’alcool, des salopes, et que la fête commence.

(Cette chronique a été rédigée en état d’ébriété, une nuit pluvieuse de septembre 2010.)



Répondre à cet article

Jérôme Delvaux





Il y a 24 contribution(s) au forum.

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(1/17) 1er novembre 2016, par Diherbal Online Shop
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(2/17) 10 août 2016, par ray ban aviator pas cher
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(3/17) 25 janvier 2016, par oakled
Serge Gainsbourg : bravo ! j’aurai aimé le voir sur Paris
(4/17) 13 janvier 2016, par Bruno
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(5/17) 24 octobre 2014, par kevinnalexx
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(6/17) 7 octobre 2014, par kevin
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(7/17) 3 octobre 2014, par blackmagicstudio
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(8/17) 9 septembre 2014, par karthick
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(9/17) 30 août 2014, par inspace sotre
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(10/17) 23 août 2014, par InspaceStore
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(11/17) 11 juin 2014, par coshsudhan
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(12/17) 24 avril 2014, par besrblue
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(13/17) 6 mars 2014, par rteashop
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(14/17) 11 décembre 2012, par James M. Allen
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(15/17) 27 septembre 2010
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(16/17) 27 septembre 2010
Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"
(17/17) 27 septembre 2010, par Ben45




Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

1er novembre 2016, par Diherbal Online Shop [retour au début des forums]

Obat Herbal Untuk HIV AIDS Amazon yakni salah satu Obat Penyakit HIV AIDS terpercaya&terbaik. Menurut Dr. F.Franklin L.L., sebagai konseling yang telah merasakan kegunaan Obat Penyakit HIV AIDS Amazon mampu mengobati para pasien penyakit HIV AIDS. Dengan hadirnya Obat HIV Amazon Plus sudah pasti amat membantu kepada seluruh penderita HIV AIDS untuk mampu bertahan hidup lebih lama.

Obat Asma Untuk Anak Ciri-ciri Penyakit asma bisa kita kenali dengan tanda diawalnya dengan adanya keluhan batuk sedak nafas nafas. Terkadang saya mengalami gangguan dibagian saluran pernapasan karna saya sering melakukan kegiatan di luar kantor. Setelah saya konsumsi Amazon Plus Obat Tradisional Sakit Asma Alami sebanyak 2 botol selama 1 pekan lebih, gangguan itu sudah tidak berasa lagi.

Obat Untuk Penyakit Kista Tanpa Operasi us Kulit Manggis terbuat dari sari kulit buah manggis yang kita tahu banyak kegunaan. Kulit manggis memiliki zat xanthone yang memiliki antioksidan berkali-kali ganda dibandingkan dengan jenis buah lainnya. Amazon dibuat menggunakan alat canggih dan melibatkan para ahli dibidangnya. Untuk itu tidak usah ragu lagi kualitas serta keaslian dari Obat Alami Kista Amazon Plus.

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

10 août 2016, par ray ban aviator pas cher [retour au début des forums]

Hmm it looks like your blog ate my first comment (it was super long) so I guess I’ll just ray ban aviator pas cher sum it up what I wrote and say, I’m thoroughly enjoying your blog. I too am an aspiring blog writer but I’m still new to everything.

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

25 janvier 2016, par oakled [retour au début des forums]

Almost covers has any category of home needs, so, for emerging LED Enterprise for, through electric commercial set brand, has became has LED electric commercial development of must trend. gym lighting

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : bravo ! j’aurai aimé le voir sur Paris

13 janvier 2016, par Bruno [retour au début des forums]

plombier sur paris et pas cher
Un artiste qu’on ne peut oublier ! Meme étant de la génération 90 je connais tres bien 80% de ses chansons cultes.


Plombier pas cher sur Paris et Ile de France


Dépannage et intervention rapide d’un plombier sur paris et pas cher en moins de 20 minutes pour une fuite d’eau ou de gaz, la rénovation de votre maison / salle de bain / cuisine, ou bien :

  • dégorgement de canalisation
  • installation de chaudière
  • installation de pompe à chaleur
  • pose et réparation de climatiseur
  • et bien d’autres prestations

Demandez à notre société de plomberie un devis gratuit pour tout vos travaux d’intérieur

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

24 octobre 2014, par kevinnalexx [retour au début des forums]

Yeah its good to read. Absolutely it is very impressive, surely I share this website to my friend circle. Looking more information.

shirdi tour packages from chennai by air flight
shirdi pilgrimage tour packages

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

7 octobre 2014, par kevin [retour au début des forums]

A lot of good information available ! Thank you !!!

