Pop-Rock.com



Duran Duran : "Notorious"
Ils étaient les plus grands...

samedi 11 octobre 2008, par Jérôme Delvaux

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Front 242 : "Front by Front"
Suicide : "Second album"
Simple Minds : "Once upon a time"
U2 : "The unforgettable fire"
The Police : "Synchronicity"
The Bollock Brothers : "The last supper"
Japan : "Tin drum"
Prefab Sprout : "Steve McQueen"
Samantha Fox : "Touch me"
Def Leppard : "Hysteria"


Vous aussi, vous trouvez ce sous-titre accrocheur ? C’est normal, c’est fait pour. J’avoue que cela m’a semblé un bon moyen d’inciter les mélomanes (qui, par définition, détestent Duran Duran, c’est bien connu) à s’aventurer à lire ces quelques lignes, ce qu’ils n’auraient probablement pas fait si j’avais opté pour un sous-titre moins provoc’. Amis mélomanes, soyez donc les bienvenus. Au passage, c’est aussi un clin d’œil à mon ami Lenglet. Voici cinq ans, il avait en effet utilisé le même sous-titre (ici) pour la chronique d’un album de ce qui reste, à mes yeux, l’un des groupes le plus ridicules du dernier quart de siècle, j’ai nommé Guns’n Roses. C’est marrant, Marc pense exactement la même chose de Duran Duran...

Et cela en dit long sur les différences radicales de goûts qui existent entre les auteurs de ce site ; nos lecteurs fidèles l’auront remarqué. Moi qui n’ai jamais réussi à comprendre qu’on puisse avoir un jour vu les Guns comme « les plus grands » - très loin de là ! - je coexiste harmonieusement avec des chroniqueurs qui nourrissent les mêmes a priori vis-à-vis de Roxy Music, Japan, Depeche Mode et les autres groupes merveilleux que j’ai régulièrement encensé ici ou ailleurs. C’est ainsi et on le vit très bien. Si j’ai du mal à accepter les réticences de certains chroniqueurs envers Roxy Music (que je suis sûr que Bodart finira par adorer), je n’ai aucune difficulté à comprendre le rejet presque épidermique que suscite la seule évocation de Duran Duran chez... presque tout le monde, en fait. Et pour cause : ce sentiment, je l’ai moi-même éprouvé, et ce pendant très longtemps. Pour tout vous dire, du temps où le célèbre Albin Wagener faisait partie de la Rédaction, j’étais parfois irrité par son désir de mettre en avant, souvent de manière très élogieuse, des groupes comme Simple Minds et Duran Duran. Comme toutes les personnes de « bon goût », je me disais que ces formations pop des années 80 étaient globalement inintéressantes et marquées depuis bien trop longtemps du sceau infâmant de la ringardise.

A titre personnel, je partageais en fait l’avis de Laurent Bianchi qui, dans sa chronique de Duran Duran, expliquait que « Un groupe qui joue des chansons pop aussi percutantes fait l’effet d’un magasin de friandises dans lequel on ne peut s’empêcher de goûter l’un et l’autre bonbon, tout en sachant qu’il ne s’agit pas de grande gastronomie ». Comme tout le monde, j’avais ondulé du bassin sur The reflex ou Wild boys dans mes jeunes années, mais je n’avais jamais accordé aucun crédit à Duran Duran. Absolument aucun. Ma démarche en achetant Rio, leur deuxième album, était d’ailleurs de rigoler un bon coup de ces sales poseurs (c’est ainsi que je justifiai cet achat honteux auprès de mon épouse). Quelques petites perles comme The chauffeur, dont je ne soupçonnais même pas l’existence, m’incitèrent à pousser un peu plus loin la curiosité... Pour en arriver à reconnaître que Seven and the ragged tiger, leur album de 1983, est finalement une bonne plaque dans son genre. D’autant qu’à côté des hits comme The reflex et Union of the snake, j’eus le plaisir de découvrir encore l’un ou l’autre trésor caché (The seventh stranger, par exemple, qui justifierait presque l’achat de l’album à lui seul).

