Pop-Rock.com



Arcadia : "So red the rose"
You have 1 new message

dimanche 4 octobre 2009, par Jérôme Delvaux

DANS LA MEME RUBRIQUE :
The Stranglers : "Feline"
Motörhead : "Ace of spades"
Simple Minds : "Once upon a time"
Black Sabbath : "Born again"
A-Ha : "Hunting high and low"
Queen : "The works"
Virgin Prunes : "...If I die, I die"
The Pogues : "Rum sodomy & the lash"
Suicide : "Second album"
INXS : "The swing"


Cher Jérôme,

Je te remercie de tout cœur de remettre ainsi Duran Duran à la mode en France et en Belgique, deux pays où il parait qu’on nous considère comme des ringards depuis bien longtemps. (C’est paradoxal quand on voit les trucs horribles qui trônent en tête de vos hit-parades, mais soit). Russel, mon agent, me dit qu’on a observé une augmentation sensible des ventes de disques entre Bruxelles et Paris après chaque article parlant de nous sur ton site. Mon français est un peu rouillé mais Amber, ma fille ainée, le comprend très bien et m’a traduit ta rétrospective de Notorious. Cela me fait plaisir de constater qu’il y a encore des critiques rock qui comprennent notre démarche. Même en Belgique.

Mais je te contacte aujourd’hui au sujet d’Arcadia. Comme tu le sais, So red the rose, notre unique album sorti sous ce nom, aura vingt-cinq ans en 2010. Pour marquer le coup, Russel, Nick et moi essayons de convaincre EMI d’en sortir une édition remasterisée bourrée de bonus, comme on l’a fait avec Rio. Dans cet esprit, je voulais te demander s’il serait envisageable que tu commences déjà à agiter le buzz autour d’Arcadia. Je sais que tu en as déjà parlé sur ton blog (je le sais par Amber, qui en est une fidèle lectrice), mais pourrais-tu s’il-te-plait en remettre encore quelques couches sur ton site Pop-Rock ? Au moins, pendant ce temps-là, on est sûrs que tu ne parleras pas de ces crabes de Spandau Ballet. ;-)

Vois-tu, j’aurai 51 ans ce mois-ci et on me demande souvent pourquoi je n’ai jamais sorti d’album solo. C’est vrai, il me semble avoir lu que le pédé de Depeche Mode (Dave Golan ? Dave Graham ? Je ne reviens plus sur son nom…) l’a fait sur le tard, la castafiore de A-Ha l’a fait aussi, et même cette grande bourgeoise de Tony Hadley l’a fait une fois ou deux. Bon, lui, ce n’était essentiellement que des reprises (j’avais d’ailleurs accepté de faire les secondes voix sur sa version de Save a prayer, pour éviter qu’il la massacre trop), car il n’a jamais été fichu d’écrire un texte valable… Mais tout ça pour te dire que So red the rose, ce n’est certes pas un album solo de Simon Le Bon, mais cela reste à ce jour le seul LP que j’ai sorti hors de Duran Duran. J’ai donc pour lui une tendresse particulière. Et pour ne rien gâcher, Yasmin me dit souvent que c’est, après Rio, le meilleur disque sur lequel j’ai posé ma voix. Je suis assez d’accord avec elle (quoique, Notorious, quand même…) et j’ajouterais que j’ai le sentiment que je n’avais jamais encore aussi bien chanté. Certains jaloux ont beau dire que mon chant y transpire plus que jamais l’arrogance, j’étais tout simplement, vocalement, au pic de ma forme. Un peu comme David sur Station to station, si tu vois ce que je veux dire…

