Pop-Rock.com



Duran Duran : "Duran Duran"
Des friandises !

mercredi 12 mai 2004, par Laurent Bianchi

DANS LA MEME RUBRIQUE :
New Order : "Power, corruption and lies"
Rick Astley : "Whenever you need somebody"
Hüsker Dü : "New day rising"
Genesis : "Invisible touch"
Depeche Mode : "A broken frame"
Faith No More : "The real thing"
Arcadia : "So red the rose"
John Foxx : "Metamatic"
Alice Cooper : "Da Da"
Killing Joke : "What’s THIS for... !"


Duran Duran ce sont cinq types dans le vent qui ont su tirer parti de la vague néo-romantique, en devenant la figure de proue avec Ultravox, ABC et Spandau Ballet, et dont le but premier est d’être une sorte de groupe hybride, aux dires d’un de ses fondateurs, savant mélange entre Chic et Sex Pistols. Bien qu’on a beau chercher ces derniers, c’est bon et il n’y pas de honte à le dire !

Contrairement aux apparences, les trois Taylor (Andy, John et Roger) qui officient à côté de Nick Rhodes ne sont pas frères. Le hasard fait parfois bizarrement les choses, et c’est donc affublés d’un Simon Le Bon dans le rôle de la pièce rapportée (remplaçant Stephen Dufy, parti faire The Lilac Time) qu’ils décident de prendre ce nom bien français et pour cause puisque c’est le nom d’un des personnages du film de Roger Vadim Barbarella.

La musique, sorte de rock nouvelle tendance à la sauce funky, aux mélodies qui collent à la mémoire comme des mouches à du papier collant, est tout sauf risible ou mauvaise. Une écoute attentive dudit disque est instructive, en plus d’être ludique, à plus d’un point. La voix haut-perchée de Simon Le Bon, les riffs de guitare, les synthétiseurs aériens, tout concourt au succès du groupe.

Leur look n’est pas piqué des vers non plus. Lâchez-les dans le Bronx accoutrés de la sorte et vous ne les reverrez plus jamais. Mais c’est tellement estampillé années 80 qu’aujourd’hui on se dit qu’ils étaient sacrément à la page les gars, bien ringards et tout, et que le ridicule ne tuait pas. Regardez bien la pochette, avec la coiffure pour l’un d’entre eux de Limahl de Kajagoogoo, ou ces chemises bouffantes, ces châles sur la gorge et en guise de ceinture : si ça n’existait pas, il faudrait l’inventer.

Planet Earth, et Girls on film, les deux simples sortis à l’époque sont excellents. Mais d’autres chansons, comme Anyone out there ou Careless Memories, valent aussi une écoute les pieds en éventail, à moins que vous vous ne vous mettiez à danser, un sourire béat (mais ô combien réconfortant) sur la face, vous remémorant vos premiers baisers...

Le vidéo-clip de Girls on Film, un des premiers à avoir été conçu comme petit film à part entière, et non seulement (ou pas encore) comme outil promotionnel exclusivement, leur ouvrira grand les portes de MTV. La chaîne musicale qui deviendra si grande et si populaire par la suite. Chacun doit à l’autre son succès quelque part. Et le fait que les clips de Duran Duran aient été réalisés par Godley & Crème n’y est pas tout à fait étranger, à ce succès. C’est l’ère du clip vidéo qui s’annonce, et nul ne pense encore que celui-ci deviendra un faire-valoir incontournable. Bien vu !

Is there something I Should know ?, l’autre single figurant seulement sur l’édition CD, les fera connaître aux Etats-Unis.

Un groupe qui fait des chansons pop aussi percutantes fait l’effet d’un magasin de friandises dans lequel on ne peut s’empêcher de goûter l’un et l’autre bonbon, tout en sachant qu’il ne s’agit pas de grande gastronomie...



Répondre à cet article

Laurent Bianchi





Il y a 4 contribution(s) au forum.

Duran Duran : "Duran Duran"
(1/3) 1er février 2010, par Joffrey Depierreux
Duran Duran : "Duran Duran"
(2/3) 14 janvier 2006, par Christine
> Duran Duran : "Duran Duran"
(3/3) 26 juillet 2004




Duran Duran : "Duran Duran"

1er février 2010, par Joffrey Depierreux [retour au début des forums]

Un des meilleurs albums pop de tous les temps. Planet Earth, Anyone Out There, Careless Memories, Friends Of Mine, Late Bar. C’est dans ces chansons que le mélange synthé/guitare y est le plus fabuleux !

[Répondre à ce message]

Duran Duran : "Duran Duran"

14 janvier 2006, par Christine [retour au début des forums]

Ca existe des critiques qui écrivent des bonnes choses sur les premiers albums de DD ? Merde alors ! Ce monde de brute est moins idiot que je ne pensais. C’est chouette, même s’il faut attendre un quart de siécle !

[Répondre à ce message]

> Duran Duran : "Duran Duran"

26 juillet 2004 [retour au début des forums]

Cet album, en apparence assez pop et naif, cache en effet quelques belles petites perles.
La face B y est notamment beaucoup plus sombre et expérimentale : l’intro planante et inquiétante de "Night boat" (Simon Le Bon interprétra ce titre avec Billy Corgan des Smashing Pumpkins, grands fans, en 97) l’instrumental et surprenant "Tel AVIV" ou encore le très péchu "Friends of mine", titre devenu culte pour les fans et repris lors des tournées récentes du groupe.

Espérons que le nouvel album prévu pour octobre 2004 atteigne de tels sommets !

Stéphane

[Répondre à ce message]