Mitsubishi VFD
PLC Dealer
Mitsubishi HMI

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

3 octobre 2014, par blackmagicstudio [retour au début des forums]

Very Informative. Good to read. Thank You.

female tattoo artist in chennai

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

9 septembre 2014, par karthick [retour au début des forums]

very good post you done. Very impressive to read this. Thanks for such kind information.

Psychiatric Clinic in Chennai
Paediatric Dentistry in Chennai

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

30 août 2014, par inspace sotre [retour au début des forums]

Its nice. Very good information you sharing.

Retail Store Fixtures
Super Market Rack

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

23 août 2014, par InspaceStore [retour au début des forums]

This is a great information you sharing which is very useful for lot people and it will also help for many people.

Human Mannequins
Garments Display Stand
Display Stand

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

11 juin 2014, par coshsudhan [retour au début des forums]

I really liked this post. Cool. A good story. Complete information on this post !!!

Obesity Clinic in Chennai | Rheumatology Clinic in Chennai, India

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

24 avril 2014, par besrblue [retour au début des forums]

Merci d’envoyer ce blog, Celui qui considère que les points au moment de l’moonar jiake g910 il sera très pratique ..

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

6 mars 2014, par rteashop [retour au début des forums]

I’m really excited about it because of this post. It ’s really amazing and eye-catching. Author would be really fabulous. free online social networking sites in india | free video sharing site | free live friends chat site

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

11 décembre 2012, par James M. Allen [retour au début des forums]

When you start to appreciate even the smallest kind of things, then you’ll be feeling happy. dissertation-writing-help.org

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

27 septembre 2010 [retour au début des forums]

Heureusement que t’étais saoûl en écrivant ça, sinon on pourrait bien croire que ta vie de couple est proche du néant à tel point que tu te touches sur les paroles coquino-cochonnes de Gainsbarre...
In vino veritas ? On va dire que non...

[Répondre à ce message]

    Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

    27 septembre 2010 [retour au début des forums]


    C’est comique : passer d’une critique d’album écrite "sous influence" à des attaques quasi systématiques sur la vie privée. Sacrés trolls !

    [Répondre à ce message]

      Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

      27 septembre 2010, par Cs [retour au début des forums]


      Et en anonyme, encore bien...

      Or, pour savoir si le chroniqueur est en couple ou pas il faut au moins faire partie de son entourage plus ou mois proche.

      [Répondre à ce message]

        Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

        28 septembre 2010 [retour au début des forums]


        Soit faire partie de l’entourage, soit taper au pif (il y a une chance sur deux de toutes façons). Dans tous les cas, c’est assez naze.

        [Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

27 septembre 2010 [retour au début des forums]

"Les puristes auront beau lui préférer sa période Pop (avec un grand P) des sixties ou ses disgressions reggae, le chroniqueur, c’est le Gainsbarre de 84-87 qui le fait kiffer."

aucun bon goût le Delvaux !!!

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "You’re under arrest"

27 septembre 2010, par Ben45 [retour au début des forums]

"La vieille bourgeoisie française conservatrice et coincée du fion le vomit."... Il n’était pas vomi que par ladite bourgeoisie. Provoc ou pas, son brûlage de billet n’est quand même pas ce qu’il a fait de plus fin et de plus intelligent. Idem pour ses propos envers Whitney Houston. Et ne soyons pas dupe de son personnage de Gainsbarre : Gainsbourg avait beau être drogué et alcoolique jusqu’à l’os, il connaissait trés bien le fonctionnement des médias et savait trés bien qu’il ferait la une des médias le lendemain, et que cela contribuerait à sa promo.
Cela ne retire rien à son oeuvre et à son talent artistique, mais il faut remettre certaines choses à leur place parfois. Bien entendu, ce n’est que mon avis :-)

[Répondre à ce message]