Ce qu’il est important que tes lecteurs comprennent au sujet d’Arcadia, c’est que cet album est sorti au sommet de la popularité de Duran Duran. Pour te resituer un peu le contexte, nos trois premiers albums avaient super bien marché, nos clips à gros budget passaient en boucle sur MTV et nos tournées étaient de véritables triomphes. Nous jouions à guichet fermé partout, et chacun de nos concerts donnait lieu à des scènes d’hystérie à peine descriptibles (regarde donc le live Arena, il est ressorti en DVD). Nous étions des héros, presque des dieux. Et plus proches des Beatles que de Take That au niveau de la créativité, comme tu le sais, même si le gros journaliste français qui fait le juré à votre version de Pop Idols dirait certainement le contraire. Cela me rappelle d’ailleurs une phrase que John, le bassiste, a prononcé après notre premier concert sold-out au Madison Square Garden, dans la limousine qui nous ramenait à notre hôtel. Il a dit « Nous sommes plus populaires que le Christ ET les Beatles ». Sur le moment même, on le pensait.

Puis, nous avons cartonné dans les charts du monde entier avec A view to a kill (sauf au France, pour l’anecdote), ce qui fut l’un des moments charnières de notre carrière. Il faut comprendre qu’en 1985, pour un groupe comme le nôtre, signer la chanson du générique d’un James Bond représentait une véritable consécration. Ce contrat, je ne sais pas si tu es au courant, mais on l’a vraiment décroché au culot. C’est John qui a été aborder le vieux Albert Broccoli dans une fête. Il était passablement défoncé, comme presque toujours en ce temps-là, et il lui a demandé quand il allait se décider à engager un groupe décent pour écrire la musique d’un James Bond. Broccoli avait déjà au moins septante ans et a dû sérieusement flipper en voyant John débarquer avec sa tête de loubard coké jusqu’à la moelle. Toujours est-il que quelques mois plus tard, nous nous retrouvions en studio avec John Barry à enregistrer ce qui reste, selon moi, la meilleure chanson de toute l’histoire de la série des 007.
Après ça, on a joué au Live Aid, ce qui fut une nouvelle consécration pour le groupe, car c’était diffusé en mondiovision et tout le gratin du rock et de la pop était là (même Bryan, tu te rends compte ? Il a joué Slave to love et c’était génial).

Puis, on a vraiment eu besoin de faire un break. Il y avait des tensions dans le groupe, Andy voulait jouer des trucs plus hard, avec plus de guitares, on ne comprenait pas trop où il voulait en venir (on n’allait pas faire du Europe ou du Van Halen, quoi…). Quant à John, il commençait un peu trop à jalouser mon succès auprès des femmes… Bref, ils ont eu envie d’aller voir ailleurs et sont partis former Power Station avec Bernard de Chic et cette vieille carne de Robert Palmer (paix à son âme). Moi, je n’avais pas envie de rester les bras croisés en attendant qu’ils arrêtent leurs caprices, et c’est un peu ce qui a précipité la naissance d’Arcadia.

Je passais beaucoup de temps sur mon yacht (j’ai frôlé la mort dans un accident en mer, comme tu le sais sans doute, mais cela n’a pas le moins du monde émoussé mon moral de vainqueur). Je filais aussi le parfait amour avec ma belle iranienne, Yasmin, que j’avais rencontrée un an plus tôt. J’ai flashé sur elle après l’avoir vue en couverture d’un magazine de mode (non, ce n’est pas une légende). J’ai eu son numéro de téléphone par l’éditeur - véridique -, ça aide de s’appeler Simon Le Bon, et je l’ai contactée. Elle m’a dit qu’elle aimait le Glenfiddich et les Marlboro, je l’ai donc rejointe à son appartement, à Londres, le soir même, avec une bouteille de whisky et une farde de cigarettes. Nous avons été voir le deuxième Indiana Jones au cinéma près de chez elle, en buvant le Glen au goulot en chemin. Le film n’était pas très bon mais nous ne nous sommes plus quittés… En bref, tu l’auras compris, je vivais l’une des périodes les plus exaltantes de ma vie. J’étais une star adulée, je gagnais un fric dingue, je passais de femme sublime en femme sublime. Tout me réussissait. Je me sentais invincible, tu vois. C’est pourquoi, quand Nick m’a proposé de sortir un album avec lui sous le nom d’Arcadia (encore une allusion à la Grèce, après son pseudonyme Rhodes), je n’ai pas hésité une seconde. J’avais un petit stock de textes, il avait déjà quelques ébauches de musique et nous avons invité Roger, le batteur, à plancher avec nous sur ces idées.