En continuant ma découverte approfondie de manière chronologique, après le dispensable live Arena, j’arrivai à Notorious, leur quatrième album, souvent présenté comme celui du début du déclin. Sorti en 1986, soit un an après le succès démentiel de A view to kill, le single qui servit de générique au James Bond du même nom (Dangereusement vôtre en français), Notorious fut le premier disque de Duran Duran à sortir sans le concours de deux de ses membres fondateurs. Après s’être quelque peu dispersés dans des side-projects (Arcadia, Power Station), les cinq play-boys londoniens n’avaient plus les mêmes envies ni les mêmes visées artistiques. Une extrême fatigue se faisait en outre ressentir après d’interminables tournées mondiales, et les éternels problèmes d’ego commençaient à devenir ingérables. Andy et Roger Taylor, respectivement guitariste et batteur, ont donc continué la route de leur côté laissant Simon Le Bon, Nick Rhodes et John Taylor poursuivre sans eux sous le nom de Duran Duran. Plutôt que de précipiter la fin du groupe, comme on aurait pu le craindre, ces départs eurent pour conséquence d’ouvrir de nouveaux horizons. Bien secondé par le producteur Nile Rodgers (le Timbaland de l’époque), le trio s’est adjoint les services d’une foule de musiciens de sessions ayant précédemment joué avec Roxy Music, David Bowie, Serge Gainsbourg et même Frank Zappa) pour se fendre ni plus ni moins de son meilleur album à ce jour. Mieux que ça : d’un des disques les plus essentiels des années 80. Sensuel, funky, dansant, bourré de refrains immédiatement mémorisables et doté d’une production capable de résister à l’érosion du temps.

Vous êtes sceptiques ? Je peux le comprendre, je l’étais aussi. Envoyez-vous donc sans tarder dans les esgourdes l’irrésistible Vertigo (Do the demolition), sans doute le meilleur morceau de l’album, et poursuivez, si le cœur vous en dit, par les ultra-sexys American science, Hold me, A matter of feeling, Skin trade (où l’on croit entendre Prince chanter sur une musique de Bowie), etc. Aussi surprenant que cela puisse paraître, chaque chanson de cet album est réussie et vaut le détour. C’est un très grand disque de pop qui ne mérite pas l’oubli dans lequel on l’a un peu trop vite plongé. Comme s’ils venaient de passer à l’âge adulte, Simon Le Bon, Nick Rhodes et John Taylor ont laissé tomber les aspects les plus commerciaux et clichés de leur musique pour atteindre la plus pure perfection pop.

Un mot aussi sur l’arrogance qui transpire de cet album. Car c’est bien là l’une des principales différences entre Duran Duran et certains de ses contemporains comme Depeche Mode et Cure : au lieu de s’apitoyer sur leur sort, les Duran Duran sont sûrs d’eux et affichent une assurance parfois à la limite du démesuré. La dépression, le spleen et les poses gothiques, ils ne connaissent pas. Ils préfèrent les rayons du soleil à l’obscurité de la nuit, eux. Ils boivent du champagne sur des yachts et sont perpétuellement entourés de nanas, toutes plus belles et glamours les unes que les autres (comme la top-modèle Christy Turlington, visible à l’arrière de la pochette), qui n’arrêtent pas de leur répéter à quel point ils sont beaux et talentueux (mais ça, ils le savent déjà). Notorious est, d’une certaine façon, le reflet de tout cela. De cette ambiance, du fric, de la coke en abondance et de la superficialité qu’on prête aux années 80. Avec un supplément d’âme. Pour moi, l’enchantement qu’il procure n’est pas loin de celui d’un Violator ou d’un Boys and girls. Ca vous en bouche un coin, ça, hein ?

Sur ce, je m’en vais réécouter ces ringards de Guns’n Roses, histoire d’être bien certain que Marc ne disait pas vrai...



Répondre à cet article

Jérôme Delvaux





Il y a 31 contribution(s) au forum.

Duran Duran : "Notorious"
(1/10) 5 juin 2009, par musicman
lo siento si using ag37f
(2/10) 19 avril 2009, par Peksraluale
De la Rock à la Pop, de Marc Lenglet à Jérome Delvaux, le choc des cultes !
(3/10) 18 octobre 2008, par Vehau
Duran Duran : "Notorious"
(4/10) 13 octobre 2008
Duran Duran : "Notorious"
(5/10) 12 octobre 2008, par Stéphane Rieppi
Duran Duran : "Notorious"
(6/10) 11 octobre 2008
Duran Duran : "Notorious"
(7/10) 11 octobre 2008, par Frédérick Riche
Duran Duran : "Notorious"
(8/10) 11 octobre 2008, par Rico
Duran Duran : "Notorious"
(9/10) 11 octobre 2008, par Fabb74
Duran Duran : "Notorious"
(10/10) 11 octobre 2008, par cartman




Duran Duran : "Notorious"

5 juin 2009, par musicman [retour au début des forums]

Un très grand album que les musiciens apprécieront plus que la masse.
De la bonne musique funky et soul,faite par de très bons musiciens pour supporter les fab-3.

