Pop-Rock.com



Talking Heads : "More songs about buildings and food"
L’art pour l’art

samedi 31 décembre 2005, par Laurent Bianchi

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Led Zeppelin : "Presence"
Queen : "Queen"
Richard Hell & The Voidoids : "Blank generation"
Ramones : "Rocket to Russia"
Roxy Music : "For your pleasure"
Deep Purple : "Stormbringer"
Yes : "Close to the edge"
Japan : "Adolescent sex"
Aphrodite’s Child : "666"
John Cale : "Paris 1919"


Talking Heads est l’un des groupes ayant le plus influencé la scène punk-dance, et ce en affichant au compteur onze albums en autant d’années. Il est très bon de se replonger dans ce deuxième opus pour comprendre que c’est en ne se prenant pas au sérieux que l’on peut finir par être pris au sérieux...

Talking Heads, ce sont d’abord trois têtes (David Byrne, Chris Franz et Tina Weymouth), étudiants en école d’art qui se rencontrent et décident de fonder un groupe en 1974. Ils jouent dans le fameux club new-yorkais CBGB, en première partie des Ramones, excusez du peu. Ils seront rejoints en 1976 par Jerry Harrison derrière les claviers et forment un quatuor. Leur premier album sort en 1977. More songs about buildings and food, sort l’année suivante et est bien à leur image : un punk-rock dansant, fun et intellectuel à la fois. Produit par Brian Eno, le disque flirte sans cesse avec la scène funk, et reflète bien le côté arty des têtes parlantes. La pochette et le titre de l’album, voire du groupe, sont autant d’indices de l’état d’esprit qui règne au sein de la formation.

Le single Take me to the river, une reprise d’Al Green, celui qui est devenu pasteur, va leur permettre de rentrer dans les charts américains, et c’est tout à leur honneur. Contrairement au modus operandi soufflé par des producteurs en chemise à fleurs et cigare puant au coin des lèvres, cette reprise n’est pas bêtement calquée sur l’original. Loin de là.

Ce qui frappe à l’écoute de ce disque c’est le très grand talent des Talking Heads, qui ont enfanté de tous les groupes en "The" et des autres qui font dans le punk-pop-funk-garage qui connaît tant de succès depuis The Strokes jusqu’à Franz Ferdinand et Bloc Party. Ne cherchez plus, vous avez ici la mèche qui a mis le feu aux poudres et qui a déjà 27 ans ! 27 ans oui ! Dingue non ?

Les paroles n’ont pas toujours un sens, et c’est entre autres ce qui a collé l’étiquette intello au groupe, car ils semblent avoir pondu leurs textes au détour d’une exposition de peinture, encore échaudés par tant de courbes abstraites et d’autoroutes perceptives, à moins que ce ne soit le dadaïsme qui ait primé dans l’écriture. Ce n’est en tout cas pas les drogues, le groupe étant bien trop siphonné à la base et n’ayant nul besoin d’artifices pour s’en convaincre ou en convaincre d’autres...

"Forgot the trouble, that’s the trouble" chante David Byrne, allumé comme un fusible, ivre d’une imagination débordante et foisonnante. Il récite d’une voix de déjanté "(and the boys say « What do you mean » ?)" qui part dans tous les sens. Ses textes parlent de tout et de n’importe quoi, mais ne semblent servir qu’une cause : l’art pour l’art. Pas celui qui se réfléchit, celui qui s’improvise. Les guitares semblent, elles aussi, sourire à la vie, et les riffs atteignent leur but : l’envie de se déhancher, danser, faire la fête.

Forgot the review, that’s the review.



Répondre à cet article

Laurent Bianchi





Il y a 4 contribution(s) au forum.

Talking Heads : "More songs about buildings and food"
(1/4) 16 novembre 2016
Talking Heads : "More songs about buildings and food"
(2/4) 22 juillet 2012, par hPJkaGLLXrlCldh
Talking Heads : "More songs about buildings and food"
(3/4) 16 avril 2006, par Youki Smayas
Talking Heads : "More songs about buildings and food"
(4/4) 19 janvier 2006, par JM




Talking Heads : "More songs about buildings and food"

16 novembre 2016 [retour au début des forums]

I agree of this review. This group has what it takes to be a hit. - Dr. Thomas G. Devlin

[Répondre à ce message]

Talking Heads : "More songs about buildings and food"

22 juillet 2012, par hPJkaGLLXrlCldh [retour au début des forums]

De plus, lorsque vous preenz des photos avec votre I- Phone, le lieu de la prise de vue est automatiquement situe9 ge9ographiquement et enregistre9 dans votre te9le9phone. Ve9rifiez ! Et pensez e0 de9sactiver cette option par de9faut

[Répondre à ce message]

Talking Heads : "More songs about buildings and food"

16 avril 2006, par Youki Smayas [retour au début des forums]

Excellent album, qui n’egale pas, à mon sens les 2 suivant (Fear of Music, et Remains in light)... La suite, par contre, frise le pitoyable. Rise and Fall...

[Répondre à ce message]

Talking Heads : "More songs about buildings and food"

19 janvier 2006, par JM [retour au début des forums]

Merci pour cette chronique.
JM

[Répondre à ce message]