Il faut bien comprendre qu’Arcadia n’était pas qu’un petit gadget à côté de Duran Duran. On s’est vraiment identifié à ce projet, même s’il n’a duré que le temps d’un album. Pour l’occasion, nous nous étions teints les cheveux en noir (ce qui me faisait un peu ressembler à Elvis) et avions opté pour une esthétique assez sombre. Nick aimait bien les trucs cold-wave, à l’époque, il voulait un peu se rapprocher de ça. L’idée était de clairement nous distancier de Duran, tant du point de vue de l’image que du son.

(Tiens, je te joins une photo que tu peux utiliser sur ton site.)

On voulait toujours faire de la pop-rock, mais que celle-ci soit plus adulte et musicalement plus riche, plus recherchée. On voulait se rapprocher de David, de Bryan, d’Eno solo, mais aussi de David Sylvian, le gars de Japan, qui publiait des trucs très fouillés, d’un niveau artistique supérieur. Nous voulions vraiment aller très loin, musicalement parlant. Beaucoup plus loin que la pop un peu facile de Seven and the ragged tiger, en tout cas (avec le recul, je pense que c’est l’un de nos moins bons disques, même si The reflex a été un tube planétaire suffisant que pour faire vivre ma famille pendant plusieurs générations).

Je te parlais plus haut de ce sentiment d’invincibilité qui m’habitait. Nick était exactement dans le même état d’esprit et nous pensions qu’absolument tout nous était possible. Qu’il nous suffisait de demander pour obtenir (mais j’admets que tout ce qu’on se foutait dans le pif n’y était pas pour rien non plus...). C’est pourquoi il y a une si longue liste d’invités prestigieux sur So red the rose.

Pour t’expliquer un peu comment on a réuni un tel casting, sache que ça peut se résumer en un mot : le culot. On osait tout. Grace Jones, on l’avait croisée à la première de A view to a kill, puisqu’elle jouait dans le film. Elle a été tout de suite partante quand on lui a proposé de venir poser quelques vocalises sur Election day (il faut te rendre compte qu’à l’époque, même si ses disques se vendaient moins que les nôtres, Grace Jones, c’était une authentique superstar !). Mais évidemment, par après, on nous a dit qu’avoir une diva comme Grace Jones et la cantonner dans un rôle aussi mineur, c’était un luxe quasi indécent... Nous, on s’en foutait, on savait qu’on tenait un super morceau, un single d’une efficacité diabolique, on voulait une voix féminine un peu angoissante sur la fin et on savait que c’était celle de Grace. Et on a fait pareil avec Sting sur The promise.

Et David Gilmour vas-tu me demander. Lui, on l’avait croisé dans les coulisses du Live Aid, tout bêtement. Il était monté sur scène avec Bryan, tu t’en souviens peut-être. Tout le monde trouvait hallucinant qu’une légende de Pink Floyd se contente d’un second rôle chez Bryan, mais il venait de jouer de la guitare pour lui sur Boys & girls (un disque qu’on a écouté, réécouté et encore réécouté…) et ça lui faisait apparemment plaisir de l’accompagner en live. Il est comme ça, David Gilmour, d’une simplicité tout bonnement bluffante. Donc, en écrivant certains morceaux comme The promise, on s’est rendu compte que le son de guitare qu’on cherchait était celui, identifiable entre mille, de Gilmour.

Pour d’autres titres, c’est le jeu de Carlos Alomar qu’on voulait. Lui, c’est bien simple, on adore tout ce qu’il a fait avec David depuis Young Americans et on n’imaginait pas un titre comme El Diablo sans son sens inné du swing. En deux coups de fil, c’était réglé. Et pour la basse, j’ai pensé à Mark Egan, un ancien du Pat Metheny Group. En partie pour faire bisquer John, parce qu’ils ont un jeu assez proche mais que le niveau de technicité de Mark est nettement plus élevé, sans même parler de sa finesse !