Une section de cuivres hyper organique,une rythmique puissante et un solo de trompette génial en pleins milieu de Skin Trade.

Excellent !

[Répondre à ce message]

lo siento si using ag37f

19 avril 2009, par Peksraluale [retour au début des forums]

Best penis ejaculation videos frre pic of woman pussy and clips bdsm clip like hot babes vidio ladies hot nud picture and locker female photo etc. See hott latina teens cams with downblouse swimsuits sybian such as strapon lez galerry bottle insertion jpg and more.

[Répondre à ce message]

De la Rock à la Pop, de Marc Lenglet à Jérome Delvaux, le choc des cultes !

18 octobre 2008, par Vehau [retour au début des forums]

PopRock, quand vous le voulez, vous êtes grands, vous êtes géniaux !

Car, après quelques chroniques plutôt flatteuses sur Duran Duran , groupe qui évoquait pour moi tout ce que l’on a pu faire de pire dans les années 80, je me suis enfin décidé à écouter sans honte aucune du... Duran Duran !

Première surprise, nombre de chansons me sont familières, mais je n’avais jamais pu mettre un nom de groupe là-dessus, ça me semblait plutôt pas mal, mais sans plus. Et c’est un adepte de heavy-Thrash-Speed-Black Metal qui vous le dit, nom de nom, mais c’est génial DD, ça dépote, ça fait vriller du bassin, c’est pop ? M’en fous ! j’adore, que j’vous dis !

Lorsque l’on fait la somme de tubes que le groupe a su pondre dans sa carrière, on ne peut être qu’impressionné par les talents de composition de la bande. Et je ne parle là que des albums des années 80, les plus fastes diront-nous.

Car, penchez-vous sur des productions plus récentes, type Astronaut ou Red Carpet Massacre, j’en attendais pas grand-chose, et j’ai succombé, j’ai adhéré totalement à cette musique si positive dans son étât d’esprit, ça vous donne la patate quoi, rien à faire.

D’aucuns diront que c’est facile, c’est de la zique de supermarché, je pensais pareil il y a un mois pour tout vous dire.
Mais ce n’est pas donné à tout le monde de cracher du tube au kilomètre, de conserver autant d’idées après tant d’années, Red Carpet Massacre par exemple est incroyablement divers mais reste cohérent, ça reste du DD malgré la prod made in Timbaland et Timberlake, pas mal les vieux !

Je me suis à la Pop, tout en restant un gros fan mordicus de musique bien lourde et Rock.
Comme quoi, on a tous besoin d’un peu de légèreté dans ce monde de tarés.

DD Forever !

[Répondre à ce message]

Duran Duran : "Notorious"

13 octobre 2008 [retour au début des forums]

Punaise ! On dirait une pochette d’Etron celle de Duran Duran :D

[Répondre à ce message]

Duran Duran : "Notorious"

12 octobre 2008, par Stéphane Rieppi [retour au début des forums]

« Sur ce, je m’en vais réécouter ces ringards de Guns’n Roses, histoire d’être bien certain que Marc ne disait pas vrai... »

Excellente initiative que je ne peux qu’applaudir.

[Répondre à ce message]

Duran Duran : "Notorious"

11 octobre 2008 [retour au début des forums]

petit extrait : "Pour tout vous dire, du temps où le célèbre Albin Wagener faisait partie de la Rédaction, j’étais parfois irrité par son désir de mettre en avant, souvent de manière très élogieuse, des groupes comme Simple Minds et Duran Duran. Comme toutes les personnes de « bon goût », je me disais que ces formations pop des années 80 étaient globalement inintéressantes et marquées depuis bien trop longtemps du sceau infâmant de la ringardise".

faut pas déconner Jérôme ! je ne vois pas bien le rapport entre Simple Minds (du moins, celui de 1979 à 1982) et Duran Duran !
ils ne jouent pas du tout dans la même catégorie ! y a pas photo !

[Répondre à ce message]

    Duran Duran : "Notorious"

    11 octobre 2008, par Dr. Eighties [retour au début des forums]


    Qui parle de Simple Minds période 1979-82 (dont il y a des chroniques sur ce site) ? Le Simple Minds de 1984-86 ("Dont You Forget About Me", "Alive & Kicking", etc.) jouait effectivement dans la même cours que Duran Duran. Je dirais même en moins bien.