(Si tu peux le placer, on aurait bien appelé Roger Waters pour la basse, mais ça aurait sans doute fait chier Gilmour de le croiser, et on n’a pas voulu être à la base d’une énième scène de ménage.)

Ca m’a fait plaisir aussi de pouvoir compter sur Andy Mackay, vu que je suis fan de Roxy Music depuis mon adolescence, comme chacun sait. C’est lui qui rend le morceau Lady Ice si envoutant. Et si tu te demandes qui signe les percussions si bien fichues de The flame et Goodbye is forever, entre autres, tape donc le nom de David Van Tieghem sur Google. Il a un patronyme à consonance belge ou hollandaise, mais c’est un New-yorkais. Nick et moi rêvions de travailler avec lui depuis que nous avions entendu son album électro expérimental These things happen, en 1984 - un disque que je te recommande chaudement !). Il a aussi signé des percus de fou sur Speaking in tongues des Talking Heads, ce qui n’est pas banal comme référence.

Mais le plus beau coup d’Arcadia, ce fut sans conteste de parvenir à avoir Herbie Hancock sur The promise. Herbie Hancock, rends-toi compte ! Pour des membres d’un groupe pop comme Duran Duran, réussir à attirer en studio une légende du jazz comme lui, c’est assez inhabituel. Mais le morceau sur lequel on lui demandait de jouer était tellement bon, il aurait fait une grave erreur en refusant, crois-moi.

En fait, s’il avait été vivant, je pense qu’on aurait même proposé à Louis Armstron de venir jouer de la trompette… Et le pire, c’est que je suis certain qu’il aurait accepté.

Mais ne t’attarde pas trop sur la liste des invités si tu as la bonne idée de chroniquer So red the rose. Les compositions et l’essentiel des arrangements sont quand même à mettre à mon crédit et à celui de Nick. Les musiciens, tout aussi renommés, célèbres et talentueux soient-ils, on les a dirigés, on leur a dit exactement ce qu’ils devaient faire. Si on a fait appel à de telles pointures, c’est simplement parce qu’on voulait les meilleures instrumentations possibles pour accompagner d’aussi magnifiques chansons, et cela passe par de merveilleux musiciens. On nous a taxé de prétention, on a écrit que nous étions des poseurs qui ne tenaient qu’à mettre en avant le fait que nous étions amis avec des stars… Mais si seulement ces gens savaient. Pour nous, qui tutoyons David et Bryan depuis des années, Sting, c’est pas vraiment une star, c’est juste un collègue. Gilmour, idem. On le respecte, mais c’est pas non plus comme si on avait écouté du Pink Floyd en boucle en étant petits, tu vois… J’ai d’ailleurs toujours trouvé que ce groupe était surfait. C’est vrai, quoi, ce sont d’excellents musiciens mais des morceaux comme Keep me in the dark, The flame et Goodbye is forever, ils n’ont jamais été caps d’en écrire, les Floyd. Mais soit, je n’ai pas l’habitude de dire du mal des confrères (sauf Spandau, mais eux, c’est autre chose…).

Voilà, j’espère t’avoir donné quelques infos utiles pour te permettre de relancer une hype autour d’Arcadia. So red the rose est une œuvre pop majeure injustement oubliée, je crois que c’est l’information à retenir. Et aussi le meilleur album que Duran Duran n’a jamais sorti.

Appelle-moi si tu passes un de ces jours à Londres, on ira se boire une coupe au Koko.

Affectueusement,

Simon

(Traduction libre).



Répondre à cet article

Jérôme Delvaux





Il y a 94 contribution(s) au forum.

Arcadia : "So red the rose"
(1/22) 5 octobre 2016
Arcadia : "So red the rose"
(2/22) 28 avril 2016, par Ken Smith
C++ Project Help
(3/22) 28 avril 2016, par Terry Bogard
Essay Writing Service
(4/22) 28 avril 2016, par Suzzane Joanna
The Need for Market Research Help
(5/22) 28 avril 2016, par Kiley Muller
Arcadia : "So red the rose"
(6/22) 26 février 2014, par David
Arcadia : "So red the rose"
(7/22) 2 janvier 2013, par rocks127
Arcadia : "So red the rose"
(8/22) 17 décembre 2012, par rocks127
Arcadia : "So red the rose"
(9/22) 7 décembre 2012, par sara
Arcadia : "So red the rose"
(10/22) 19 octobre 2012, par priniv
Arcadia : "So red the rose"
(11/22) 15 octobre 2012, par giore
Arcadia : "So red the rose"
(12/22) 11 octobre 2012, par leme
Arcadia : "So red the rose"
(13/22) 7 octobre 2012, par kundsubp
Arcadia : "So red the rose"
(14/22) 1er juin 2012, par Habibi
Arcadia : "So red the rose"
(15/22) 6 octobre 2009
Arcadia : "So red the rose"
(16/22) 5 octobre 2009
Arcadia : "So red the rose"
(17/22) 5 octobre 2009
Arcadia : "So red the rose"
(18/22) 4 octobre 2009, par
Arcadia : "So red the rose"
(19/22) 4 octobre 2009, par Jacques Lacan
Arcadia : "So red the rose"
(20/22) 4 octobre 2009, par Frédérick Riche
Arcadia : "So red the rose"
(21/22) 4 octobre 2009, par Bruno
Arcadia : "So red the rose"
(22/22) 4 octobre 2009




Arcadia : "So red the rose"

5 octobre 2016 [retour au début des forums]

There is noticeably a bundle to know about this. I assume you made certain nice points in features also. Information Website Visit

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

28 avril 2016, par Ken Smith [retour au début des forums]

Mechanical Engineering MBA Capstone Project Help
that is fantastic blog, I will pas this to the other peoples.

[Répondre à ce message]

C++ Project Help

28 avril 2016, par Terry Bogard [retour au début des forums]

Thanks for sharing the info, keep up the good work going.... I really enjoyed exploring your site. good resource. 
C++ Project Help

[Répondre à ce message]

Essay Writing Service

28 avril 2016, par Suzzane Joanna [retour au début des forums]

I must say we should have an online discussion on this.
Essay Writing Service

[Répondre à ce message]

The Need for Market Research Help

28 avril 2016, par Kiley Muller [retour au début des forums]

The Need for Market Research Homework Help Assignment and Online Homework Help The Need for Market Research Introduction Marketing research is necessary for each company, and need to not be simply a one-off activity

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

26 février 2014, par David [retour au début des forums]

I have read your post about rose really like it a lot.Thanks for sharing the post.
sticker printing best from UK

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

2 janvier 2013, par rocks127 [retour au début des forums]

I would like to thank you for the efforts you have made in writing this article. I am hoping the same best work from you in the future as well.
Houston Homes
Houston Greenbelt Homes

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

17 décembre 2012, par rocks127 [retour au début des forums]

I would like to thank you for the efforts you have made in writing this article. I am hoping the same best work from you in the future as well.
West Cypress Hills
Lakeway Lake View

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

7 décembre 2012, par sara [retour au début des forums]

If you do not know design can be the most fashionable this fall, consider a glance on coach factory outlet ! This summer,
buy youtube subscribers

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

19 octobre 2012, par priniv [retour au début des forums]

période eurent lieu de nouvelles révolutions et, cialis lilly laquelle sont probablement fondues et mélangées. sabemos si alguno de sus acusadores asiste a, precio viagra en la zona montañosa de Galilea.

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

15 octobre 2012, par giore [retour au début des forums]

von denen letztere als epi cialis tadalafil 20mg zwei Basalzellen und einer oder zwei. Queste cose e simili ad queste debbono raffrenare vendita viagra on line il codice G non ha questo verso.

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

11 octobre 2012, par leme [retour au début des forums]

e infallibile custode della Verita. compra cialis online e disposte come costoloni a traverse. eine solche auf Übung und Aufmerksamkeit, viagra günstig ohne rezept Zu dem Musikunterricht steht das Klavierstimmen .