    [Répondre à ce message]

      Duran Duran : "Notorious"

      11 octobre 2008 [retour au début des forums]


      ...alors à ce moment là, il faut préciser de quelle période on parle chez Simple Minds ! parce que nous, on sait peut-être de quoi il retourne, mais pas les novices ! et aussi à la différence que Simple Minds a fait paraître de bien meilleurs albums que Duran Duran, qui eux n’ont sorti que 2 albums potables :"Duran Duran" et "Rio" (le reste c’est de la bouillie pour chats).

      [Répondre à ce message]

        Duran Duran : "Notorious"

        12 octobre 2008, par Dr. Eighties [retour au début des forums]


        Simple Minds n’est intéressant que jusque "Sons And Fascination", après, on oublie. Quant à Duran Duran, leur parcours est plus inégal mais avec de bons titres sur chaque album, même dans les années 90. "Notorious" sort effectivement un peu du lot même si beaucoup d’autres groupes faisaient de très bons trucs dans le même genre en 86 (Talk Talk, Tears For Fears...).

        "Rio" un bon album ? Il n’y a qu’un fan de Simple Minds pour dire ça...

        [Répondre à ce message]

    Duran Duran : "Notorious"

    12 octobre 2008, par Dr. Eighties [retour au début des forums]


    Pour faire simples, les Simple Minds des débuts étaient plus proches (dans l’esprit) de Magazine, Cure, voire Joy Division. C’était un son froid, éloigné de la pop. Par la suite, ils quittent cet univers pour faire "du Duran Duran", et c’est plus le même trip du tout...

    [Répondre à ce message]

      Duran Duran : "Notorious"

      12 octobre 2008 [retour au début des forums]


      Pardonnez mon intrusion mais je suis offusqué de lire que les Minds ont fait du "Duran Duran" ! Avez-vous seulement écouté la suite de leur discographie ? Que des chefs d’oeuvre ! Ils ont su évoluer là où d’autres ,comme Duran Duran pour ne pas les citer, ont fait dans la stagnation.

      [Répondre à ce message]

        Duran Duran : "Notorious"

        13 octobre 2008, par sam [retour au début des forums]


        Duran Duran c’est de la "new wave" du pauvre !
        non. je retire ce que j’ai dit, parce que d’ailleurs ces espèces de nouveaux romantiques ridicules n’ont jamais fait de new wave, mais de la variétoche vulgaire et conne sous des tonnes de maquillage.

        [Répondre à ce message]

          Duran Duran : "Notorious"

          23 octobre 2008, par Vince [retour au début des forums]


          Excusez, j’arrive comme un cheveu sur la soupe. Je possède tous les albums de Duran Duran, j’en connais chaque note, et je n’ai jamais remarqué la moindre chanson de variété là-dedans. A part peut-être "Last chance on the stairway". Je rappelle à notre aimable commentateur que la variété c’est Céline Dion ou alors, euh... Céline Dion. Duran Duran, la "new wave du pauvre" ? C’est sans doute pour cela que Moby, les Strokes, les Killers, les Scissor Sisters, Korn, Goldfrapp, et j’en passe, sont des fans de Duran Duran. Ils sont "pauvres".
          Et puis, je vous félicite d’avoir remarqué que les Duran se maquillent. Un peu comme David Bowie et The Cure, qui font aussi de la variété. Quelle perspicacité ! Quelle clairvoyance ! Vous devriez écrire des livres, vous avez vraiment des choses intéressantes à dire. Je vous suggère quelques titres : "Sarkozy est de droite", "Le beurre, c’est gras", "Les Schtroumps sont bleus", etc...
          Bref, votre intervention sur ce forum était vraiment indispensable.

          [Répondre à ce message]

            Duran Duran : "Notorious"

            23 octobre 2008 [retour au début des forums]


            Oui, indispensable !
            vous voulez me prouvez quoi en me citant ces merdes de Moby, les Strokes, les Killers, les Scissor Sisters, Korn, Goldfrapp & co. ?
            qu’ils sont des fans de Duran/Duran ! et alors.... ça prouvent justement que tous ces "artistes" sont médiocres en se réclamant de ces garçons coiffeurs pitoyables !
            merci très cher, d’avoir apporté de l’eau à mon moulin.