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

7 octobre 2012, par kundsubp [retour au début des forums]

sodass sie von Mund zu Mund cialis 20mg lilly diesen Gründen musste also tatsächlich die. La sfacciataggine nel chiedere era tanta da non, viagra prezzi ma erano cibi talmente ripugnanti.

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

1er juin 2012, par Habibi [retour au début des forums]

Given all ideas in this story there will be not a single man not able to seek http://goodexamplepapers.com for help. Their style of critical thinking amazes me, and I try to correspond.

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

6 octobre 2009 [retour au début des forums]

la TOTALE consécration des années ’80 :

1:Miles Davis enrégistre un morceau de ton disque,et le joue régulièrement en concert (Human Nature et Time After Time ont fait partie de son répertoire à l’époque) ;

2:Prince raconte à tout le monde comme il adore ton disque !

3 : tu collabores avec un des 2 ci-dessus sur ton disque.

bon ok, Herbie Hancock (surtout lui le mister Rockit), Mac Kay, Van Tieghem, Jones, Gilmour et les autres, c’est pas de la gnognote non plus...

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

5 octobre 2009 [retour au début des forums]

"Traduction libre". Merci, mais peut-on avoir le mail original ? C’est plus intéressant. Merci.

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

5 octobre 2009 [retour au début des forums]

interessant mais beaucoup trop long, je ne suis pas parvenu à aller jusqu’au bout

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

4 octobre 2009, par  [retour au début des forums]

Quelqu’un a lu l’article en entier ?

Moi j’ai arrêté au bout de 10 lignes.

Soyez sincères.

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

4 octobre 2009, par Jacques Lacan [retour au début des forums]

Le summum du grotesque est atteint. Tu es malade Jérôme Delvaux. Ta monomanie pour une imposture des années 80s qui perdure est hautement inquiétant.

Non pas que ton inculture musicale et tes goûts calamiteux puissent nuire au delà de ton entourage restreint et de l’audience dérisoire de tes écrits mai sbien parce que tout cela révèle une fixation au stade oral et un oedipe mal résolu depuis la fin des années 80s, soit ton adolescence.

Tout simplement un psychotique au complexe de supériorité induit par ses folles envies et ses faibles capacités. Et cela se balade librement, travaille, rend ses écrits publics.

Vraiment, s’agissant d’un tenant de l’approche sécuritaire, ton cas est une démonstration par l’absurde de l’absence de mise à l’écart des cas pathologiques.

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

4 octobre 2009, par Frédérick Riche [retour au début des forums]

Génial cet article !

[Répondre à ce message]

    Arcadia : "So red the rose"

    27 août 2012, par jaffa [retour au début des forums]


    The invention of sound recording and the ability to edit music gave rise to new sub genre of classical music, including the acousmatic and Musique concrète schools of electronic composition. Thanks a lot.
    Regards,
    write my essay

    [Répondre à ce message]

      Arcadia : "So red the rose"

      18 septembre 2012, par jaffa [retour au début des forums]


      Music and theatre scholars studying the history and anthropology of Semitic and early Judeo Christian culture have discovered common links in theatrical and musical activity between the classical cultures of the Hebrews and those of later Greeks and Romans. Thanks.
      Regards,
      mississauga limousine rental

      [Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

4 octobre 2009, par Bruno [retour au début des forums]

Cool, j’ai bien aimé cet article !

[Répondre à ce message]

Arcadia : "So red the rose"

4 octobre 2009 [retour au début des forums]

Le problème c’est que même si c’était vrai ce message, on en a rien à foutre. Duran Duran est un groupe grotesque avec une inventivité navrante dont le seul succès était dû à leurs coiffures Frank Provost auxquelles s’identifiaient de jeunes ados sans goût... Leurs deniers albums sont encore pires... après avoir emprunté le tapis rouge, ils continuent de massacrer la musique...

[Répondre à ce message]