            [Répondre à ce message]

              Duran Duran : "Notorious"

              13 mars 2009, par Vince [retour au début des forums]


              Petite précision, qui fera tourner les ailes de votre moulin dans l’autre sens : justement, ils ne se réclament pas de ces "garçons coiffeurs", ils se réclament de Duran Duran. Toute la différence est là. Si vous trouvez des cheveux sur votre platine en écoutant Duran, c’est uniquement parce que vous les perdez.

              [Répondre à ce message]

Duran Duran : "Notorious"

11 octobre 2008, par Frédérick Riche [retour au début des forums]

Un de leurs tout bons albums : le premier, qui porte le même nom que le groupe.
Je trouve étrange que des titres comme "careless memories", "friends of mine", "night boat" et même "sin of the city" (qui fait peur au début mais un refrain impeccable pour moi) ne soient pas des incontournables de duran duran.
enfin bref... Moi je les aime ! nombreuses sont les fois dans les reportages, ou l’on sent qu’ils ne se prennent pas du tout au sérieux. moi je maintiens, c’est des Bons !
Leur coté mauvais gout musical et vestimentaire, ils l’ont trop bien milimétré.

par contre ce qui est dur dur c’est que j’ai fini par apprécier certains titres de Arcadia. haha

et concernant Power station, je n’ai jamais trouvé qu’UN SEUL titre potable, c’est "Harvest for the world" , mais il est impeccable !

D.D. forever !

[Répondre à ce message]

Duran Duran : "Notorious"

11 octobre 2008, par Rico [retour au début des forums]

Bien que je connaisse mal Duran Duran et que la dite Pop ne m’accroche plus, je loue la passion du fan qui, sans cynisme (du coup), transmet les vibrations qu’il ressent par des injonctions altruistes (montez le son !, pour moi, l’enchantement qu’il procure...). Notorious, le titre, me renvoie des années en arrière, et à le réécouter -merci pour le clip-, ca claquait pas mal quand même...

[Répondre à ce message]

Duran Duran : "Notorious"

11 octobre 2008, par Fabb74 [retour au début des forums]

Excellente chronique !
J’aime beaucoup le ton et l’objectivité qui s’en dégage, bravo, ça donne envie...

[Répondre à ce message]

Duran Duran : "Notorious"

11 octobre 2008, par cartman [retour au début des forums]

le bassiste de duran duran, john taylor, a joué dans les neurotic outsiders, qui comprenait dans ses rangs .... Duff mackagan et Matt Sorum de... guns n roses !

[Répondre à ce message]

    Duran Duran : "Notorious"

    15 octobre 2008, par Youki Smayes [retour au début des forums]


    Pour ce que ça prouve (c’est à dire rien...) Le récent batteur de King Crimson venait d’un "one shot band" des années 80, en l’occurrence "Mr Mister". A leur actif, un tube intitulé "Broken Wings" avant de sombrer dans un oubli relativement légitime.

    So what ?

    [Répondre à ce message]

      Duran Duran : "Notorious"

      16 octobre 2008, par cartman [retour au début des forums]


      C’est juste drole de lire un article ou tu as l’impression que ces deux groupes sont le ying et le yang de la musique, pour au final se rendre compte que ces mecs se sont retrouvés dans le même groupe. C’est juste une info, pour completer l’article. Si tu ne vois toujours pas le rapport, je ne peux rien pour toi. Par contre tu as le droit de t’en foutre, ça c’est sûr.

      [Répondre à ce message]

        Duran Duran : "Notorious"

        7 septembre 2009, par Yoann [retour au début des forums]


        Production brillante pour un album hyper classe. Le premier avec Warren Cuccurullo (guitares) qui donne une touche sombre et inquiétante (comme sur par exemple : "Vertigo" ou "Proposition" : deux titres que j’adore) à un disque moins enjoué qu’il n’y paraît. Les cuivres sont superbes, les refrains imparables et certaines intros inoubliables ("Notorious" et ce cri de femme que l’on semble surprendre alors qu’elle fait quelque chose d’inavouable, "American Science" et ses nappes vaporeuses de synthétiseur...). Et puis que dire du merveilleux jeu de basse de John Taylor ?Bref un album superbement produit et superbement joué avec de très bonnes chansons. Que demander de plus ? Un seul bémol les choeurs d’"Hold me", un très bon morceau pourtant, que j’ai toujours détestés.

        [Répondre à ce message]

      Duran Duran : "Notorious"

      29 octobre 2010, par Jean-Michel Deckx [retour au début des forums]


      Mr Mister en avait sorti une autre peu de temps après, qui avait bien marché et qui s’intitulait "Kyrie".

      [Répondre à ce message]